2 006

Covid : anguille sous roche ou science-fiction ?

Si vous donnez de l’ivermectine à une anguille, elle meurt. En effet ce médicament est très toxique pour la faune aquatique. Il faut donc protéger les anguilles et éliminer l’ivermectine.

Nous sommes dans une situation inédite, qui était inimaginable il y a 18 mois. Du jamais vu depuis que l’humanité existe. Incompréhensible : face à une maladie infectieuse (ce n’est pas la première, il y en a eu beaucoup), on a immédiatement interdit de traiter. On a empêché de traiter. On a empêché d’essayer de traiter. On a bloqué toutes les études avec la pharmacologie existante, quel que soit le produit. On a poursuivi ceux qui traitaient et on a obligé à se taire ceux qui voulaient faire part de leurs résultats. On a mis en avant des études frauduleuses qui dénigraient tout traitement, pour mieux ignorer les autres études, en critiquant la méthode pour ne pas parler des résultats. On a ignoré et caché les résultats de terrain. Aucune maladie, même les plus graves, aucune épidémie, même les plus mortelles, n’ont subi ce traitement. Les médecins ont été d’emblée déchargés du dossier.

On peut penser que nous avons de mauvais dirigeants, de mauvais médecins, qui font des erreurs ? Non ! Cette attitude est mondiale et, dès qu’un pays traite, le chevalier noir OMS se précipite pour arrêter cela, et on censure toute information venant de ce pays. Nous avons des problèmes avec le variant indien, les Indiens eux s’en sont débarrassés très rapidement en cinq semaines, mais il ne faut pas que cela se sache. Des pressions sont exercées sur les Etats récalcitrants au non traitement par les autorités médicales, par les laboratoires. On a accusé des traitements utilisés sans dangers depuis des décennies d’être dangereux, pour les remplacer par d’autres proposés par les labos, coûteux, dangereux et non efficaces. Des fortunes se font et se défont avec cette situation. Bill Gates a investi 55 millions dans BioNTech, moyennant participation qui vaut aujourd’hui 550 millions. Il défend les vaccins, bien entendu sans aucun conflit d’intérêt. Pourquoi n’a-t-il pas investi aussi, afin de traiter par tous les moyens possibles, dans les traitements précoces tombés dans le domaine public ? Les US viennent d’investir près d’un milliard dans le dernier produit Merck, sans garantie, combien ont-ils investi dans les molécules tombées dans le domaine public ?

Comment expliquer ce refus de traiter une maladie, cette remise en cause fondamentale des bases de la médecine, de son existence ? Comment expliquer que, chez nous, « l’affaire » soit traitée en « Conseil de défense », à l’Elysée, afin de bénéficier du « secret défense », alors même que début 2020 on ne nous parlait pas d’épidémie de cette ampleur, qui n’arriverait probablement pas chez nous, et que la situation était sous contrôle. Qu’avait-on à cacher derrière ce « secret défense » ? Même la grippe espagnole ou le Sida (qui inquiétait autant au début) n’ont pas eu droit à ce traitement, et ce Conseil de défense n’a jamais eu à s’occuper de médecine, mais de menaces terroristes.

Depuis des mois, vous ne m’avez pas vu suivre toutes ces théories sur l’origine du virus, sur les intentions de certains de réduire, voire détruire l’humanité. Avec le recul, vu le comportement des Etats, en essayant de comprendre l’incompréhensible, je m’oriente, à tort ou à raison, vers un schéma complètement fou qui tient la route.

En ce qui concerne l’origine du virus, le discours des complotistes de la première heure est de plus en plus repris par beaucoup de médias, voire par certains à l’OMS. Pour ma part j’ai toujours pensé que l’accident était plausible (mais pas l’intention). S’il est arrivé à Wuhan, il aurait pu arriver dans n’importe quel labo P3 ou P4, le risque zéro n’existe pas.

Sans rentrer dans le débat normal ou pas, il me paraît normal que tous ces labos manipulent, fabriquent des virus, les croisent, pour étudier leurs faiblesses, afin de rechercher vaccins et traitements, ou leurs forces, le domaine militaire n’étant en rien exclu, on en a vu d’autres. S’ils ne faisaient pas cela, à quoi ces labos serviraient-ils ? C’est pour cela qu’ils existent, et uniquement pour cela, il ne faut ni l’oublier, ni le nier.

Un accident est donc arrivé, et c’est là que mon délire intervient, en me disant “qu’est-ce que je ferai si cela arrive ?” J’alerte discrètement et tout s’enchaîne de manière évidente. Imaginons un film catastrophe de science-fiction : un virus fabriqué pour une bonne cause s’échappe, il est potentiellement très contagieux et mortel, il n’y a pas de traitement connu, il pourrait décimer la moitié des habitants de la planète. Les responsables alertent donc les autorités sanitaires mondiales et tous les pays du danger potentiel, en leur disant également qu’ils ont toutes les caractéristiques du virus, son génome, et que l’antidote vaccinal peut rapidement être mis en place si on accélère certaines procédures d’autorisations. Les labos sont prêts, ils ne demandent que ça, des brevets ont d’ailleurs été déposés dans ce sens. Il faut gagner quelques mois pour que tout se mette en place.

A partir de là, tout s’enchaîne. Incompréhensible pour celui qui ne sait pas, logique pour celui qui sait. Mais il y a panique ! Or la panique et la peur peuvent faire faire des erreurs à des personnes (en principe) normalement constituées. On confie tout aux seuls capables d’avoir la clé, on s’en remet totalement aux laboratoires, bloquant tout le reste, et on recouvre le tout d’une chape de plomb “secret défense” en attendant le traitement miracle.

Si ce scénario peut se tenir, la peur empêche de voir que, finalement, la situation n’est peut-être pas si grave que cela, que ce scénario n’est pas catastrophique et a déjà été maîtrisé par le passé. Avec les œillères de la peur, voilà ce qu’on ne voit pas :

1) Est-ce si contagieux ? En mars 2020, on parlait de R0 à 3 pour la covid, versus 1,5-2 pour la grippe saisonnière. Avec cet indice, en 18 mois de grippe saisonnière, tout le monde aurait été contaminé 3 fois, et l’immunité collective aurait été atteinte spontanément depuis longtemps. Pour la covid, on n’est même pas sûr qu’aujourd’hui 20% de la population ait été contaminée.

2) Est-ce si dangereux ? En dessous de 75 ans, cette grippe est bien moins dangereuse que la saisonnière, sauf en association avec moins de 10 pathologies à protéger, comme l’obésité, le diabète, l’hypertension sévère, l’insuffisance respiratoire,… Hormis ces cas, aucun problème. C’est sur cette population qu’il faut mettre le paquet. La grippe saisonnière fait 10-15 décès par an chez les moins de 15 ans, contre 1 pour la covid (qui présentait plusieurs de ces pathologies). Celui qui n’a aucune de ces pathologies maintenant bien connues, a plus à craindre de la grippe saisonnière que de la covid.

3) Le blocage « bête et méchant » de tout traitement précoce empêche de voir qu’il y a nombre de traitements autres que ceux promis, dont auraient pu bénéficier nombre de patients, surtout les plus fragiles. Cette politique ne leur a donné aucune chance.

4) Le traitement miracle promis ne donne pas les résultats attendus. Peut-être ajouter quelque chose d’autre ?

Comment se fait-il que des médicaments éprouvés, quasi inoffensifs, ayant sauvé des centaines de millions de vies, deviennent tout d’un coup dangereux du jour au lendemain ? Comment se fait-il que des spécialistes, mondialement reconnus depuis des décennies, deviennent soudain des charlatans ? Comment se fait-il que les études et publications, qui hier ne posaient aucun problème, soient tout à coup mauvaises à 99% sur ce seul sujet ? Comment se fait-il que les 193 études sur l’hydroxychoroquine (66% d’efficacité sur 271 747 patients) et les 60 études sur l’ivermectine (80% d’efficacité sur 18 931 patients) auraient été faites pour la première par 2 991 médecins, pour la seconde 549 médecins, tous devenus du jour au lendemain de dangereux incompétents qu’il faut faire taire et interdire d’exercer ?  Qui les jugent ? Des gens qui ne soignent pas ! Comment se fait-il que ceux qui hier fustigeaient les blocages internet de Twitter, de Facebook, de YouTube par la Chine, la Corée du Nord ou la Birmanie, fassent la même chose ? Comment se fait-il que des prix Nobel, qu’un ancien directeur de Pfizer ou que l’inventeur des vaccins à ARN, soient censurés ? Comment se fait-il que l’Etat qui, hier, accusait les médecins de se faire influencer par les laboratoires, se fasse lui-même influencer à 100% par ces laboratoires, etc. Vous pensez qu’ils sont tous devenus fou ? Cela en fait un peu trop d’un coup. Non, eux savent ce qu’ils font et pourquoi, vous vous ne le savez pas.

Alors je ne sais pas si je délire ou non. Si c’est le cas, j’aimerais bien que l’on me donne une explication cohérente sur cet enchaînement de faits depuis 18 mois, justifiant que, pour la première fois, ce ne sont pas les médecins qui traitent une maladie, mais les politiques, et en concertation dans le monde entier. Il doit bien y avoir une raison ?

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 006 commentaires

  1. Bravo vous avez bien résumé ce que je pense, moi qui ai avalé, ainsi que mes jeunes enfants, de la Chloroquine contre le palu il y a 50 ans, et nous dire aujourd’hui qu’elle est “vénéneuse”. Cette chloroquine était mise sur les tables et distribue sans ordonnance sans problème. Tout ce qu’on nous raconte ne tient pas !

  2. Bonjour,
    Il y a des “détails” qui m’échappent concernant la mortalité covid déclarée selon les officines officielles:
    Sur ANSM 03/2020-03/2021: 41 501 décès “certifiés par voie électronique avec une mention de COVID-19 dans les causes médicales de décès”.
    Selon Macron au 15 avril 2021 nous passons les 100 000.
    Selon Santé Publique France 111 554 au 20 juillet 2021.
    Cela ferait donc 70 053 décès en plus d’avril 2021 au 20 juillet 2021???
    Cdt

  3. Bonjour Docteur,
    Je lis toujours votre blog avec grand intérêt : c’est clair, bien argumenté et suffisamment synthétique.
    Je pense que nous somme de + en + nombreux à délirer ensemble !
    Bon courage pour continuer “la lutte”

  4. Bonjour Dr, même chose pour nous, les cousins du Québec. Les politiciens ont dictée la vague de peur depuis le début, et comme partout, nous aussi nos aînées avec prédispositions +++ médical sont décédés de façon -HONTEUSE- ! Abandonné dans leur centre de fin de vie, sans Eau, Nourriture et soins de BASE (changement de couches et nettoyage du patient) mais soyer certain qu’ils ont par contre servit a gonfler les statistiques COVID et nourrir les MÉDIA.
    Mais au-delà de toute cette -FOURBERIE- les gens sont tombés dans le piège comme de vulgaire petit Lièvre, et cela m’inquiète encore plus !

  5. BONJOUR Cher dr ils ne guérissait pas en début et encore avec les faux vaccins car ce sont des morts quils voulaient et encore avec ces vaccins Gates voulaient faire disparaitre les ¾ de la planète et voulait commencer par ca et venir tuer les personnes agées disait qu on servait plus a rien et ca coutais cher pour rien et apres ca aurait été les andicapés, Veulent vacciner les bébés mais ils sont fous les enfants sont pas malades .Notre PM est malade corronmpu aussi on as eu le couvre feu 4 mois d affilées en plus des confinements devraient pas avoir eu le couvre feu lieu c pour le temps de la guerre ,ont y a goutés,On espère qu il vont payer pour en manger une bonne et dautres personnes aussi ils sont 3 =4 avec le PM qui nous mentent tout étaient contre nous,policiers les médias mentaient a tour de bras,nous les québecois ont est un peuple trop dociles les manifs,ça toujours été dans la non violence le spoliciers faisait des coups plates qui auraient pas du avoir lieu memes des agées se faisait bardasser ,Je vous dit que l enfer doit pas être pires que ce qu’on as vécu ,J en aurais encore a dire mas je vais en garder pour une autre fois,je veux juste demander si gates est arrêter, le mr Claus Shab qui veux faire son reset c pas beau ce qu’ils veux faire et dans qq mois les coupures de manger, d électricité, de gaz on voyais a tv hier que les champs de Gates faisait ramassait les légumes et les laissait pourrir a qq part pour que le monde en manque vraiment C un moyen pas de coeur il asune roche a la place et il est pas le seul ,sa femme as bien fait de laisser un grand malade ..Ils veulent aussi enlever les enfants a leurs parents en sept ou octobre disant queles enfants appartienne pas aux parents faut pasque ca brasse pourcaca fait trop mal au coeur les miens sont grands contente.. demander ca aux avocats vousles voyer sûrement moi si ca arrête pas ce génocide la cafait trop mal de vpoiret savoir tout ca, jai pensé me suicider aussi plus capable de vivre ca a 80 ans j’aurai tout vu qu il aurais pas fallu ,,je sais passi mon message va entrer,ctrop petitécrire surle site ca fait du bien le dire mais je pleure pareil merci a vous oubliez pas ma demande s.v.p. merci Florence.b bonsoir jevais au lit et merci a vous tous ,,, pasun vacci c est une thrapie GÉNIQUE apres 2 vaccins il mourront c terrible mes 2 soeurs ont pris
    ca et mon frere je resterai seiule mon mari aussi parti ila 6 mois les test PCR PAS BON C ES
    PASFAIT POUR CA JE SUIS CERTAINE CAR ILSAVAIENT BEAUCOUP DE FAUX POSITIFS OK MERCI
    EXCUSER MES FAUTES

  6. bonjour,
    qui peut me redonner le lien vers la vidéo de plainte contre l’humanité déposée en Indien
    je voudrais le faire suivre…

    voici une PÉTITION CONTRE LE PASSEPORT VACCINAL
    https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-passeport-vaccinal/?source=LLB124610019&co_source1=TSA1246%20%2090027&utm_campaign=weekly-2021-07-09&utm_source=llb&utm_medium=emailing&utm_source=LLB&utm_medium=emailing&utm_campaign=20210709_LLB_weekly_newsletter_non-au-passeport-vaccinal&isBat=false&d=LLB&sk=Z2lsYmVydHJvbGxhbmRAY2VnZXRlbC5uZXQ=&e=Z2lsYmVydHJvbGxhbmRAY2VnZXRlbC5uZXQ=&j=387974&l=395&b=9636&sid=4221225&senddate=2021-07-12#pet-sign_count
    et un de ses commentaires… pas dangereux les vaccins? et mon œil!, … et le reste avec d’ailleurs… Je le cite …
    “.Notre libre-arbitre et notre liberté ne peuvent être bafouées ! L’injection dans notre corps d’un produit dont personne ne connaît les effets secondaires à long terme ne peut, sous aucun prétexte, être une obligation . L’on connaît, d’autre part, les effets secondaires à court terme, et plus personne ne peut donc ignorer que les vaccins proposés actuellement ne sont pas sans risque, pouvant, dans les pires cas, provoquer la mort ! Il est donc totalement hors de question que soit imposé aux français le jeu de la roulette russe ! D’autre part à quoi sert vraiment un vaccin qui n’empêche ni d’attraper une maladie, ni d’être contagieux ? Je peux également témoigner d’effets secondaires non anodins dans ma famille ou ami proche : Péricardite 48 h après la 2ème injection sur mon mari , perte de la vue chez un parent proche après la 1ère et 2ème injection, œdème pulmonaire chez un ami proche, ces divers effets secondaires venant de vaccins différents. Cela me semble donc largement suffisant pour exiger la liberté de refuser un acte médical sur ma personne ! L’obligation d’un acte médical, dont on ne peut prévoir l’éventualité d’effets secondaires graves, sur une personne non consentante est un viol, et cette atteinte grave à la liberté peut être assimilée à un état de dictature. Non au passeport vaccinal et à l’obligation d’un vaccin dans le contexte actuel ! ”

    Notre libre-arbitre et notre liberté ne peuvent être bafouées ! L’injection dans notre corps d’un produit dont personne ne connaît les effets secondaires à long terme ne peut, sous aucun prétexte, être une obligation . L’on connaît, d’autre part, les effets secondaires à court terme, et plus personne ne peut donc ignorer que les vaccins proposés actuellement ne sont pas sans risque, pouvant, dans les pires cas, provoquer la mort ! Il est donc totalement hors de question que soit imposé aux français le jeu de la roulette russe ! D’autre part à quoi sert vraiment un vaccin qui n’empêche ni d’attraper une maladie, ni d’être contagieux ? Je peux également témoigner d’effets secondaires non anodins dans ma famille ou ami proche : Péricardite 48 h après la 2ème injection sur mon mari , perte de la vue chez un parent proche après la 1ère et 2ème injection, œdème pulmonaire chez un ami proche, ces divers effets secondaires venant de vaccins différents. Cela me semble donc largement suffisant pour exiger la liberté de refuser un acte médical sur ma personne ! L’obligation d’un acte médical, dont on ne peut prévoir l’éventualité d’effets secondaires graves, sur une personne non consentante est un viol, et cette atteinte grave à la liberté peut être assimilée à un état de dictature. Non au passeport vaccinal et à l’obligation d’un vaccin dans le contexte actuel !

  7. Nousn’en sommes qu’au début d’une “Solution finale”. Il faudra bien ramener la population mondiale entre 3 e 4 milliard d’individus. Ce sera un travail méticuleux et long. Les premiers morts en masse dans 2 ou 3 ans seront oubliés dans 10 ou 15 ans. On (les détenteurs du Pouvoir Mondial Rockfeller, Billa Gate etc) continuera la Shoah. Qui dans 50 ans se souviendra de Macron et Busyn. Nous entrons dans une ère d’empoisonnement pour 50 ans au moins.

  8. Bonjour,
    [Alors je ne sais pas si je délire ou non…..Il doit bien y avoir une raison ?]
    Non vous ne délirez pas. Comme vous, je n’ai pas compris l’utilité du « Conseil de défense »
    Suivez les investigations de l’avocat Reiner Füllmich et de son pool d’avocats internationaux.
    L’enquête menée par l’avocat Reiner Füllmich avance rapidement.
    La dernière Vidéo 9/07/2021(6h30mn)
    https://crowdbunker.com/v/brj5JelNo1
    ou
    https://youtu.be/Jtc-_0tkeog
    le site de l’avocat Reiner Füllmich (vous pouvez voir toutes les vidéos environ 1 par semaine)
    https://corona-ausschuss.de/
    Une FAQ
    https://corona-ausschuss.de/faq/
    Ainsi, vous aurez les réponses à vos questions.

  9. Ne pensez vous pas que le variant indien est subitement devenu variant delta, parce que sinon cela aurait permis à beaucoup plus de gens de chercher des infos avec le mot Inde et de voir les contradictions et la censure des médias mainstream.
    On a eu quelques inquiétudes concernant l’ivermectine et les traitements précoces, mais, vu que ce n’était comme toujours qu’un mensonge de plus, de suite repris par les merdias du monde entier… le principal est qu’ils ont gardé le cap. Les fous vaccinateurs n”auront pas les millions de de morts escomptés, cela devrait finir tôt ou tard par alerter les opinions.
    Voyez les courbes actuelles de l’Inde.
    https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=covid+tracker-cas-en-inde%2F
    et passez sur la Tchéquie (ivermectine autorisée arrivée à zéro décès) puis comparez avec la France et la Grèce, vaccinées… malgré la vaccination nettement plus importante, le nombre de cas y est de nouveau en hausse,alors que cela devrait au contraire permettre la baisse.
    je viens de voir qu’ils prévoient de quasiment bloquer les non vaccinés chez eux le 17 septembre grâce au pass sanitaire… mais qu’ils se rassurent, il pourront tous continuer à porter le masque et se revacciner.
    En Tchéquie et en Inde, la dangerosité et l’inefficacité des anti – ivermectine est prouvée … zéro mort et 291 cas le 10 juillet …
    L’OMS aura du mal à les faire revenir en arrière….CRIME CONTRE L’HUMANITÉ ÉVIDENT pour eux

    • zéro mort et 291 cas le 10 juillet oups, je précise …zéro mort et 291 cas le 10 juillet , c’est pour la Tchéquie Inde , c’est moins de 900 morts, pour 20 fois plus peuplée que la France, avec des moyens sanitaires plus déficients, mais moins pourris !:

      • C’est vrai je l’avais oublié celui là. Remarquable effet de l’ivermectine en Tchéquie depuis son autorisation. Plus d’épidémie. Idem pour la Slovaquie et la Bulgarie, 3 pays européens avec ivermectine.

      • Il n’est pas nécessaire d’être médecin pour réfléchir, avoir du bon sens et de se demander ,comme vous, pourquoi et comment en sommes-nous arrivés là.
        La question que je me pose depuis le début est
        Pour quelle raison fabriquer un vaccin alors que la planète aura bientôt 8 milliards d’habitants ?
        D’autant que ce virus n’a rien d’un EBOLA. Allons nous vers une extermination de masse? Pourquoi tester à l’échelle planétaire les effets d’une biotechnologie ?
        L’argent peut-être, mais ils en ont déjà tellement.
        Soumission des masses, stérilisation programmée ou pire encore, je ne sais pas.
        Mais quelque chose cloche.

    • 100% d’accord avec vous, malgré tout tjrs incroyablement de mal à faire passer le message aux gens. Ils sont d’une débilité profonde. C’est déjà hallucinant que les traitements aient pu être occulté aussi longtemps. Tout le monde dit de se baser sur la science mais personne ne va chercher les études sur les base de données médicales/scientifiques et les gens ne sont même pas capables de simplement de regarder des courbes… Dernierement je fais remarquer aux gens un fait assez simple que l’UK ultra vacciné a plus de morts que la France moyennent vacciné, bref ça viens critiquer leur sacro saint vaccin, et bien les faits sont 90% du temps niés. On peut trouver des infos pertinentes en deux clic suffit juste de savoir utilisé google mais ça aussi c’est peine perdue, bref on est pas dans la merde…

      • Je passe mes journée là dessus , au détriment de ce que je voudrais faire, à chaque occasion je préviens les opératrices diverses qui m’appellent (pubs, ou autres) mais pas grave, je branche sur le sujet, deux aujourd’hui, dont une qui était au Maroc, mais très contente d’en apprendre autant, et qui fera suivre auprès de ses connaissance, sur les réseaux sociaux, ça commence à se réchauffer… j’ai vu qu’en Suisse ils parlent aussi du Dr Maudrux aux incrédules convaincus par la doxa, mais les consciences se réveillent… chez moi, j’ai accosté récemment une personne sur la porte de son bus médical, sans savoir je lui dis en riant ”c’est vous qui venez nous tuer avec votre vaccin”… -non, c’est pour le diabète:… quelques mots échangés, et derrière moi une voix de quelqu’un qui m’approuve… on est allés discuter un bon moment au café d’à côté… ça fait l’occasion des gens qui ont compris la nécessité de réagir —-
        je reposte… Si certains sont intéressés par une sortie et plus, dans le registre covid … https://marchefantastique.fr/2021/06/03/la-marche-fantastique-a-uzes-levenement-commun/ c’est fin juillet sur Alès

      • Je passe mes journée là dessus , au détriment de ce que je voudrais faire, à chaque occasion je préviens les opératrices diverses qui m’appellent (pubs, ou autres) mais pas grave, je branche sur le sujet, deux aujourd’hui, dont une qui était au Maroc, mais très contente d’en apprendre autant, et qui fera suivre auprès de ses connaissance, sur les réseaux sociaux, ça commence à se réchauffer… j’ai vu qu’en Suisse ils parlent aussi du Dr Maudrux aux incrédules convaincus par la doxa, mais les consciences se réveillent… chez moi, j’ai accosté récemment une personne sur la porte de son bus médical, sans savoir je lui dis en riant ”c’est vous qui venez nous tuer avec votre vaccin”… -non, c’est pour le diabète:… quelques mots échangés, et derrière moi une voix de quelqu’un qui m’approuve… on est allés discuter un bon moment au café d’à côté… ça fait l’occasion des gens qui ont compris la nécessité de réagir —-
        je reposte… Si certains sont intéressés par une sortie et plus, dans le registre covid … https://marchefantastique.fr/2021/06/03/la-marche-fantastique-a-uzes-l'évenement-commun/ c’est fin juillet sur Alès

  10. Docteur Maudrux, vous évoquez la censure dont a été l’objet Robert Malone ( désigné dans votre billet comme l’inventeur des vaccins à ARN) . Dans les commentaires, Czerno, Huss ingke, Lez et Valete09 ont brièvement fait référence à R. Malone et notamment à l’interview qu’il a accordé à Xavier Azalbert pour France Soir. Oui, l’interview – long – est des plus intéressants…mais aussi problématique pour les “partisans” de l’ivermectine.

    Disons que l’interview comporte trois parties, la première consacrée à l’histoire de la découverte des vaccins ARN et du rôle qu’y a pris R. Malone ; la deuxième consacrée à une discussion sur les vaccins actuellement utilisés leur utilité et les incertitudes qui leur sont attachées ; la troisième partie portant sur les médicaments repositionnés, dont l’ivermectine.

    Beaucoup d’informations dans cette vidéo qui vaut aussi par la personnalité, l’expérience, le calibre de l’interviewé et son attachement à la transparence et à la liberté tout autant que son souci pour les patients.

    Concernant les vaccins arn il formule une remarque des plus forte : les essais cliniques n’ont pas été conduits dans l’optique de mesurer l’excrétion virale ( viral shedding) ; à ce jour ( interview publié le 08/07/21) on ne dispose pas de données à ce sujet ! ( contrairement à ce qu’affirmait Renaud Piarroux dans interview citée plus bas par Cata https://www.youtube.com/watch?v=eLwiJwnrpEU )

    Je relève également que Malone prend la défense de Byram Bridle, ce qui n’est pas rien actuellement ! ( nota : ce qui n’implique pas qu’il puisse partager toutes les prises de position de ce dernier)

    Concernant les traitements précoces une anecdote permet déjà d’apprécier ses bonnes dispositions à priori : il fut parmi les premiers malades du Covid de la côte Est suite à un voyage pro. en au Royaume-Uni…et se traita avec un médicament repositionné qu’il venait justement de repérer. Il insiste sur l’opportunité des traitements recourant aux médicaments repositionnés qui offrent une solution utilisable à court terme alors que les vaccins et nouvelles molécules demandent de longues mises au point . Cependant pour lui, l’Ivermectine ne semble pas être la “silver bullet” ( médicament miracle).

    Ses objections sont audibles à 01:14:40 et encore à 01:15:55 .

    Notamment, comme pour les vaccins, on ne disposerait pas des données mesurant l’impact de l’administration d’Ivermectine sur l’excrétion du virus. D’ailleurs il considère que l’ivermectine fonctionnerait plus comme anti-inflammatoire que comme un antiviral.

    Docteur Maudrux, comment entendez-vous ces objections ? Cette interview en général ?

    Robert Malone dispose d’un blog ; Le 09 juillet il y poste juste le résumé de la meta-analyse de Hill et allii sur l’IV ; le 04 juillet – IDay – sa femme, Jill, poste un billet expliquant pourquoi son mari s’est senti moralement obligé de sortir de son silence et d’affronter les feux de la rampe ; un must to read : https://www.rwmalonemd.com/news/9t55ljgam5h6d6yhnnwgx7y3kl39rb-fbh4w

    Enfin, pour se détendre un peu, souvenons-nos (,) de Bugsy Malone : https://www.youtube.com/watch?v=fBdat4QeEr8

    • Je ne vois pas vraiment d’objection. Pour le vaccin, en suivant Bridle, il craint avec l’injection de la Spike. Pour Ivr, il dit avoir été guéri avec un TTT, sans doute Hcq, normal qu’il défende ce qu’il a pris, et qui a marché, plutôt que Ivr qu’il connaît peu. Nous ferions de même.

  11. Preuve que Mme Lacombe ment.
    Repris sur le journal Israelien YNet du 06/07/2021; retrouvé également dans un commentaire sur ce blog. et traduit mais aps avec un traducteur fameux, “DEEPL” n’a pas retrouvé les caractère hébreux.
    Vous devriez essayer d’arrêter cette vague lorsqu’elle est relativement petite. “500 vérifiés par jour n’est plus si petit.”
    Plus tard, le professeur Gazit a été invité à commenter ce qu’il a dit aujourd’hui au studio Ynet, le Dr Eyal Fox de l’hôpital Rambam, selon lequel 100% des patients graves qui y sont actuellement hospitalisés sont vaccinés. “Cela devrait nous déranger de devoir continuer à suivre”, a-t-il déclaré. “Il est trop tôt pour savoir si l’efficacité des vaccins a été altérée par rapport au passé, mais cela ne semble pas bon. Cependant, il est important de comprendre que les infections les plus récentes se sont produites dans des endroits où il y a de très nombreux vaccinés, donc il n’est pas surprenant qu’il y ait plus de vaccinés.
    “Si l’infection est répandue dans des endroits moins vaccinés, nous pouvons dire des choses plus intelligentes sur l’efficacité du vaccin. En attendant, nous devons continuer à surveiller.
    Donc, les 100 % de cas graves sont des vaccinés.
    Comment est-il possible de ne pas pouvoir faire taire les gens qui avancent des fausses vérités ?
    Pour faire changer un peu le public, il faut pas seulement parler, mais aussi aider ceux qui bougent. Je fais.

  12. PS – parmi les médecins qui postent des commentaires ici, je serais curieux de connaitre leur avis sur ces questions. En d’autres termes, y a-t-il une stratégie possible pour contourner l’obligation vaccinale lorsqu’on est soignant ?

  13. Une question que peu de gens se posent :
    comment quantifier le temps au bout duquel le vaccin n’est plus efficace ?
    Qu’il soit utile ou non, efficace ou non, il faudra bien que le gouvernement tranche et invente des délais approximatifs, non ?

    Macron s’exprime lundi soir sur les médias, probablement pour annoncer l’obligation vaccinale pour les soignants.
    Que se passera-t-il avec les soignants récalcitrants, – et pas besoin de spéculer sur le fait qu’ils seront nombreux et intransigeants sur leur refus de se soumettre à l’idéologie vaccinale ? Que se passera-t-il, donc, s’ils refusent de se faire vacciner malgré tout ? On fera intervenir des forces militaires ? (et celles-ci seront-elles vaccinées également et totalement ?) On les enfermera pour les piquer de force ? Ou, plus probable, ils seront forcés de démissionner dans un temps où l’on a plus que jamais besoin d’eux ? Absurdité…

    • Même Blachier sur lci est opposé à la vaccination obligatoire des soignants ! et au pass sanitaire d’ailleurs..il devient pas mal finalement…

    • @Grimal. Ne prenez pas cela pour vous, les intéressés se reconnaîtront.

      – “On fera intervenir des forces militaires ?”

      Et les soignants résisteront les armes à la main… Non, car cela n’est venu à l’esprit de personne ici, pour le moment, mais que le régime y recourt, c’est tellement normal, il est là pour cela, non ? C’est révélateur, la limite que l’anti-conformiste péteux peine à dépasser, ne jugeons ou condamnons personne, ce n’est pas mon propos, donnons-lui encore une chance de se ressaisir.

      Il en va ainsi de tous les opposants de salon qui n’ont que le verbe comme arme pour combattre les mesures iniques du régime, verbiages ou vociférations et gesticulations stériles pour ne pas dire séniles qui ne seront jamais compromettantes.

      Le personnel soignant qui refusera de se faire vacciner risque de se retrouver seul et isoler et de faire l’objet d’une répression féroce, parce que personne parmi les beaux parleurs ou les bonnes consciences ne se joindra à eux par crainte de subir le même sort, voyez Raoult entre autres. Ça pue la désertion, la lâcheté et la trahison de partout.

      Chaque fois qu’il y a une grève ou un mouvement social engagé quelque part, personne ne le soutiendra, tout le monde s’en contrefout, bien qu’il concerne directement ou indirectement l’ensemble de la société, transport, école, université, hôpital, retraite, Sécurité social, logement, Smic, Code du travail, etc. tout le monde en profite et tout le monde se fout de ce qu’ils vont advenir. Personne ne participera à ces mobilisations, idem pour les millions de chômeurs, les expulsions ou quand des emplois sont menacés. Je ne suis pas concerné qu’ils se démerdent, ce n’est pas mon problème, c’est comme cela, on n’y peut rien, la société est telle qu’elle est, ce n’est pas moi qui l’ai faite ainsi, non, les faux prétextes ont peu en imaginer autant qu’on veut.

      Ne venez pas vous plaindre de ce qui se passe aujourd’hui, car c’est vous qui avez contribué par votre passivité et hypocrisie à ce que la société soit toujours aussi ou plus pourrie, vous êtes même allés voter pour, c’est pour dire que vous ne pourrez pas le nier.

      Aujourd’hui c’est le tour des soignants, demain ce sera le vôtre, tout le monde y passera, ils n’épargneront personne, c’est la guerre ! Ah la guerre, là vous êtes intarissables sur ce sujet, ça vous excite, mais quand il s’agit de la guerre de classe, là cela vous intéresse déjà moins ou plus du tout, alors que vous êtes directement concernés, quelle preuve d’inconscience s’il en fallait encore !

      C’est cela qu’on n’est pas prêt de finir de payer très cher, car on n’en est qu’aux amuses-gueules, quand la suite viendra, je ne voudrais pas être à votre place.

      Alors ressaisissez-vous et cessez d’attendre quoi que ce soit de ce régime reposant fondamentalement sur des inégalités, si vous voulez qu’une société meilleure et plus juste voie le jour, c’est notre vœux le plus cher à tous, unissons-nous, organisons-nous, agissons ensemble, faisons preuve d’une solidarité sans faille, cessons de ménager notre ennemi qui n’hésitera pas à nous broyer et nous vaincrons.

    • Que voulez vous qu’ils fassent ? Ou iront ils chercher des soignants si ceux d’aujourd’hui sont écartés?
      C’est, me semble t il, la force des soignants.

    • Dès le 14 juillet on aura des axes. A partir du 8/10 août ce sera ficelé. Les militaires seront envoyé dans les hôpitaux. On va devoir anticiper sur les mesures contre les autres, parce que la stratégie de la propagande marche fort. Et mêmes des gens pas sots, ne comprennent pas mes arguments. Ex: le vaccin n’empêche pas la circulation des virus mutants, “oui, mais ça empêche d’être gravement malade”. je rétorque: “qui est malade ? les vaccinés également” = pas possible ils sont vaccinés..
      Le raisonnement est bloqué. Comme le décrit Hannah Arendt, post Nuremberg. Les gens avalaient tout par la propagande monstrueuse et les actes physiques des SS.

      • Le raisonnement chez ceux qui raisonnent n’est aucunement bloqué.
        Les autres obéissent d’abord parce que c’est chez eux une nécessité primaire, qu’ils aient ou non les moyens intellectuels de raisonner.
        Ce peut être affaire de caractère, manque de caractère, faiblesse de caractère, peureux ou suggestionnables, mais ce n’est pas le cas chez tous. Je dirais que nombre d’entre eux sont juste exagérément disciplinés et que par principe ils font confiance aux autorités. Tout le monde n’est pas rebelle par tempérament. Je pense qu’il faut éviter d’antagoniser, attaquer ou mépriser ceux qui suivent le gouvernement de bonne foi, s’ils s’abstiennent d’attaquer ceux qui ne font pas comme eux. En général, ils admettent assez facilement, avec le recul, que le blocage des traitements a été et demeure une aberration.

        • @Valete
          Exactement.
          Expliquer et ne pas dénigrer. Le gouvt essaie de créer la division pour continuer à régner encore.

        • Comme je l’ai dit plus haut les gens sont d’une débilité profonde et ne sont pas aidé par des medecins/chercheurs/viroloques de plateaux qui propages des mensonges comme la dernière trouvailles des pro vaccin (car l’immunité de masse ne tiens plus comme argument même si ilest tjrs souvent utilisé) alors il a fallu trouvé une autre excuse pour vacciné tout le monde et convaincre les moins idiots qui est: plus il y aura de vaccinés moins y’aura de variants!!! je suis quasi sûr que le chercheur qui a dit ça que j’ai vu “dans une interwiew de plateaux” n’a fait aucune étude sérieuse sur le sujet. Alors déjà on occulte du problème l’immunité naturelle comme si elle n’existait pas! On est plus dans l’argument marketing qu’autre chose, mais voilà ce genre de propagande est entendu comme vrai car il sort de la bouche d’un medecin/chercheur/virologue. Pourtant d’autres scientifiques vous diront que les vaccins pourraient accélerer la production de variants et les faits sont loin de leur donner tort. On a commencé à nous bassiner avec les variants vers janviers quelques semaines après les débuts de vaccinations de masses. Des variants qui reste grosso modo la même maladie et des études récentes prouve que des AC sur le premier covid sont efficaces sur 23 variants et sans doute plus.

    • Ils vont faire comment pour vacciner tous les non vaccinés jusqu’à 12 ans en deux mois, d’ici le 17 septembre… ils n’ont pas peur qu’un 11 septembre s’abatte sur l’Élysée et autres ? La démocratie est en péril grave. Interdiction de soins efficaces, menaces et internement de médecins, confinement et surveillance des déplacements. il ne nous manque que l”étoile jaune. ils veulent mettre le pays à feu et a sang…ils vont y parvenir…. Révoltons nous ! Et si nos députés ne bougent pas face à cela, ils doivent aussi s’attendre au pire pour eux, qu’ils en soient bien conscients, ils ont été élus et en sont donc tout aussi responsables de cette situation… qu’ils nous disent vite haut et fort dans quel camp ils se placent. Ils sont assez forts pour semer la M à l’assemblée, pour parfois des broutilles, là ils devraient carrément tout casser si on les empêche de se faire entendre, ils auront notre soutien

  14. “il est nécessaire d’entamer dès à présent la réflexion sur une extension plus importante de cette obligation vaccinale en population générale afin de pouvoir prendre à temps cette décision si elle s’imposait.”
    Les députés sont déjà murs, les journalistes sont acrrément pourris, alors obligation vaccinale avent la fin de l’été?
    https://www.has-sante.fr/jcms/p_3277121/fr/avis-n-2021-0047/ac/seesp-du-8-juillet-2021-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-l-adaptation-de-la-strategie-vaccinale-devant-l-emergence-de-variants-du-sars-cov-2
    Quand tout le monde aura eu ses 3 injections il sera toujours temps de réfléchir aux traitements.

    • Le Dr Maudrux, avait fait la proposition de remplacer le doliprane , le 1er avril, par de l’ivermectine , ” tout aussi inefficace , mais non dangereuse “,
      Ils ont déjà commandé de quoi vacciner a 2 doses l’Europe entière, pour au moins les 2 années à venir… preuve pour nous que le vaccin ne peut pas arrêter le covid, ou plutôt qu’ils travaillent pour Big Pharma et la mise en place d’une dictature.
      c VOICI MA PROPOSITION… je suis prêt à me faire vacciner, à un condition, qu’ ils fassent la preuve de la non dangerosité des vaccins, et de leur bonne foi quant à l’ivermectine, ceci à une condition,
      qu’ils soient les premiers à être obligatoirement tous inclus dans une cohorte pour une vaccination à 5 fois la dose, (je suis gentil, pas dix fois pour tous), et à 10 fois pour les plus hauts responsables …tous les pro vaccins, chefs de l’OMS, de l’EMA, de L’ANSM, des ARS, du conseil de l’ordre, de Big Pharma, et autres chefs de services sanitaires, tous ceux qui parlent à la TV, y compris les principaux responsables et présentateurs et tous responsables de tous médias mainstream , tous les membres du gouvernement, et ses consultants et conseils divers; cela fera une très grosse cohorte, avec bien sûr contrôle très strict et irréfutable de l’origine des vaccins, pour lever tout doute sur des biais éventuels.
      En face je pense qu’ils n’auront aucune difficulté à trouver autant de volontaires pour recevoir, sous contrôle tout aussi strict de la qualité du produit, des doses de 5 et 10 fois la dose normale.

        • on trouvera des solutions, ils ont des stocks importants, on y mettra le peuple pour surveiller et faire les vaccinations sur place, il y aura assez de médecins anti vax pour cela, et on devrait trouver des labos encore sérieux pour analyser les lots utilisés sous la surveillance d’huissiers anti vax déclarés… ça doit être rapide de voir s’il s’agit de sérum physiologique

  15. Déjà 6 présidents morts depuis juin 2020.

    haîti, tanzanie, madagascar,Eswatini, burundi, cote d’ivoire…

    mais on meurt tous un jour…. encore une sacrée coïncidence.

  16. Malte ferme ses frontières aux voyageurs non vaccinés

    L’archipel est le premier pays en Europe à prendre cette mesure.
    Par Le Figaro avec AFP

    • Site de JHU aux USA: Malte est le pays aujourd’hui le plus vacciné, et avec le plus de cas. De fait ils avouent,comme en Israel, que, comme le rapporte Tardieux JC, et j’ai pris le temps de vérifier,
      “– La vaccination est le seul remède efficace de prévention contre les formes graves du Covid-19 – Argument démenti par les faits.
      – Une arme efficace de prévention – Argument démenti par les faits.
      – Le vaccin est efficace – Argument démenti par les faits.
      – Son innocuité [est] démontrée – Argument démenti par les faits.
      – ll n’y a aucune raison qu’il y ait encore autant de réticence.” – Argument démenti par les faits.
      Vérifié aussi directement en traduisant de l’Hébreux, les infos du gouvernement Israélien. Tout ce qu’on nous dit est faux.

        • Exactement Madi
          Voir le scandale autour de l’assassinat de la journaliste d’investigation en 2018 , je ne sais plus son nom

    • “Concernant l’ensemble de la population âgée de 12 ans et plus, l’obligation vaccinale contre la Covid-19 constitue la seule option réaliste en termes de responsabilisation personnelle et d’engagement solidaire permettant de préserver sa santé, celle des autres et de parvenir à l’immunité collective. L’obligation s’impose quand une vaccinationefficace et bien tolérée peut maîtriser une infection sévère,potentiellement mortelle et incontrôlable par tout autre moyen.Plusieurs maladies ont justifié une telle décision en France: la variole (1902-1984), la diphtérie (1938), le tétanos (1940), la tuberculose (1950-2007), la poliomyélite (1964). Plus récemment, 11 vaccins du nourrisson ont été rendus obligatoires en 2017. Promouvoir l’obligation vaccinale, c’est reconnaître l’urgence d’une mobilisation de la communauté nationale dans la lutte contre un nouveau flux pandémique lié aux variants du SARS-CoV-2. “

          • C’est bien possible
            “Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait”

          • Mince alors, Antonin 47 reprend ma citation d’Audiard. Donc il y a tellement de commentaires (bon signe) qu’on ne peut plus tous les lire, sinon, c’est une nuit par page, si je veux vérifier les infos.

          • On partage cher @patounais !
            De toute façon cette citation on est quelques millions à se la repasser !

        • Pour ce qui est de l’académie de médecine je ne peux rien affirmer (je ne suis pas médecin).

          Mais d’après mon expérience je suis en mesure d’affirmer que ceux qui prétendent nous diriger et les experts qui les conseillent prennent des décisions débiles tout en étant persuadés en toute bonne foi, du haut de leur ignorance et de leur suffisance, qu’elles sont bonnes et utiles à la population.

          Les exemples sont nombreux pour étayer mon assertion. Pour ne pas faire trop de hors sujet qui n’intéresserait personne ici je n’en mentionnerai qu’un, qui relève du domaine du génie civil, en l’occurrence l’aménagement du plan de circulation autour de la gare de Thionville.

          \hors sujet ON
          Je précise d’abord le contexte pour que vous puissiez bien comprendre les enjeux d’un tel aménagement et ses conséquences, ensuite j’indiquerai en quoi a consisté cette décision.
          Vous pourrez alors bien saisir combien ceux qui en ont décidé ont manqué de lucidité et de discernement.

          Le contexte :
          – la gare de Thionville est située à 40 km de celle de Luxembourg (pour les Parigots : je parle du pays, pas du jardin…) et elle est empruntée par un flux important de travailleurs frontaliers
          – ce flux est caractérisé par une très forte densité concentrée le matin et le soir, quand ces frontaliers se rendent par le train sur leur lieu de travail et quand ils en reviennent ; le reste de la journée, la gare est pratiquement déserte
          – la gare est située le long d’un bras de la Moselle, la voie de chemin de fer étant parallèle à la rivière ; le seul accès est un pont à 4 voies constituant un passage obligé aussi bien en venant de la ville qu’en venant de l’extérieur de la ville
          – il y a 2 parkings, situés chacun d’un côté de la gare
          – il y a donc théoriquement 8 flux de circulation : 1 par parking et par sens (arrivée/départ), multipliés par les 2 sens de parcours du pont
          – dans la pratique, il n’y a que 4 flux simultanés (arrivée du gros des usagers le matin, départ le soir)
          – la concentration est plus forte le soir que le matin (quand un train arrive, des centaines de voitures sortent des parkings de la gare en même temps (!) pour se rendre soit d’un côté du pont sur la Moselle, soit de l’autre côté.

          Je pense que si vous êtes arrivés jusqu’ici vous avez déjà compris en quoi consiste la décision débile qui a été prise…
          – avant l’aménagement, chacun des 4 flux mentionnés ci-dessus disposait d’une voie (une pour chaque côté de la gare et pour chaque sens du pont, soit 2×2) et les flux ne se croisaient pas et ne fusionnaient pas ; le trafic quoique dense était relativement fluide ;
          – après l’aménagement, il n’y a plus que 2 voies menant au pont depuis la gare : 1 pour chaque sens de circulation sur le pont ; conséquences : 1. réduction du débit ; 2. blocage dû au croisement des flux 2 à 2.

          Conséquence :
          – des milliers de frontaliers Lorrains sont dans la m..de tous les jours en revenant du boulot.
          Ceux qui en sont à l’origine n’ont pas manqué de se rengorger et de parader lors de l’inauguration…

          Svp ne me répondez pas : « S’ils ne sont pas contents ils n’ont qu’à prendre leur voiture » car cela nous entraînerait dans un débat plus large et complètement hors sujet ici sur les dérives politiques inhérentes au projet de dédoublement de l’A31, sur la structuration des transports dans la région Grand Est, la gestion du trafic des poids lourds en transit entre les pays du Nord et ceux du Sud, la réaction (ou l’absence de réaction) de la France à la mise en place par l’Allemagne de la LKW Maut et ses conséquences sur le contournement de Strasbourg, etc.

          \hors sujet OFF – retour au sujet du blog

          Je le répète, cet exemple n’en est qu’un parmi d’autres, et il n’y a aucune raison de penser qu’il n’est pas représentatif de l’incapacité et de l’attitude présomptueuse et suffisante de ceux qui nous dirigent et des soi-disant experts qui les conseillent, quel que soit le domaine considéré, y compris la santé publique et la médecine. Sur ce dernier point je laisse la parole aux médecins, ils ne manqueront certainement pas de trouver des exemples dans leur domaine d’activité…

    • Etes vous déjà allé à l’Académie de Médecine ” , Moi oui. Ce sont en fait des “savonts” âgés à la limite de la sénilité qui n’ont pour objectif que leurs privilèges et une peur : Ne pas devenir malade, alors les jeunes ils s’en foutent !

    • Il ne s’agit pas d’une décision mais d’une recommandation.
      Je n’ergote pas, ce n’est pas du tout la même chose.
      Cette académie n’a aucun pouvoir judiciaire ou constitutionnel.

      • Oui, mais les médias, les organismes, les syndicats, les ordres, des entreprises, etc. qui recommandent, ça fait un sacré paquet d’institutions publiques ou privées qui prennent position – sans pouvoir judiciaire.

        Et ces prises de position qui vont toutes dans le même sens, bien que sans pouvoir judiciaire, ont un effet réel sur la prise de décision législative et son interprétation juridique.

  17. Avec toutes les informations fiables, revues et vérifiées, y compris sur le site du JHU qui donne régulièrement les chiffres Covid sur le monde.
    Les infos données ci-dessous par Tardieu JC sont exacts. Le fait que le Pr D.Raoult soit obligé de dire l’inverse de ce qu’il avançait depuis mars 2020, est un vrai signal. Faut pas tourner autour du pot. Nous sommes dans une dictature, que nos le voulions ou pas. Il est tant d’agir avant de nous voir tous vaccinés ou privés de nos droits en tout ou partie. A la rentrée il sera trop tard parce que les faits mis bout à bout par M G MAudrux sont trop parlant. D’ailleurs je crains pour lui. Je l’ai déjà dit. Continuer de porter nos arguments pour l’opinion est une bonne chose mais trop lente. Je me retoure vers des associations de tous bords, pour lutter de manière plus active, et continuer à ouvrir les yeux.

  18. Anecdote.
    Une très vieille dame dans un hôpital parisien.
    Service pneumologie.
    Elle est extrêmement essoufflée, respire avec peine (elle a deux litres d’eau dans les poumons.)
    Elle porte son masque sous le nez, à mi-bouche pour happer un peu d’air.
    Une infirmière surgit : “Mettez mieux votre masque”
    La très vieille dame balbutie à grand peine quelque chose qui finit par “respirer”.
    Réponse de l’infirmière : “C’est pas grave si vous pouvez pas respirer. Mettez mieux votre masque”

    • que cette infirmière se fasse vacciner de force, ne me pose aucun problème. je dirais même que je prie pour qu’on la vaccine de force.

      • Cette infirmière doit déjà être vaccinée. Mais c’est vous et moi qu’on va vacciner de force de manière perverse et sans flic. Par le seul fait qu’on va restreindre une partie de nos libertés; je lis bien tous les faits concrets rapportés dans ce blog. C’est calculé et ça ne peut pas être du hasard pour mentir à ce point sur les réalités du monde. Donc le moyen est simple: utiliser les vaccinés pour nous pousser à bout. Le fait que ma c…. de cousine me dit “que ce sera bien fait pour moi d’être mis en détention si je suis dangereux pour les autres”, est la preuve que la stratégie “Milgram” mise en œuvre fonctionne plein pot. Manipuler l’opinion publique est facile; c’est du matraquage quotidien et permanent. Même la simple contradiction des faits est sous silence par les conformistes échappe à tout raisonnement. Ce pays a supprimé l’obligation vaccinale parce que chaque automne, le vaccin inoculé ne protégeait pas des virus de février suivant. Les faits rapportés par Tardieux JC sur les propos de K. Lacombe sont exacts. C’est bien une opération de manipulation qui atteint et éteint les vigilances, parce que la propagande est à fond. les lecteurs du blog devraient comprendre qu’en plus d’être convaincus du bien fondé des analyses du Dr Maudrux, il y a urgence – au moins pour moi – à agir sur plusieurs plans.

        • Une bonne excuse pour ne plus parler avec cette cousine. au moins le coronavirus aura permis cela.

          Tous ceux qui ont 3 neurones qui fonctionnent se sont aperçus que ce n’était pas une crise sanitaire. Et donc qu’elle ne sera pas résolu par la médecine. Le tout vaccin ne marche pas, ils le savent, parce que dans le lot, même si lakonne est la preuve qu’il y a égalité homme femme car on arrive à nommer des femmes incompétentes (En plus c’est pas le style promotion canapé, car elle est pas si bandante), il y a des gens probablement compétents (c’est statistique) qui arrivent à voir que ça marche pas.

          l’épidémie flambe en été (jamais vu) là ou s’est vaxXxiné. mais ils se servent de cela dans un but politique. J’en arrive à penser que ce virus ne s’est peut être pas échappé accidentellement, tellement il font ce qu’ils peuvent pour tuer des gens et mettre sous contrôle à la chinoise tout le reste, sans justifications médicale prouvée scientifiquement.

          Il faut des réponses sur l’oxyde de grapĥène qui serait dans :
          * Les masques
          * tes test pcr
          * les vaccins

          oxyde de graphène ayant comme effets de diminuer l’immunité. si c’est vrai… il y a clairement volonté de nuire.

        • Depuis que l'”empathie” a été découverte scien-ti-fi-que-ment et intégrée dans les cursus universitaires, niveau vocabulaire, voilà ce que cela donne. Magnifique illustration de notre époque. Fait un peu penser aux bureaucrates sans âme et leurs procédures new style dans Daniel Blake.

  19. La Kommandantur a dépêché sa porte-parole préférée sur son média attitré pour entretenir la psychose collective.

    Une 4e vague dès le mois d’août ? Karine Lacombe n’a plus de doute – gala.fr 09 juillet 2021

    Ce vendredi 9 juillet, Karine Lacombe a été reçue dans l’émission matinale de Jean-Jacques Bourdin, sur BFMTV

    – La vaccination est le seul remède efficace de prévention contre les formes graves du Covid-19 – Argument démenti par les faits.
    – Une arme efficace de prévention – Argument démenti par les faits.
    – Le vaccin est efficace – Argument démenti par les faits.
    – Son innocuité [est] démontrée – Argument démenti par les faits.
    – ll n’y a aucune raison qu’il y ait encore autant de réticence.” – Argument démenti par les faits.

    Elle a précisé qu’elle se disait “pour l’obligation à toute la population” de la vaccination.

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/une-4e-vague-des-le-mois-daout-karine-lacombe-na-plus-de-doute_472344

    Quel bel exercice de négationnisme au service d’une cause totalitaire.

    Le variant Delta qui s’est propagé en France et un peu partout dans le monde serait d’origine indienne, et à en croire les communiqués de la gestapo sanitaire et médiatique qui sévit dans le pays, il serait particulièrement mortel. Pourquoi pas, mais avant cela vérifions-le en Inde même.

    Source : https://www.worldometers.info/coronavirus/weekly-trends/#weekly_table

    Weekly case % change (variation hebdomadaire du nombre de cas en pourcentage) = – 8%, pas de bol !
    Weekly death % change (variation hebdomadaire du nombre de décès en pourcentage) = – 7%, pas de bol !

    Taux de mortalité au bout de 18 mois = 0,03% soit 400.000 décès pour 1,4 milliard d’habitants. Même pas peur !

    Tentons notre chance avec la France.

    Weekly case % change (variation hebdomadaire du nombre de cas en pourcentage) = + 61%, pour cause de pandémie de tests bidons.
    Weekly death % change (variation hebdomadaire du nombre de décès en pourcentage) = – 15%, pas de bol pour cause de rhume !

    A La réunion où il y a une forte communauté indienne cela donne +17% et – 36%, pas de bol ! Ma fille et mes 2 petites-filles peuvent être rassurées, pépère aussi !

    • Merci pour ces éléments du jour et pour votre suivi des statistiques indiennes et françaises.
      La pauvreté argumentaire de Lacombe (et alii) doit tenir au fait qu’une grande partie de nos concitoyens, s’estimant incompétents, choisissent la docilité et de s’en remettre simplement aux directives officielles.
      Lesdites autorités et les media associés le savent et ne se donnent pas la peine d’essayer d’être crédibles.
      C’est assez humiliant d’observer la chose pour qui se donne la peine de s’informer, comme être humain et comme citoyen. Heureusement pour moi que je ne regarde pas la télé 📺

    • Le vaccin à proteine recombinante Sanofi veut dire injection de spike de culture : je ne suis pas sûr que ça résolve le problème de la toxicité de la spike …
      En revanche le Valneva serait à virus inactivé donc a priori beaucoup plus fréquentable. A suivre

      • En fait une bonne démarche, hors vaccins à virus inactivés auraient du ressembler à quelque chose comme ça:
        – rechercher la protéine cible (là j’ai la nette impression qu’ils avaient déjà spike)
        – déterminer si cette protéine spike est nocive (si oui en rechercher une autre ou abandonner)
        – Mais une fois qu’on a choisi cette protéine (ou les parties de) se diriger vers un vaccin à protéine recombinante, et ne pas choisir arnM ou adénovirus qui de toutes façons peuvent avoir des conséquences en terme de virus recombinant voir de modification de notre adn.
        Ceci dit ce type de vaccin n’est pas non plus sans risque …
        Tout ceci me semble irréfléchi!

        • Vers la fin de l’interview qu’il a accordée à “France Soir”, Bob Malone réitèrant ses mises en garde sur les risques des vaccins basés sur l’injection de matériel génétique viral, se montre plus positif envers le vaccin “Novavax” qui si j’ai bien suivi devrait être disponbile vers la fin de 2021 (mais qu’en sera-t-il pour les Français ???). Que pensez-vous de cette appréciation du Dr Malone ?
          Plus généralement j’aimerais lire ici des avis éclairés sur l’ensemble de l’interview déjà signalée, qui récapitule l’historique des vaccins “géniques” notamment ceux à ARNm, et bien d’autres questions.

          • Le Dr McCullough également s’exprime positivement sur le vaccin Novavax.
            Pour que l’EMA ou la France en achètent, faudra que “nous” ayons d’abord écoulé les stocks de Pfizer, Moderna etc. !!!

          • écoulement des stocks ? pas avant 2 ou 3 ans, vu la commande de l’Europe auprès de Pfizer..

    • J’ai vécu 25 ans pas loin de Vic Fezensac
      Le modèle Castex j’en ai connu une bonne centaine.
      C’est épouvantable : ça ne comprends jamais rien mais c’est toujours prêt à en parler.
      Au fou !

      • Il est, ou il fait semblant ? C’est une question ça
        Nous avons un élément de comparaison avec Hollande
        ……

        • Il y a effectivement débat;
          Je crois que c’est notamment lui qui est à l’origine de la réforme des hôpitaux.
          Menteur, certainement, fourbe, vicieux?

      • non, non, il ne fait pas semblant.

        D’abord parce que faut être proprement débile de se cramer à vie en entrant dans ce gouvernement de détraqués et parce que ce qu’ils font relève du pénal tout de même. avec des morts à la pelle.

  20. Israël encore,

    Un élève, pendant une fête scolaire, a contaminé 83 camarades. Il a été vacciné, contaminé par un parent vacciné, contaminé par ami vacciné de retour de Londres. L’affaire fait du bruit, le premier ministre et celui de la santé ont réagi. Les mesures de privations de libertés reprennent de toute façon dans le pays. Et il reste encore des non vaccinés à finir.

    On attend de voir comment cela va se passer après la rentrée scolaire en France. Qu’est-ce que va encore inventer Castex-Bourvil aux maintenant 3 vaccins. ah oui, il manque la tranche d’âge des zéros-douze ans. Je crois que j’ai atteint le dernier stade de sentiment pour ces gens: que du dégoût.
    https://www.morgenpost.de/vermischtes/article232700219/corona-infektion-israel-geimpft-delta-impfung.html

    C’était un tiouitt de rendez nous momotchi, mais j’évite de mettre lien, maintenant, des comptes dans le collimateur. Celui de Francis Lalane a été jeté dans la benne par monsieur Jack Dorsey qui aime la paix et l’amour dans le monde.

  21. Question au Dr Maudrux et / ou aux autres médecins du blog :
    1. Je voudrais pouvoir donner aux vaccinés des conseils (basiques) de surveillance de leur santé (et qu’y puis-je si ça les inquiète …..)
    2. Je dirais au moins : consultation médicale de base à intervalle régulier + contrôle cardiologique + contrôle analytique (coagulation, auto-anticorps + …?)
    Et le tout à quelle fréquence ?
    Ce serait un mode de communication utile et hors débat pour/contre (par définition hors sujet au moins jusqu’à la 3ème dose …)
    Merci

    • super moyen de faire monter l’anxiété.

      en médecin surveiller une constante la modifie.

    • Très judicieuse question !
      J’espère que le Dr Maudrux pourra guider les victimes potentielles du vaccin !

      • Les “victimes potentielles” du vaccin n’avaient qu’à faire fonctionner leur matière grise. Je ne les plains pas. Il y avait moyen de savoir et de se prémunir. S’ils ont des problèmes de santé à la suite de leur pseudo-vaccination, c’est leur problème.

          • n’avons nous pas d’autres soucis à l’horizon, enfermement, pass sanitaire, vaccin obligatoire pour tous, tests grandeur nature sur les enfants…

            pour se soucier de ceux qui se sont volontairement fait injecter ? ceux là même qui permettent de proposer l’obligation parce que tout plein de personnes se font vacciner (et donc que la résistance est assez circonscrite) ?

            dans un but de jeux d’échec à moyen terme, ne vaudrait-il pas mieux qu’il en meurt par paquet de 10, ce qui donnerait aux antivax des armes contre l’obligation ? Ainsi pou le bien de tous, ne vaudrait-il pas mieux que quelques un meurent, et autant que cela tombe sur les volontaires ?

  22. Revue de presse rapide. La réaction se déchaîne.

    – “Nous allons l’imposer” : Estrosi annonce le retour du masque dans certains secteurs de Nice – Europe1 9 juillet 2021

    Christian Estrosi, le maire de Nice, était vendredi matin l’invité politique d’Europe 1. Alors que son département est le plus touché de France par le variant Delta, il entend prendre une série de mesures sanitaires pour freiner les contaminations. Sur Europe 1, il annonce le retour du masque obligatoire dans certaines rues. Europe1 9 juillet 2021

    – Covid: Pécresse et Guerini pour des tests payants – AFP 9 juillet 2021

    La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (ex-LR, Libres!) et le délégué général de LREM Stanislas Guerini sont tous deux favorables à faire payer les tests anti-Covid “de confort” pour inciter à la vaccination, ainsi qu’à une extension du pass sanitaire. AFP 9 juillet 2021

    – Classement 500 Fortunes professionnelles de France: Malgré la pandémie, des riches encore plus riches – challenges.fr 7 juillet 2021

    Challenges dévoile l’édition 2021 de son classement des 500 plus grandes Fortunes professionnelles de France.

    Quelle année! Le patrimoine professionnel global des 500 premières fortunes de France approche les 1.000 milliards d’euros, soit un bond de 30%, frôlant désormais des 1.000 milliards d’euros.. Avec un constat dérangeant: après dix-huit mois de pandémie, alors que le pays sort d’un choc économique majeur qui a fait reculer de 8% son PIB, les écarts se sont accentués à l’intérieur même de ce 26e classement, entre la moyenne des “500” et les tout premiers. Aujourd’hui, la fortune des 10 Français les plus riches est supérieure de presque 100 milliards à celle des 490 autres grandes fortunes françaises. challenges.fr 7 juillet 2021

  23. Pr Suchari Bhakdi :
    Des découvertes récentes montrent que nous avons déjà une immunité à mémoire d’anticorps contre le #COVID19, ce qui rend 99% d’entre nous immunisés. Cela rend non seulement la vaccination inutile, mais la revaccination peut mettre la vie en danger.
    https://tube.doctors4covidethics.org/videos/watch/7ca43fab-fa9d-46e6-ac7a-a0c739d9e277
    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2352396421002036

    Avec le rapport du Britannique Public Health England et ce qui se passe dans les hôpitaux d’Israël, le choix devient de plus en plus impérieux pour cet automne : c’est vous choisissez votre immunité, naturelle ou vaccinale. Quel que soit l’avis de votre médecin. Nous n’avons jamais été aussi libre que pendant la guerre, comme dit l’autre et « je suis solidaire, je ne me vaccine pas », ça marche aussi.

    • Raoult ne s’est pas contredit, c’est très évident à mes yeux.
      Cela dit je fais une proposition afin d‘essayer d’éclaircir ce sujet (qui devrait nous occuper jusqu’au discours de Jupiter de lundi pour ceux qui perdront leur temps à le regarder) : lisez ce que Raoult a dit depuis, mettons décembre ou janvier : vous verrez que sa pensée est cohérence, même si elle peut être objet de débat (ce qui est tout autre chose)

      • Cher Antonin,

        La bataille continue ailleurs, partout. Il est peut-être inutile de construire ici un point de fixation “Raoult”, pour y déverser nos avis antagonistes et transformer les échanges en fracas toujours recommencés.

        • @ owen, Totalement d’accord avec vous….surtout sur “point de fixation Raoult”…Raoult il est ce qu’il est, ou est devenu? personnellement je m’en fous ! on saura ou non un jour et des motifs et des raisons !!!
          personnellement j’ai beaucoup plus d’attache avec Chr.Perronne et ce qu’il dit !!!

          • Et ce d’autant plus que tous n’ont pas votre sens de la nuance et de la courtoisie.

          • Merci de de la réponse que vous me faites.
            Et n’en croyez, il m’arrive aussi d’avoir des sales humeurs.

      • Je n’écouterai pas Jupiter, au-dessus de mes forces. Par contre, il est grand temps de constituer au delà de nos différences éventuelles des réseaux de résistance. On voit ce qui se prépare! Il faudra être très actif dès fin août. Perso suis engagé contre le port des masques pour les enfants et leurs vaccinations.

        • Dès maintenant si possible, surtout s’il faut contrer des projets scélérats qui visent les soignants. Il n’est pas question que la population générale regarde ailleurs pendant un mauvais coup sous prétexte de ne pas contrevenir au calendrier estival. Les gens se déplacent pour Avignon, certains doivent être capables de se déplacer pour autre chose qui risque d’être une URGENCE.

          • Vous avez raison
            Qui peut communiquer les coordonnées des groupes ou syndicats de soignants opposés à l’obligation vaccinale ? et comment les appuyer ?
            L’aide des non-soignants ne me semble efficace que si elle vient appuyer un mouvement des soignants ad hoc

          • la marche fantastique.FR
            convergence à Uzès -31 juillet au 1er aout

  24. Pour commencer la journée, je n’ai pas eu le temps de lire les nouveaux commentaires.

    Sélection de commentaires de lecteurs de FranceSoir du 9 juillet 2021 suite à l’annonce du Pr. Raoult. (5 pages)

    http://www.luttedeclasse.org/dossier62/Raoult_francesoir_09072021.pdf

    “Nous voulons que soit diligentée une enquête sur l’impact du retrait réel de l’ivermectine” Dipali Ojha – FranceSoir 8 juilet 2021

    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/dipali-ojha-enquete

      • @Michèle S

        Vous avez dû vouloir le télécharger quelques secondes avant que j’actualise le serveur, désolé, je bosse comme un forçat, prévenez-moi si un problème, merci d’avance. Ou envoyez-moi un courriel, mon adresse figure dans mon portail. Bonne journée.

    • Maître Dipali Ojha fait le point pour Xavier Azalbert : Le ministère indien n’a jamais retiré l’ivermectine des protocoles nationaux de soins, ce sont les médias qui ont affirmé l’inverse. Or le dr Swaminathan, chef scientifique de l’OMS a félicité le ministère de la santé indien d’avoir retiré l’IVR et l’HCQ des recommandations, en prenant appui sur le mainstream. C’était son tweet du 7 juin (différent de celui du 10 mai qui a motivé le Tamil Nadu à interdire l’IVR) et une deuxième assignation par l’association du barreau indien contre elle. Et l’association a aussi assigné contre Tedros Ghebreyesus, et le responsable d’une organisation indienne affiliée au ministère de la santé qui tente d’y mettre la confusion. L’association prépare une plainte formelle contre eux, au pénal, pour homicide, conspiration. Ses actions commencent à pleuvoir comme à Gravelotte. Je surveille pas mal Reiner Fuellmich et son intention de s’en prendre à toute l’organisation du plan sanitaire, mais cette petite dame, maître Dipali Ojha m’a l’air tout autant redoutable. Elle m’épate.

      https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/dipali-ojha-enquete
      (vidéo sous-titrée, roue crantée, cocher Dipali FR, avec un entretien qui monte en densité d’informations au fur et à mesure de son déroulement).

      Grand respect pour elle et son association, ainsi que pour Xavier Azalbert, sa rigueur et sa puissance de travail.

      • Merci Owen pour ce commentaire instructif et merci aux avocats combattants et journalistes engagés 😊

    • vl’a la sélection des commentaires. j’ai arrêté à la 3ème lorsqu’un crétin commence à dire qu’on ne peut pas prendre au sérieux un mec qui ‘publie’ 100 articles par an. Le mec qui a une équipe de 800 personnes.

      Faut être un sacré crétin pour avoir un si petit cerveau et se donner le droit de parler d’un mec nobélisable.

      V’la l’armée mexicaine des opposants

  25. Depuis que je m’intéresse à la médecine, je n’ai jamais vu autant de principes fondamentaux être passés par-dessus bord. On ne traite pas, on organise un déficit immunitaire, on vaccine pendant une épidémie en mélangeant joyeusement les produits, on confie à des néophytes un acte technique qui nécessite une rigoureuse asepsie… J’arrête là, parce qu’on en aurait pour la nuit.
    Un dernier point, cependant. N’importe quel allergologue sait que chaque nouveau contact avec un allergène est plus dangereux que le précédent. Je suppute même qu’aucun étudiant en médecine, aucune infirmière ne l’ignore. Or, qu’est-ce que j’entends de plus en plus ? « La première injection, j’étais un peu patraque. La deuxième, c’était plus dur, mais bon… » Sachant que le troisième contact peut aller jusqu’au choc anaphylactique, parfois mortel, je souhaite bonne chance à nos amis en partance pour leur troisième, quatrième, (etc.) injection. Mais au fait, que font les allergologues, on ne les entend pas ? Suis-je bête, ils doivent avoir piscine le même jour que les immunologues.
    PS : L’affaire des contacts de plus en plus dangereux, surtout avec des produits médicamenteux, je l’ai vécue.

  26. Je voulais compléter ou répondre à ce que dit Roubachoff, mais ça ne marche pas comme voulu.
    Suivre un blog ça devient compliqué surtout quand presque tous au lieu de s’exprimer mettent en lien une vidéo, bien sûr impossible vu le temps d’en regarder beaucoup
    A part ça il y a les spécialistes qui se renvoient la balle toute la journée, mais avec parfois un propos intéressant
    Il y a bien sûr même ici d’inévitables trolls cachés venus essayer de casser la baraque même de la façon la plus feutrée ou anodine.
    Relisez chaque fois les “Règles” du blog mais alors peut être vous allez ne plus vous exprimer.

    Ce que dit Roubachoff plus bas est peut être fondamental aujourd’hui, pour moi du moins.
    Ceux qui ont été nos leaders nous ont défendu et apporté des solutions médicales efficaces simples et peu onéreuses sauvant des vies. Ils sont ceux qui se sont levés quand il n’y avait encore personne. Ils sont humains, tous les médias presque unanimes ainsi que le pouvoir ont tout fait pour les casser et accentuent la pression.

    Il n’est pas certain du tout que cette fois ils puissent sauver la médecine la démocratie et la vie, comme ils l’ont fait dans le passé

    Qu’ils puissent faiblir et en avoir assez est immanquable au bout d’un tel délai. Le pouvoir va casser leur outil et le travail de leur vie. Personne ne serait capable de tenir comme ils l’ont fait. Un bon nombre d’entre eux sont volontairement ou pas dans l’ombre maintenant.

    Résultat peut être au moins il semble 33% d’antivax ou ayant compris la dangerosité des produits ou se posant des questions, ce qui est énorme vu le matraquage du pouvoir.
    Sur le plan politique une catastrophe, seule une infime minorité d’élus pour représenter près du 1/3 de la population, mais aucun des ténors

    Cependant nos leaders médicaux peuvent être épuisés, ce qui est inévitable, un peu de respect et de reconnaissance pour eux, qui vous prouve que notre hôte lui même n’en a pas marre, Quand à la relève nécessaire elle est où,?.

    Relisez les “Règles” du blog avant de poster, et merci pour eux

    • Vous avez lu l’article:
      “Toutefois, « les avantages des vaccins à ARN messager l’emportent sur les risques en réduisant les hospitalisations et les décès dus aux infections au Covid-19 »”
      Sauf pour les jeunes et, ça, de façon certaine. Si vous avez un compte mettez un commentaire!

      • ils s’en foutent des individus, ils nous gèrent comme un troupeau. ferguson à fait abattre des millions de vaches, il va faire vacciner des milliards de personnes.

    • En 2020, 4% environ des Français ont été porteurs dépistés du coronavirus. (Pour 2021, impossible ou presque de savoir, puisqu’on adittionne les deux années, y compris pour les décès.) Tous n’ont pas déclaré la maladie, ni été hospitalisés, ni réanimés, loin de là. Mais restons-en à ce chiffre (une épidémie de tests positifs) et posons une question très simple : si j’ai 96% pour cent de chances de ne pas attraper un virus, c’est quoi un (faux) vaccin qui protège à 95% ? Un produit qui me donne 1% de risques de plus d’être malade.
      Comme d’habitude, la mauvaise soupe des Véran, Lacombe et Cie nous a éloignés d’un fondamental : ces vaccins sont-ils efficaces ?
      Le redémarrage en GB et Israël pose une seconde question: si les vaccinés ne doivent pas entrer en contact avec le virus, en quoi sont-ils protégés? Quand j’ai été vacciné contre le tétanos, il y a bien longtemps, on ne m’a pas dit: “surtout ne touchez pas de clous rouillés ayant séjourné dans la terre.”
      Le “génie” des covidistes fous, à chaque fois, est de porter le débat sur un sujet (la vaccination obligatoire, en ce moment) qui n’a aucun sens si on n’a pas d’abord répondu à la question précédente (les (faux) vaccins servent-ils à quelque chose?)
      Faute de mieux, attendons que les vaccinés passent un été pourri (c’est bien parti pour) attendons (sans le souhaiter) qu’ils soient l’hiver prochain aussi malades que les autres, et voyons ce qui se passera.

      • Très juste. On peut même revenir au péché originel : les “cas”.

        C’est la pierre angulaire du covidisme.

        Tous les autres sujets (liés) découlent de cela : les millions de “cas asymptomatiques” détectés par des tests PCR foireux car réglés de manière fantaisiste.

        Aucune normalisation, aucun standard… Chaque labo, dans chaque pays fait comme bon lui semble, en tripotant ses machines.

        Exemple édifiant en Suisse, où on s’amuse avec des CT à 45 voire 50, et où des scientifiques n’y voient aucun problème, car vous comprenez ils font du “quantitatif”.

        https://covidemence.com/2021/07/06/tests-pcr-plongee-dans-la-fondue-suisse/

        Bref, tant qu’on ne parvient pas à casser ce monolithe cinglé, nous n’avancerons pas.

        C’est là qu’il faut concentrer le feu.

        • C’est amusant de commenter un raisonnement très faux en commençant par “très juste”
          L’efficacité des vaccins n’est probablement pas celle annoncée mais prendre ceux qui annoncent ces résultats pour des nuls en maths, ne me semble pas une bonne approche.

          • Le milieu médical est nul en math, on le sait depuis longtemps.

            Des tests statistiques inappropriés, la construction d’échantillon biaisés, des “lois” mal comprises. Il faut écouter l’intervention de v. pavan sur la théorie de l’immunité collective et lire quelques articles ici http://questionvaccins.canalblog.com (un spécialiste des stats) pour s’en rendre compte.

            De toute façon, y a même pas à chercher bien loin. L’institut pasteur (pas kéké après 12 pastis, quoique qui sait…) sort une ‘étude’ qui montre la contamination dans les resto et les bars et pas dans le métro (que tout le monde encense, même blachier ! ! ! si c’est pas une preuve) avec comme moyen, UNE ENQUÊTE TÉLÉPHONIQUE PENDANT LA FERMETURE DES BARS ET RESTO.

            Une enquête téléphonique pour déterminer ou les gens se contaminent, puis des calculs fumeux (nous n’avons pas les données brutes) et paff le résultat.

            Et vous pensez que ces gens sont bon en math ? pour de vrai ?

        • Oui, bien sûr que oui, mais non. Dans les pays riches, les tests reposent sur les masques.
          Qui met un masque affiche
          1°) la présence le la menace qui rôde partout
          2°) le fait qu’il est potentiellement contagieux, donc dangereux
          3°) qu’il n’y a pas moyen de soigner les malades
          4°) par conséquent, la nécessité absolue de se faire tester pour un oui ou pour un non.
          Je passe sur les autres intérêts : rupture de solidarité et de partage, division entre les individus, baisse des capacités du système immunitaire, maintient du stress
          Pas de masques, plus de malades visibles. Donc plus de tests.
          Pas de masques, moins de stress, plus de réflexion de la part des citoyens.
          La véritable pierre angulaire, c’est le masque.
          C’est la terrible erreur des complotistes de ne pas l’avoir compris immédiatement, et d’avoir tempéré : “si vous êtes vraiment malade, ou vraiment à risque, ou si vous avez peur et que ça vous rassure”.

      • @roubachoff
        C’est tout à fait cela. On se met à raisonner sur la forme et plus le fond
        Du comment et plus du pourquoi

        C’est comme ça qu’on glisse dans l’acceptation

      • Faut pas mélanger tous les pourcentages.
        Normalement, un vaccin qui protège à 95%, c’est un vaccin pour lequel on trouve 5 contaminés dans un groupe de vaccinés alors que l’ on trouve 100 contaminés dans un groupe identique de non vaccinés
        Donc si seulement 4 % de la population est atteinte par la maladie et que le vaccin protege à 95% et que la moitié de la population est vaccinée, il restera 2% de cette population qui sera malade et non vaccinée et 0.1% qui sera malade et vaccinée.

        • @Jacques Ghémard

          ben ui, la règle de trois qu’on apprendre à l’école au collège. pas besoin de faire des années d’études, un élèves de 6ème peut le faire. n’est ce pas ?

          Alors on va revenir à la base, de la base. si j’ai une étude qui montre que dans 2 groupes de 100, QUI FONT EXACTEMENT LA MÊME CHOSE, J’ai 5 contaminés d’un coté et 100 de l’autre (ce qui est strictement médicalement impossible), il faudrait que je refasse cette observation sur un nombre important de binômes de groupes de 100 et que j’observe les différents résultats et que j’arrête lorsque le résultat n+1 ne modifie plus la moyenne des n résultats.

          Ce qui n’est jamais fait. on DÉCIDE que si on prend un grand nombre, c’est la même chose qu’une série de petit nombres. Or ce serait comme dire : lancer milles fois une pièce, c’est comme lancer 1 fois mille pièce. Ce qui serait peut être (faut faire l’expérience un grand nombre de fois) vrai si toutes les pièces étaient strictement identiques et que le résultat individuel était strictement équiprobable. en médecine les 2 postulats sont faux. je rappelle par ailleurs que la détermination des cas positifs ne se fait pas avec un mise en culture et un séquençage du génome du dit virus, et qu’il ne me semble pas que le préalable de l’entré dans ce test soit une sérologie négative. Pour le dire la population testé n’est pas du tout représentative de la population générale (d’ailleurs c’est strictement impossible à faire). ces tests ne servent qu’à voir si on tue pas 10% des gens., mais est incapable de savoir si on va en tuer 1 sur 10 000. C’est pour cela que la phase 3 dure des années, parce que la taille de l’échantillon NE PEUT PAS PALLIER la durée de l’observation.

          la répartition aléatoire ne prévient pas d’avoir des groupes disparates. et cette répartition aléatoire ne permet pas d’affirmer que nous avons un échantillon qui est transposable à la population générale. D’ailleurs on SAIT que cette population n’est pas représentative, puisqu’on écarte des individus de l’étude qui existent dans la population injectée. la meilleur preuve étant qu’il y avait que peu de vieux dans l’étude et que ça a été les premiers cobayes.

          Ainsi si un vaccin marche à 95% (pour de vrai), quelle doit être le pourcentage de population vaccinée pour que 40% des contaminés soient vaccinés ? Tout le monde sait que ce 95 est un appeau à troll dans le seul but de nous faire nous écharper sur ce chiffre alors que LE VACCIN TUE.

          • Les mathématiques peuvent servir à modéliser que la réduction (et encore, la modélisation du refroidissement n’arrive pas à expliquer la supraconductivité) , mais pas l’augmentation. Par exemple si j’ai un groupe de 10 000, je peux approximer un groupe de 1000 mais pas un groupe de 100 000. (mais pas un groupe de 10 non plus). En clair, les maths ne sont justes… qu’avec les maths. dès que l’on vient dans la réalité ça marche plus trop bien.

            Pour s’en rendre compte “pratiquement” (avec une manipulation). prenez une photo de 1024×768 en jpg (parce que la compression est un modèle mathématique, des approximations par carrés de couleurs). ensuite déduisez de cette photo une photo plus petite, mettons 256×192 à 80% de compression.

            Puis de la photo originale déduisez une photo de 4096×3072 à 80% de compression.

            Et regardez la différence entre les 2 photos. vous voyez pourquoi les stats ne permettent que de voir plus petit jusqu’à une certaine limite et pas plus grand. Ainsi une étude sur 3000 personnes ne donnent a peu près aucun vérité (que des suppositions qui valent que pour ceux qui y coirent) sur une population de 3 milliards de personnes.

            Et c’est exactement ce qui se passe avec la vaccination actuellement. Ce que ne montrait pas l’étude (et pour cause, elle en était incapable conceptuellement.)

          • Je ne dis pas que le taux de 95 % est vrai ou faux, je n’en sais rien et j’en doute. Je dis juste que “si j’ai 96% pour cent de chances de ne pas attraper un virus, c’est quoi un (faux) vaccin qui protège à 95% ? Un produit qui me donne 1% de risques de plus d’être malade.” est faux.
            Ensuite si vous considérez qu’on peut dire des choses fausses parce que ces 95% c’est du pipeau, alors c’est pipeau contre pipeau et vous ne valez pas mieux à mes yeux que les autres pipeauteurs. Désolé

          • Non ce n’est pas ce que je dis, je vais le refaire plus lentement.

            J’explique juste que ces chiffres ne servent à rien. et faire des règles de trois avec ces chiffres c’est se donner de l’importance pour rien.
            Je conteste ET la méthode pour les obtenir ET la validé du chiffre a servir à autre chose que dans le cadre de ce qui a été réalisé. Pour le dire, le chiffre dans les études ne servent que pour les études et n’ont aucune validité dans la vraie vie médicale d’un patient.

            Vous faites un calcul mathématique pour justifier votre réponse, mais ce calcul n’a pas de validité car il laisse penser que l’on peut projeter des calculs pour obtenir un semblant de vérité alors que l’expérience montre que ce n’est pas le cas.

            Il est juste impossible de calculer un chiffre pour le projeter dans la vraie vie et en faire une vérité. Cette règle de trois ce serait comme appliquer une règle de grammaire espagnole à des phrases en russe.

            oui 95% de 100 font 95, c’est la seule chose que vous pouvez dire. Et vous ne pouvez le transposer à rien pour faire une projection.

          • La seule chose que vous pouvez faire est de compter les morts (c’est facile ils sont morts). vous ne pouvez même pas compter les “cas graves” car il n’y a pas une règle parfaitement fixée pour déterminé ce qu’est un cas grave. Et vous ne pouvez pas être certain que d’un pays à l’autre un cas grave sera un cas grave.

            Même au sein du même pays, d’un médecin à l’autre un cas pourra être grave ou pas. Ainsi un malade en phase terminale avec un test pcr 50+ pourrait être déclaré cas grave ou pas, suivant la politique du chef de service, et sa volonté de prolonger ou contredire la propagande gouvernementales.

            Ainsi, même à rebours vous ne pourrez pas trouver ce 95% en faisant des stats sur la réalité, car 95% de 100 font bien 100, mais 95 personnes hospitalisées ne seront pas comptabilisées pareil suivant qui tient le crayon. Et c’est d’ailleurs le ressort actuel de la crise dite sanitaire.

            Pour le dire, tous les modèles mathématiques, les projections, les calculs servent à ceux qui savent que manier excell à se sentir important, mais cela crée plus de confusion que d’intelligence collective. Parce que même à la base de la base, un simple diagnostic peut changer suivant le médecin, sans que l’un soit juste et l’autre faux.

            don commencer à dire SI un vaccin protège à 95% alors ne veut rien dire. Si ma tante en avait elle serait mon oncle.

    • Excusez, la cardiopathie pour les personnes âgées et les plus fragiles, c’est moyen.
      🙁

    • Ce qui est etonnant et pitoyable à la fois, c’est que ces informations sont toujours les mêmes, via des organes de presse différents et que les réponses sont toutes les mêmes , l’oms dit que… c’est rare, le bénéfice l’emporte sur les risques, faisant fi des cas individuels.,.on s’en fout d’ailleurs tant que ca ne concerne pas les donneurs d’ordre, les organisateurs de la propagande !!!
      Comme si on pissait dans un violon !!!

      • La vérité, la justice, la liberté sont des valeurs idéales auxquelles on s’efforce comme le signe infini qui manque à mon clavier. Elles l ne peuvent pas être réalisées intégralement mais font l’objet d’une lutte. Il a donc raison de proclamer que la vérité ne meurt jamais, en tant que valeur. Lutter pour la vérité, pour la justice, pour la liberté.

  27. «au vu des enjeux de l’épidémie actuelle…»
    Il faut savoir lire chaque mot et aussi entre les mots.
    Dans un conte différents personnages incarnent différentes facettes de l’âme humaine.
    Chacun sa part dans ce qui doit être un travail au long cours: rester debout.
    Dans la résistance il y a différentes actions, il n’est pas possible de douter du Dr Raoult. La division est un moment de découragement un peu enfantin.
    Vous savez ce que vous voulez? Alors on tient!

    • La déclaration prêtée ce jour au Pr Raoult est d’autant plus surprenante qu’elle intervient à peine quelques jours après le séminaire à l’Ihu où était invité Mr Mac Cullough. Le sujet principal était : les traitements, les précoces et les autres. Mais avant de conclure, M’C aborde les vaccins actuellement administrés et ne dissimule pas ses préventions à leur égard.
      A ce moment-là, comment ne pas imaginer que ces deux spécialistes sont sur la même longueur d’onde ?

    • @FAB

      “On tient”, quoi, la main de notre bourreau ? Non, merci, le meilleur moyen de nous achever…

    • Bravo cher @FAB
      Vous avez mille fois raison. Il faut tenir bon et soutenir tous ceux (Raoult, Perronne, Fouché, Velot etc …) qui représentent une perspective intelligente et positive.
      La solidarité c’est aussi ne pas se débiner et comprendre ses alliés et ses maitres dans les moments difficiles.

  28. Une question de Nicole Delepine, à laquelle je n’avais pensé, du moins jusque là. L’immunité vaccinale, non seulement ne tient pas compte des immunisés naturellement après avoir été contaminés, mais elle s’y substitue en réduisant la protection de la personne concernée. Au niveau d’une population, ça devient ainsi destructeur de l’immunité générale.
    https://twitter.com/NicoleDelepine/status/1412883881041141764

    • La Roseline a eu le Covid. Elle sait qu’elle est immunisée, les autres, de la société du spectacle sont tous vaccinés et se croient à l’abri .

  29. Avez vous vu cette video de l’AFP sur le festival de cannes ?. On y voit la ministre de la culture roselyne bachelot faire la bise à Spike Lee. Des gens se cotoyer dans des locaux sans masque , sans ditanciation et en se tenant la main. Plein de celebrités se faire la bise etc.
    Au même moment on nous explique que le variant Delta menace la france et le ministre de la santé negocie avec les syndicats pour imposer la vaccination….
    Si ce virus était aussi dangereux croyez vous que la ministre aurait prit le risque de mettre sa vie en danger ?. Que toutes ces célébrités qui se faisaient la bise et se tenaient la main auraient risqué ainsi leur vie?
    Je pense qu’ils sont parfaitement au courant qu’ils ne risquent pas grand chose.
    Encore une preuve de plus des mensonges éhontés que l’on nous sert depuis un an et demi.

    • Pas du tout, c’est une pub! Vous n’avez pas vu quand ils se sont retournés, dans leur dos, le logo pfizer!

    • A mon avis le virus n’existe pas pour cette catégorie de personnes.Mais pour les autres oui.A la longue,c’est nous prendre pour des imbéciles.

    • @dannas

      Bravo à vous ! Cela vaut mieux que de longs discours, surtout les discours démagogiques uniquement destinés à tenter de concilier l’inconciliable, à tromper ou à induire en erreur les personnes qui ne disposent pas de convictions solidement étayées ou d’un esprit critique aiguisé ou encore d’un caractère en acier trempé pour résister aux assauts malveillants qui leur tombent dessus de partout, ce qui malheureusement le cas de la plupart d’entre elles.

      Les beaux parleurs et les flatteurs le savent, ils en usent et en abusent sans modération, c’est leur faiblesse et elle les perdra…

    • Bien si ils ( les gens du spectacles) pensent ne rien risquer à être vaccinés il faut qu’ils soient carrément débiles !!!

  30. Raoult a pu être gravement menacé par des forces qu’on n’imagine même pas. Monde dystopique, ne perdez pas ça de vue.

    • Très juste évidemment.
      En la matière toute vision binaire et sans nuance est vouée à l’échec

      • Ben voilà !
        On lui a collé Cremieux dans les pattes et celui-ci entend bien faire rentrer dans le rang Raoult et Fouché….

    • @ Jules

      Il a choisi son camp, qu’il en assume toutes les conséquences. Nous, on a déjà de quoi faire avec ce qu’on nous impose quotidiennement, mais apparemment tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.

      Généralement ce sont des nantis qui prêchent la conciliation pour préserver leurs propres intérêts qui se confondent avec ceux du régime en place, ils sont prêts à tous les reniement s’il le faut, personne ne doit être dupe.

      Sur une barricade la nuance n’existe pas, pas plus en temps de guerre, ceux qui prétendent le contraire tiennent juste à sauver leur peau et ils se foutent du sort des autres. Les démasquer est un jeu d’enfant, il suffit de les écouter. Leur discours est truffé de contradictions, et quand on les met face à leurs contradictions, la seule chose qu’ils peuvent faire est de le nier ou de les ignorer, ensuite on sait à qui on a réellement affaire.

      • Vous préférez Giordano Bruno à Galilée, c’est votre tempérament, mais le bûcher n’est pas automatiquement la meilleure solution.

        • @VALETE09

          Je n’ai pas de penchant particulier pour le sacrifice, les mortifications ou les souffrances en général, bien au contraire. En revanche j’en ai un pour l’honnêteté et la sincérité, sauf en cas de nécessité absolue ou quand c’est inutile ou nuisible d’en user, par exemple mentir à un chef ou à un patron, à un policier ou à un juge, est tout à fait honorable et inspire le respect.

          J’ai simplement relevé que tout au long de sa vie et sans jamais faillir, Giordano Bruno avait mis sa détermination au service de la connaissance et de la vérité, et que c’est pour cette raison qu’il a fini sur un bûcher de l’Inquisition.

          Vous vous trompez sur la valeur du jugement qu’elle a prononcé. Ce n’est pas trop le caractère hérétique de ses recherches scientifiques qu’elle jugea, car ses découvertes auraient survécu à son exécution, et c’est bien ce qui se passa, le passage que j’ai reproduit ci-dessous le prouve, mais c’est surtout son obstination à refuser de se repentir, à oser s’opposer à la toute puissance de la Sainte Inquisition, au pouvoir de l’Eglise, qui si je me trompe devait être l’un ou sinon le plus riche propriétaire foncier à cette époque, qu’elle condamna.

          Contrairement à ce que j’ai lu dans un autre commentaire, les véritables maîtres montrent l’exemple en toutes circonstances, ils ne courbent jamais l’échine face aux puissants, un tel avilissement est répugnant, méprisable, voyez aussi l’exemple de Beethoven refusant de s’incliner devant la famille impériale et la conduite misérable Goethe, c’est ce que j’éprouve pour Raoult et ses semblabes.

          https://clio-cr.clionautes.org/giordano-bruno-la-vie-tragique-du-precurseur-de-galilee.html

          – …c’est bien lui qui dépassa la révolution philosophique et scientifique amorcée par Nicolas Copernic et paya de sa vie le fait d’avoir contribué à jeter les fondements de la pensée rationaliste des Lumières en osant ce que ni Galilée ni Kepler n’osèrent, penser l’infini…

          Entre abjurations et torture, Bruno décide lors de la solennelle cérémonie expiatoire du 21 décembre 1599, de ne pas se repentir : « Je ne veux pas me repentir. Je n’ai pas à me repentir. Il n’y a pas de matière sur laquelle me repentir et j’ignore sur quoi je dois me repentir ». Son sort était alors scellé.

          Dans une dernière lettre adressée au pape, Bruno expose clairement le paradoxe de son procès entre morale et connaissance : « La conscience est le résultat de la liberté, tandis que la morale et le comportement dépendent de l’autorité. On m’a opposé que je ne pouvais prouver ce que j’affirme. J’ai répondu qu’on ne pouvait pas plus prouver le contraire, que les Saintes Ecritures ne prétendent pas décrire le Monde, mais seulement exposer la morale divine à tous les hommes… »

          Et de conclure ainsi, démontrant sa clairvoyance : « Le débat ne sera pas clos par mon bûcher mais au contraire, ouvert, après lui, et peut-être par lui, à l’humanité entière. »

          Le 20 janvier 1600, l’Office de la Sainte Inquisition se réunit à Saint-Pierre en présence du pape, qui décida de remettre Giordano Bruno au bras séculier. A la lecture de son acte d’accusation, il répondit : « La sentence que vous venez de porter vous venez de porter vous cause peut-être plus de trouble que je n’en n’éprouve à l’entendre. » Ses livres sont aussi condamnés à être déchirés et brûlés en place publique et mis à l’index en 1603 par l’Eglise.

          Dans son ouvrage, Le Messager Celeste paru en 1610, Galilée ne cita pas Bruno alors que son ami Kepler lui envoya une lettre auparavant, après l’incroyable découverte de Galilée de satellites de Jupiter : « Il ne faut pas oublier que nous devons tout à Bruno, et que, si aujourd’hui nous pouvons faire ces recherches, c’est grâce à lui. »

    • Avisant un article dans l’Humanité sur les raisons qu’ont les soignants de ne pas se faire vacciner j’ai acheté ce journal . Le titre ne culpabilisait pas les soignants ; Pas encore lu l’article. Présenterai un avis.

  31. Theme du jour, ou du soir…
    ” Selon de récentes données israéliennes, le vaccin Pfizer ne serait plus efficace qu’à 64% contre les infections au variant originaire d’Inde. Est-ce trop peu pour empêcher le virus de circuler ?”
    le figaro

    • (Traduction Google à partir de l’hébreu) :
      « Plus tard, le professeur Gazit a été invité à commenter ce qu’il a dit aujourd’hui au studio Ynet, le Dr Eyal Fox de l’hôpital Rambam, selon lequel 100% des patients gravement malades qui y sont actuellement hospitalisés sont vaccinés. “Cela devrait nous déranger de devoir continuer à suivre”, a-t-il déclaré. “Il est trop tôt pour savoir si l’efficacité des vaccins a été altérée par rapport au passé, mais cela ne semble pas bon. Cependant, il est important de comprendre que les infections les plus récentes se sont produites dans des endroits où il y a de très nombreux vaccinés, donc il n’est pas surprenant qu’il y ait plus de vaccinés.
      “Si l’infection est répandue dans des endroits moins vaccinés, nous pouvons dire des choses plus intelligentes sur l’efficacité du vaccin. En attendant, nous devons continuer à surveiller »
      (Note : la population israelienne est vaccinée à 60% avec deux doses et 66% avec une dose).
      https://www.ynet.co.il/health/article/By1Lehbau

      • > que les infections les plus récentes se sont produites dans des endroits où il y a de très nombreux vaccinés, donc il n’est pas surprenant qu’il y ait plus de vaccinés.

        donc le vaccin sert à quoi exactement ? le mythe vaccinal s’érode de plus en plus. Je crois que c’est ce qui les rends si agressif. Avant on avait 3 vaccins obligatoires pour des maladies assez rare en pop générale. donc un vaccin pour un truc que vous auriez 1 chance sur 1 million d’attraper, il marche forcément, même si vous mettez de l’eau. les 11 vaccins, y pas assez de recul.

        Le seul recul que l’on a c’est celui de la grippe :
        *. au début, il protégeait pour la vie
        * Puis… ben faudra faire des rappels tous les ans pour la grippe parce que le virus mute.
        * puis il protégeait mais on pouvait l’attraper quand même (expérience collective que l’on ne peut cacher) mais en moins grave (si une personne arrive à me pointer un lien vers une étude scientifique non observationnelle (parce que j’ai compris que c’était de la merde) et il y avait aucun effets secondaires, jamais promis juré.
        * et puis c’était bon il y a des effets secondaires, mais rien, un peu de fièvre, un rougeur au point d’injection.
        * et puis il y a eu.. oui il y a des morts, mais c’est moins de morts que si on vaccinait pas
        * et maintenant, oui on peut quand l’attraper, mais peut être moins (en plus des morts du vaccin)
        * et cerise sur le gâteau… et il faudra peut être faire des rappels tous les 6 mois.

        je serais un partisan du dogme vaccinal, j’aurais l’impression de chaque jour descendre les marches du ridicule en révisant à la baisse les attentes. la prochaine étape étant, on l’attrape pas vraiment moins, mais le bénéfice risque est toujours positif (avec aucune étude qui le montre, mais c’est un buisson ardent qui parle aux zotorités de santé que nous pauvre mortels obscurantistes complotistes ne pouvons voir car nous ne méritons pas.)

        • Vous faites encore une faute de raisonnement. Si vous avez une chance sur 1 million d’attraper une maladie, il est certain qu’individuellement vous avez peu de chance de constater l’intérêt du vaccin. Vous ne serez pas malade et vous ne verrez pas de malades autour de vous. Par contre si vous recensez tous les cas de cette maladie dans une population de 100 millions de personne vous trouverez 100 cas et après avoir vacciné toute la population avec un vaccin efficace à 100% vous ne trouverez plus aucun cas, ou après avoir vacciné la moitié de la population avec un vaccin efficace à 50% vous ne trouverez plus que 75 cas

          • Vous faite une fautes de raisonnement. vous faits des maths, à la mode du gouvernement qui joue avec des chiffes sur un tableau excell. Et l’on voit bien que cette technique dévoyée ne fonctionne pas dans la vraie vie.

            1. Aucun vaccin n’est efficace à 100%
            2. ne pas être vacciné ne veut pas dire que vous allez attraper la maladie
            3. être vacciné ne veut pas dire que vous n’attraperez pas la maladie
            4. Vous pouvez l’attraper sans le voir

            Partant de là votre raisonnement est mathématiquement juste et médicalement faux. C’est ce type de raisonnement qui nous met dans l’impasse médicale actuelle : le nombre de mort du vaccin se trouvant dans l’intervalle de confiance du nombre de vie sauvée.

            D’ailleurs admettons même que votre raisonnement soit vrai, faisons un exercice de pensé. si vous vaccinez 100 millions de personnes, combien de personnes vont être abîmés par le vaccin (aucun médicament n’est inoffensif) pour éviter que 100 personnes (soignables) n’attrapent la maladie.

            Allez faire votre démonstration à la famille dont le garçon de 10 ans est narcoleptique suite au vaccin H1N1, je suis persuadé qu’il vont boire vos paroles avec un intérêt non feint.

          • d’ailleurs c’est pour cela que l’on a inventé le concept de nombre de patients que l’on doit traiter pour éviter un mort.

            Pour le dire avec votre super raisonnement mathématique imparable, il faut que j’injecte 1 million de personnes pour éviter 1 malade. ce fait vachement envie. Et c’est ce qui se passe actuellement avec nombre de vaccins.

  32. Voilà qui s’applique admirablement à ceux qui tiennent absolument à ménager Raoult qui vient de poignarder dans le dos les opposants à la vaccination obligatoire, qui se ressemblent, s’assemblent.

    La source de la fable est Esope : “Le renard écourté”. La moralité en était la suivante :”Cette fable s’applique à qui conseille son prochain non par bienveillance, mais par intérêt propre”.

    LE RENARD AYANT LA QUEUE COUPEE

    Un vieux Renard, mais des plus fins,
    Grand croqueur de Poulets, grand preneur de Lapins,
    Sentant son Renard d’une lieue,
    Fut enfin au piège attrapé.
    Par grand hasard en étant échappé,
    Non pas franc (1), car pour gage il y laissa sa queue;
    S’étant, dis-je, sauvé sans queue, et tout honteux,
    Pour avoir des pareils (comme il était habile (2)),
    Un jour que les Renards tenaient conseil entre eux :
    Que faisons-nous, dit-il, de ce poids inutile,
    Et qui va balayant tous les sentiers fangeux ?
    Que nous sert cette queue ? Il faut qu’on se la coupe :
    Si l’on me croit, chacun s’y résoudra.
    Votre avis est fort bon, dit quelqu’un de la troupe;
    Mais tournez-vous, de grâce, et l’on vous répondra.
    A ces mots il se fit une telle huée,
    Que le pauvre Ecourté (3) ne put être entendu.
    Prétendre ôter la queue eût été temps perdu;
    La mode en fut continuée.

    (1) exempt des charges et impôts. Ici, signifie : non pas sans dommage
    (2) rusé
    (3) “se dit d’un chien à qui on coupe la queue…” (Furetière)

    (traduction de D. Loayza, GF-Flammarion).

    • Et pour toutes celles et ceux de la bienveillance pour une vie vivante, vivifiante, vibrionnante …
      Sans béquilles

      Il y a peu, un roi ni meilleur ni pire qu’un autre, vaniteux et vindicatif, assez sot mais environné d’experts en tout ce qui remue, bref sans surprise ni relief sauf qu’il s’imaginait si grand qu’il lui arrivait d’oublier ses escarpins à talonnettes dans les tapis cérémoniaux. Il advint ainsi, par malheur, qu’un soir de bal masqué dans la salle aux cent lustres ( il était déguisé en César ou en Jupiter triomphant, on ne sait plus! ), comme il saluait l’assemblée du haut de l’escalier royal, il s’emmêla si mal dans sa toge romaine qu’il dégringola jusqu’aux pieds des porteurs de plateaux de toasts. Il s’en tua net les deux jambes. Rien ne put les rafistoler. Il se vit donc forcé par le corps médical de marcher avec des béquilles.
      Son prestige en fut écorné. Ses experts travaillèrent donc à lui rendre l’éclat du neuf. Un génial communicateur, après deux jours de transe chamanique ininterrompue, trouva la parade adéquate.
      – Puisque notre bon roi, dit-il, est à jamais embéquillé, que ses sujets le soient aussi. Que l’embéquillement soit le signe pour tous d’une confiance retrouvée, d’une enthousiaste adhésion à la modernité nouvelle.. Et que les fous, les rétrogrades, les marginaux inconséquents, bref les possibles terroristes qui se risqueront à sortir sans leur béquilles soient désignés à la vindicte et privés de leurs droits sociaux.
      Le peuple a ceci de commun avec le boa de la jungle qu’il est capable d’avaler, les yeux fermés, n’importe quoi. Pour faire comme tout le monde, chacun s’embéquilla. Evidemment la vie ne fut plus aussi simple mais, peu à peu, puisqu’il fallait, on se laissa flotter du bas. Le roi mourut. Il fallait bien que cela, un jour, lui arrive. On épingla sur son cercueil la béquille d’or des héros.
      On pouvait à nouveau marcher, comme autrefois, sur ses deux pieds. C’est ce que dit un homme simple, un jour, dans un jardin public. C’était un de ces sans-bâtons que l’on regardait de travers quand il passait, les mains aux poches, à proximité des enfants. On lui répondit méchamment.
      – Aller sans béquilles ? Utopie, faux espoirs, rêverie perverse. On marche ainsi depuis toujours. Et d’abord qui t’envoie ? Quelle secte ? Que cherches-tu ? Que nous veux-tu ?

      – Vous informer, répondit l’autre. Regardez, faites comme moi. On peut mettre un pas devant l’autre, trotter si l’on veut, flâner. Essayez donc ! Que risquez-vous ?
      – Ne l’écoutez pas, il radote. Ces gens sont des dangers publics !
      On s’assembla autour de lui, on l’insulta, le bouscula, on brandit des cannes ferrées. Heureusement, il courait vite, beaucoup plus que les béquillards. Il s’en revint à sa campagne, cultiver ses légumes et ses fleurs.
      Après quelques jours de paix triste une femme vint. Elle lui dit :
      – Je ne sais pas ce que tu vaux, mais j’aimerais bien essayer.
      – Tu as deux pieds, deux jambes. Marche. Elle tomba aussitôt dans ses bras. On dit qu’ils eurent des enfants et qu’ils grandirent sans béquilles.
      C’est peut-être vrai, va savoir !

    • Il y a une situation où une personne réagit comme il l’a fait , compte tenu des pressions qu’on a du exercer sur lui et qu’il a réussi à gérer jusqu’à présent : c’est quand un proche est menacé ( conjoint ou enfants)
      Pr Bridle l’a subi, Dr Mercola l’a subi et sans doute bien d’autres

      • L’idée m’en a effleuré aussi, me souvenant qu’il avait déjà reçu des menaces de mort – et dont il fut avéré qu’elles émanaient d’un confrère à lui ! Le covid rend fou, ou bien l’envie – mais est-il bien nécessaire de bâtir ici des romans ?

      • @lez et pas seulement.

        Et ces centaines de millions de familles déjà pauvres dont les revenus sont gravement amputés ou divisés par deux en Inde notamment à cause de cette machination, qui quotidiennement doivent trouver de quoi nourrir leurs enfants, qui pensent à la pression qui pèse sur leurs épaules 24h/24 pour juste parvenir à survivre ? Eux ils n’ont pas d’alternatives.

        Alors la situation de Raoult et ses semblables, qui eux ont la possibilité de s’opposer à la politique qu’on exige qu’ils appliquent, occasion qu’ils refusent de saisir pour ne pas nuire à leurs intérêts individuels, permettez-moi de vous dire qu’on s’en fout éperdument !

        • et imaginez ceu qui se battent contre la mort, ils envie ceux dont le problème n’est que devoir trouver à manger.
          et ceux dont les enfants sont morts envie ceux qui n’ont qu’à se battre contre la mort.
          Et ceux dont les enfants sont tortués, envie ceux dont les enfants sont morts….

          on peut aller loin.

          • @concombre_masqué

            Raoult fait-il partie de l’une des catégories de gens que vous avez cités, à ma connaissance non, désolé, j’estime que votre remarque était déplacée, mais c’est votre droit de penser le contraire, cela va de soi.

    • Il peuvent tous raconter ce qu il veulent il suffit de regarder ce qui se passe en Israel et ce en plein été !!!!!!!! Je n ose pas imaginer en hiver !!!! C est peut être un crime contre l humanité!!!! C est même quoi qu il arrive un crime contre l humanité!!!!!!

  33. SantépubliqueFrance
    @SantePubliqueFr
    ·
    4h
    [#COVID19] Il est important d’encourager à la #vaccination toutes les personnes éligibles, dans l’objectif d’atteindre un niveau suffisant d’immunité collective et de protéger les personnes les plus fragiles

  34. “Le gouvernement envisage la vaccination obligatoire au-delà des seuls soignants, pour «le champ du soin au sens large», a-t-on appris vendredi auprès de responsables syndicaux, à l’issue d’une réunion entre le ministère du Travail et les partenaires sociaux.

    À lire aussi :Face au variant Delta, les vaccins sont-ils assez efficaces pour atteindre l’immunité collective ?

    Cette concertation s’est tenue alors que le président de la République pourrait dévoiler lundi soir des mesures nouvelles dans un contexte de dégradation de la situation sanitaire en raison du variant Delta. Selon Cyril Chabanier (CFTC), l’obligation vaccinale pourrait donc concerner le personnel soignant «mais aussi le secteur du médico-social, le secteur des transports, c’est-à-dire tout ce qui est secours à la personne – ambulances, Samu, taxis conventionnés, pompiers» – ou encore les aidants. Catherine Perret (CGT) affirme aussi que l’obligation pourrait s’étendre au «secteur médico-social, social, l’aide à domicile». Interrogé par l’AFP, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a fait savoir que la première organisation patronale était «favorable à la vaccination obligatoire des soignants et seulement des soignants».
    Convaincre plutôt que contraindre

    La CGT a de son côté réaffirmé son souhait de «convaincre» plutôt que de contraindre. «D’une manière générale le ton a changé, les organisations de salariés ont dit qu’elles étaient un peu ennuyées avec l’obligation», a-t-elle fait valoir. Interrogé par l’AFP, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a affirmé que son syndicat ne pensait «pas que ce soit par une logique de sanctions que les choses devaient être abordées mais de dialogue et de pédagogie».

    Cyril Chabanier ne voit pas pour sa part «comment on fait l’obligation sans les sanctions», tout en appelant à être «raisonnable». «On peut imaginer des choses», comme un congé sans solde, mais «de là à aller au licenciement de la personne, je ne pense pas que ça le mérite». Autre point débattu, celui de la «réciprocité» concernant le pass sanitaire, entre salariés et clients des lieux qui l’exigent, comme les discothèques.

    «Nous sommes favorables à l’alignement des conditions d’accès pour le personnel et pour les clients dans les lieux où le pass sanitaire est demandé», a dit Geoffroy Roux de Bézieux à l’AFP. «L’ensemble des syndicats sont opposés à ce qu’un employeur puisse exiger le pass sanitaire», a relaté Catherine Perret. «Cela ne nous semble pas pertinent à ce stade», a confirmé Catherine Pinchaut, de la CFDT.” Le figaro là….

  35. Aujourd’hui, j’ai demandé à chaque patient âgé de 14 à 60 ans, à la fin de ma consultation de spécialiste, s’il s’était fait vacciné.
    Sur les environ 30 patients dans ce créneau d’âge, seuls 2 jeunes de 17 et 18 ans m’ont répondu non, le premier informé et n’ayant aucune intention de le faire, la seconde car elle n’avait seulement pas pris le temps de le faire.
    Les 2/3 des vaccinés avaient reçu leur première dose, le reste les 2. La totalité pour pouvoir voyager (Espagne, Portugal), ne pas être privé de voyage scolaire au cas où, etc Aucun pour se prémunir du Covid. La totalité bercée par le discours des médias. Un seul ayant cherché à s’informer.
    Quand on sait que la grande moitié appartiennent à un milieu intellectuel très favorisé (ingénieurs, dirigeants, étudiants en prépa scientifique, étudiants en médecine, etc. On ne peut qu’être catastrophé.

    • Oui, nous avons tous des amis, très évolués, très instruits, qui ont succombé à la propagande gouvernementale.
      IL faut continuer à résister et surtout il ne faut pas se couper de ces gens là qui auront besoin de nous le moment venu.

    • je confirme. deux de mes enfants +un gendre travaillent dans des ssii .pas vaccinés mais autour d’eux pour aller en vacances…

    • et évidemment, ils n’avaient pas demandé ton avis.J’habites un petit village ,j’étais le dentiste du coin(très bien considéré), quand cette dystopie a commencé les gens, mes anciens patients et amis d’enfance me demandaient mon avis ,j’ai expliqué. les 2 médecins du coin ont déconseillé la vaccination.Eh bien ,que croyez vous qu’il arriva? Tout le monde est vacciné ( vaccinodrome à 30 km).Alors…

      • La vaxXxination est une religion que l’on apprend dès l’école. Qui est prêchée par tous les médias qui affirment que seuls les cons sont contre (j’adore la musicalité de ce fragment de phrase), que les médecins rabâchent à chaque visite, qui fait 30% de la pratique d’un pédiatre, qui est poussée par les labos qui financent les politiques et toutes les sociétés savantes. C’est devenu un dogme collectif, ne pas y croire c’est être poussé à la marge de la société, avec des cons comme lechipre qui nous insulte et demande à ce que l’on soit traité comme des animaux, qu’on ne nous soigne plus, que l’on nous interdisent toute vie sociale.

        La majorité de ces cons sont con-vaincus car ils n’ont AUCUNE culture sur le sujet, n’ont rien lu dessus et dès qu’une information posait la question de manière scientifique, c’était forcément de la mauvaise science (dire que blachier à traité raoult de charlatan, blachier, le mec con comme ses pieds). Ensuite il y a les malfaisants qui savent que les risques globaux l’emportent sur les bénéfices et ces malfaisants font tout ce qu’il faut pour le cacher, en diffamant.

        Cette mafia du vaccin a créé un monde potemkine ou le vaxXxin sauve des vies (et en massacre une pelle par coïncidence) et plutôt que de se concentrer pour comprendre les coïncidences et les éviter par améliorations successives, on les invisibilise. C’est ce qui ma fait pencher du coté des antivax. À partir du moment ou on ne peut plus questionner, à partir du moment on n’étudie que ce que l’on a envie, à partir du moment ou la concomitance vaut causalité pour les bénéfices et ne vaut plus causalité pour les risques, ce n’est plus de la science.

        À partir du moment ou on vous traite de complotiste obscurantiste, plutôt que de répondre aux questionnements de manière scientifique on n’est plus un médecin mais un prêtre. Je dirais même à partir du moment ou on vous traite comme tous les autres sans se poser de question, on ne mérite même plus le droit de continuer à exercer comme médecin. et la religion vaxXxinale c’est exactement cela.

        Tout cela reposant sur un postulat dit scientifique qui est faux.

      • Merci pour votre témoignage éloquent
        La propagande massive produit son effet comme en temps de guerre, court-circuitant chez la plupart tout colloque singulier et tout processus rationnel de décision. Ils le disent eux-mêmes ils s’en remettent aux autorités pour décider à leur place.

  36. Au sujet de Raoult, pas de commentaires hâtifs, en effet, comme le dit ce cher Antonin47. Attendons la suite… Mais on peut cependant faire quelques remarques :
    1) L’année prochaine, il devra probablement quitter l’IHU. Qui sera aussitôt désossé par l’AP-HM (et Cie) ou, ce qui revient au même, confié à une Lacombe ou à un Caumes. Visiblement, cette perspective le ronge.
    2) Sur les vaccins, il est ambigu depuis le début. Rien d’anormal, puisqu’il a accepté qu’on nomme ainsi une thérapie qui n’a rien à voir avec les vaccins classiques. C’est connu : quand on a gobé le premier mesonge, le reste passe tout seul.
    3) Cet homme est à bout de nerf, après un an et demi à se faire insulter. Plus il prétend qu’il s’en fout, et plus il est évident qu’il est touché et qu’il n’en dort plus. Pour déduire ça, il suffit d’avoir suivi douze minutes d’un cours de psychologie. Un profil comme le sien (quête éternelle de l’approbation du père) est dévasté par les critiques, plus encore quand elles sont injustes.
    4) Nous sommes grands et nous n’avons besoin ni de guide ni de berger. Grâce à Raoult, j’ai appris, et je ne suis pas le seul, une multitude de choses. Si Gérard Maudrux et d’autres doivent prendre le relais, je ne vois pas où est le problème. Et quoi qu’il arrive, je ne cracherai jamais sur le bonhomme.
    ” There were three of us this morning
    I’m the only one this evening
    But I must go on
    The frontiers are my prison”.
    L. Cohen
    Littéralement :
    “Nous étions trois ce matin
    Et ce soir je suis tout seul
    Mais je dois continuer
    Les frontières sont ma prison.”

    • Merci cher @Roubachoff de votre message très clair et auquel je souscris pleinement.
      De mon côté également je voudrais faire une mise au point à propos du Professeur Didier Raoult :
      Message donc à ceux qui jugent sans savoir
      L’IHU fait partie de l’APHM et donc s’avère qu’on le veuille ou non subordonné à l’ARS PACA et au Ministère de la santé.
      Ajoutez à cela que depuis quelques semaines, le nouveau directeur de l’APHM est François Crémieux, ancien adjoint de Martin HIRSCH à l’APHP
      Dès son arrivée le nouveau patron a recadré Raoult et l’IHU
      Didier Raoult est coincé et fait tout ce qu’il peut, notamment soigner.
      On peut parfaitement ne pas être d’accord avec lui (par exemple JR, OWEN et autres etc..). Aucun problème pour moi.
      En revanche l’invective est inadmissible. Donc je demande solennellement à tous ceux qui n’ont pas le centième de ses compétences de rester poli et de cesser de l’insulter.
      Notre hôte le Dr Maudrux, le premier mérite par ailleurs de surcroit ce minimum d’éducation.
      Merci
      https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6418983/pour-francois-cremieux-nouveau-directeur-de-lap-hm-il-ny-a-pas-de-droit-dexception-pour-lihu.html

      • Vous donnez une explication du comportement de Raoult qui en fait me semble assez insultante à son égard. Il aurait donc renié sa foi pour quelques deniers en quelque sorte …
        En réalité vous ne savez rien de ses motivations et méditez ce que me disait un de mes profs “les défauts que l’on pense voir chez les autres ce sont souvent nos propres défauts”

          • Ha, il est coincé ? Et donc ? Il se tait ? Ha non, il dit à peu près l’inverse de ce qu’il disait précédemment et contrairement à son habitude il n’explique pas, il ne démontre pas. Et ce ne serait donc ni déviation ni reniement ?
            Et vous insistez, il se serait donc renié pour conserver son jouet au mépris des conséquences possibles pour les êtres humains ?
            Est-ce que de Gaulle n’était pas “coincé” par l’arrivée de Pétain au pouvoir ? Ma carrière, mes étoiles !

          • Toutafé d’accord avec vous. Je me mets à la place du bonhomme: l’IHU est sa vie, il va devoir partir, et il sait que les pouvoirs administratifs vont démanteler l’ihu. Il essaie probablement de sauver ce qui peut l’être et les équipes qui travaillaient avec lui, et qui vont payer pour le bon travail accompli. Par ailleurs il a toujours été clair la dessus, il est fonctionnaire, les directives sont de vacciner, il ne peut pas s’y soustraire.
            Il suffit d’écouter sa dernière vidéo, pour comprendre les problèmes auxquels il est confronté. Et son discours, sur les vaccins, en fin de vidéo est plus que réticent envers les vaccins.
            Quoiqu’il en soit je pense avoir appris bien plus en écoutant les vidéos de l’ihu qu’en écoutant france-info-inter,bfm,tf1, lci A2,cnews, lci etc etc
            Par contre j’aurai bien aimé savoir s’il était au courant des histoires de GOF?

          • Je précise que mon dernier post “toutafé ..” était en réponse à ANTONIN47 pas à Jacques Ghémard.

        • @JACQUES GHEMARD : je ne sais si l’analyse d’ANTONIN47 est exacte, mais de ne pas y souscrire vous oblige-t-il a être désobligeant à son égard ?

          • Michel de Lorgeril réagit avec une pointe de cruauté à cette nouvelle . Il n’a jamais caché son appréciation négative concernant les compétences d’épidémiologie du Pr Raoult ( dont il respecte par contre grandement les travaux de virologue). il tempère -si l’on veut- cela par :
            “Il me reste sympathique pourtant…
            J’aurais aimé le rééduquer… Il cite Virgile…”

            je suis étonné de ce rapide revirement de Raoult, alors que peu avant l’IHU Med avait publié une vidéo de Mc Cullough !

            Curieux et un brin inquiet, de voir comment Mucchielli va réagir.

          • Il y a quelques jours M. de Lorgeril vantait chez Taddei les bénéfices “extrêmement évidents”, selon lui, des confinements généralisés les plus stricts (sans évoquer le moins du monde les conséquences sociales dévastatrices – et non moins évidentes – de ces derniers, ni bien sûr les preuves de ce qu’il avançait)…aujourd’hui D. Raoult mobilise les soignants pour la vaccination….c’est le même genre. A force de s’exprimer publiquement, ces grands hommes finissent par sortir de leurs domaines de compétence. Ils détiennent une vérité inestimable, que l’on peut appeler “scientifique”, mais ils bavardent beaucoup aussi à coté.

          • vous oubliez de citer le jeune nathan qui lui aussi a un point de vu tre interessant sur le prof raoult.

          • Lorgeril rééduquer les gens ?

            ce bonhomme est d’une suffisance sans nom et devient très désagréable avec ceux qui lui portent contradiction. Il défendait le doliprane dodo décès.

            Cette personne ne mérite plus le nom de médecin. Il a un doctorat en médecine voila tout.

          • à GRAINDEBEAUTÉ peut être qu’ANTONIN47 m’a paru désobligeant à l’égard de Raoult. On peut être surpris, désappointé, peiné, par la dernière déclaration de ce dernier sans pour autant proclamer que l’on sait pourquoi il a dit ça.
            Va savoir, peut être que ce vaccin est la dernière chance de l’humanité et pas la dernière chance de Raoult de conserver son poste.
            Les gens (et ils sont nombreux ici) qui confondent hypothèse et vérité, me gonflent. Ils blasphèment contre la science. J’essayent, peut être maladroitement de leur faire comprendre la différence entre une explication supposée et la réalité. Ou du moins j’essaye de montrer que dans les réactions aux articles scientifiques de Maudrux il n’y a pas que des réactions dénuées d’esprit scientifique.

          • >Va savoir, peut être que ce vaccin est la dernière chance de l’humanité

            Alors il vaut mieux que l’humanité disparaissent et que dans 1 million d’années on recommence de zéro à partir d’une amibe.

          • >J’essaye, peut être maladroitement de leur faire comprendre la différence entre une explication supposée et la réalité.

            Dans un débat sur la vaxXxination ? c’est un spectacle comique ? faut rigoler ? Vous voulez parler de science ? sérieux ? sans données ? avec des suppositions ? des approximations de modèles qui reposent sur des stats d’enquêtes téléphoniques ? avec des tests qui veulent rien dire ? sans isolat du virus ? (la reconstitution d’un génome par un logiciel mathématique ne compte pas !), avec un vaccin testé sur une population sans différencier ceux déjà immunisés ? puis injecté à des gens qui font pas partir de l’étude (moins de 6 mois de travail sur le trucl) ? et où on a vacciné aussi le groupe témoin ? tout de suite après la fin de l’étude ? avec 3 mois de recul epuis la première injection? et ou on a AUCUNE donnée brutes à analyser de cette étude ? et avec une phase 3 qui ne récolte pas les données (on vaccine des milliards de gens en phase 3 ! ! ! !), étude qui réfute tout effets secondaires en accusant le hasard ? et avec autant de déclaration de morts en 6 mois que 30 ans pour tous les vaccins regroupés ?

            Et vous voulez maladroitement faire comprendre la différence entre explication supposée et la réalité ? sérieusement ? la science est morte. c’est même plus une religion, mais une secte de détraqués. qui tue probablement plus qu’elle ne soigne. Raoult est englué entre sa croyance que les vaccins sauvent, et qu’il a le monde entier contre lui 2 000 000 000 probablement le CA de big pharma, contre ses 10 000 boules max mensuel). Tout le monde médical à basculé dans un délire qui mériterait un internement psy, que les zotorités sont des boussoles à montrer le sud. que ce gouvernement est une insulte à l’évolution (je n’arrive même pas à parler d’intelligence à ce niveau, même les réactions de base de leur cerveau reptilien sont en régression) , que l’ensemble des sociétés savantes et ordres du domaine médicale sont achetés par la mafia des labos et préfèrent voir crever des gens que de se dédirent et perdre argent et pouvoir ?

            Donc IL saurait des choses que l’on sait pas et qu’on va tous crever ? (les politiques ont l’air plutôt à la cool.) si les gens crevaient dans la rue, il faudrait envoyer les gendarmes pour obliger les gens à sortir de chez eux, il faudrait dire à la radio de ne pas venir aux centre de vaccination sans lettre. Pourtant, les gendarmes fracassent ceux qui sortent, et les crétins appellent les gens pour leur vendre le vaccin (avec même des tombolas). la dernière étude (rétracté bien entendu..) montre que les morts du vaccin sont dans intervalle de confiance des gens sauvés. Ils fabriquent les variants en vaccinant pendant l’épidémie. On le sauit depuis le tout début de l’expérience.

            Et nous sommes à moins d’un an des injections d’un truc arnM, truc utilisé depuis 20 en oncologie et qui n’a fait que tuer des gens (en plus de tuer les animaux dans les essais). ce sera quoi à observer dans 3 ans ?

            Et comme ici, on est un peu étriqué, rebelle, mais entre gens de bonne compagnie, je ne parle pas de l’oxyde de graphène apparentement présent à tous les niveaux de cette crise qui aurait comme propriété de provoquer tout ce qui est attribué à spyke (en plus de faire baisser l’immunité). ET de résonner aux fréquence de la 5G.

            en plus les complotistes affirment (il est facile de leur clouer le bec du coup, puisque c’est la cyans) qu’il y en a maintenant dans les vaccins de la grippe. suffirait d’envoyer à 100 labos, tirés aux hasard, 100 vaccins de la grippe choisit, en secret, dans 100 pharmacies tirés au hasard sous contrôle d’huissier et d’un comité citoyen tiré au hasard (sous contrôle d’un huissier tiré au hasard).

            Il ne peut plus y avoir la moindre confidence dans le monde médical.

          • @CONCOMBRE_MASQUÉ & SEB : oui, il n’est pas facile d’échanger avec le Dr de Lorgeril : il peut être sacrément raide ! Mais avez-vous lu ses livres, les derniers sur les vaccins ? Quand à la” rééducation” qui scandalise CM : l’expression n’est-elle pas une réponse ironique du berger à la bergère ?

          • MdL est/était un super chercheur médecin qui m’a sauvé la vie avec ses écrit sur les statines et le cholestérol, ses écrit et analyses sur les vaccins sont sans appel; Mais il reproche à Raoult son égo surdimensionné en oubliant le sien. et sa psycho rigidité sur l’EBM.
            Il ne voit que l’ isolement , l’endiguement pour juguler le Covid ! Mais ce n’est pas la Variole ni même l’Ebola, juste un super rhume pour l’instant plus agressif pour les personnes fragiles ( au sens large ) qu’ aucune mesure de restriction ne parviendra à maitriser.

          • à CONCOMBRE_MASQUÉ on peut parler de science sans avoir de données. Dans ce cas on dit qu’on ne sait pas et l’on peut faire des hypotheses mais on sait que ce n’est pas la vérité, juste des hypothèses non vérifiées. Mais je comprends bien que vous préférez croire. Malheureusement ce faisant vous décrédibilisez un peu le caractère scientifique des articles de Maudrux, il me semble

          • @Graindebeauté

            Qu’un bonhomme se servent de son blog JUSTE pour vendre ses livres en taclant les commentateurs, je ne lis plus chez lui. Il a défendu doliprane dodo décès. il ne mérite que mon mépris.

            @Jacques Ghémard

            Parler de science sans donnée, c’est comme un prêche d’un prêtre. Ce blog présente des données. et montre en creux ce que la sience est devenu : une excuse à une politique même pas sanitaire. Vous sautez sur chaque occasion de faire des démonstration d’un simplisme collégien à base de règle de trois, en vous parant de raisonnement scientifique. L’observation de la réalité montre que cela ne fonctionne pas comme cela.

            La simple preuve que les taux de réussite remarqués pendant l’étude sont très très très différent de ce que l’on observe en vrai est la preuve s’il en fallait du caractère aléatoire de la méthode dite scientifique mise en œuvre pendant cette plandémie.

        • Non, il préserve l’essentiel, c’est à dire… le soin.

          Ca fait 16 mois qu’il défend l’HCQ, et l’idée des traitements, contre un mur covidémentiel d’une force terrible…

          Le Covid n’est plus rien si on accepte les traitements… C’est donc l’essentiel.

          Le délire vaccinatoire est… accessoire (sauf pour les crétins qui ont pris leur ostie couillonavirale, mais ceci est un autre débat).

          Lâcher du lest sur la “vaccination” est donc une forme de “taqîya”… Une tromperie qui ne coûte pas cher.

          Quelques mots qui mettent en transe les covidéments, et qui permettent de continuer d’attaquer sur les traitements.

          Perso, je ne réviserais mon jugement que si Raoult lâche sur les traitements.

          Mais en attendant, chaque vidéo hebdo, ce n’est pas le cas.

          • @concombre_masqué

            Effectivement, les pro-vaccins ne nous avaient pas tout dit.
            https://fr.sott.net/article/36043-Enquete-Choc-Les-vaccins-ont-ils-vraiment-sauve-l-humanite

            Extraits.

            92,3 pour cent du déclin du taux de mortalité s’est produit entre 1900 et 1950 [avant que la plupart des vaccins n’existent].

            Même si l’on supposait que ce changement était entièrement dû aux vaccins, alors seulement un pour cent environ du déclin consécutif aux mesures médicales prises pour les maladies considérées ici pourrait être attribué à ces mesures. De manière plus conservatrice, si nous attribuons une partie du déclin ultérieur des taux de mortalité pour la pneumonie, la grippe, la coqueluche et la diphtérie à des mesures médicales, alors seuls 3,5 pour cent du déclin du taux de mortalité global peuvent peut-être être expliquée par des mesures médicales dans les principales maladies infectieuses considérées ici. En effet, étant donné que c’est précisément pour ces maladies que la médecine prétend avoir le plus de succès dans la réduction de la mortalité, 3,5 pour cent représente probablement une estimation raisonnable de la limite supérieure pour la contribution totale des mesures médicales à la baisse de la mortalité aux États-Unis depuis 1900.

            Autrement dit, au moins 96,5 pour cent du déclin de la mortalité n’avaient rien à voir avec les vaccins — et probablement plus que cela puisque les chiffres de McKinlay & McKinlay comprenait TOUTES les mesures médicales, et pas UNIQUEMENT les vaccins [ou les antibiotiques – NdT].

            Publié en septembre 2000 dans la revue Pediatrics et intitulé « Résumé annuel des statistiques de l’état civil : Tendances sur la santé des Américains au cours du XXe siècle », des épidémiologistes issus de l’université Johns Hopkins et des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies [CDC – NdT] ont réaffirmé ce que nous avions déjà appris grâce aux travaux de McKinlay et McKinlay :

            La vaccination n’explique donc pas les impressionnantes baisses de la mortalité observées dans la première moitié du siècle… près de 90 pour cent de ce déclin du aux maladies infectieuses chez les enfants américains s’est produit avant 1940, à une époque où peu d’antibiotiques ou de vaccins étaient disponibles.

            L’étude présente ensuite les éléments réellement déterminants dans ce déclin massif de la mortalité : « le traitement de l’eau, la sécurité alimentaire, l’élimination organisée des déchets solides et l’éducation du public sur les pratiques d’hygiène ». De plus, « l’amélioration des logements qui a réduit le surpeuplement dans les logements des villes américaines » a joué un rôle majeur. De l’eau propre. Des aliments sûrs. La nutrition. La plomberie. L’hygiène. Ce sont les principales raisons pour lesquelles la mortalité a si rapidement diminué. Du moins selon les données et les publications scientifiques.
            Le CDC a réaffirmé en 2000, à savoir que rien ne protège des maladies infectieuses comme un bon assainissement. Il a précisé :

            Leicester a fourni, tant par son précepte que par son exemple, la preuve irréfutable des pouvoirs et de l’influence de l’assainissement, non seulement pour combattre et contrôler, mais aussi pour pratiquement éliminer de son territoire les maladies infectieuses
            […]
            Une ville nouvellement conçue selon les principes les plus modernes de gestion des espaces et des systèmes d’aération, et adopter la « méthode de Leicester » en matière d’assainissement, pourrait non seulement faire obstacle à la variole, mais aussi à d’autres maladies infectieuses, voire presque toutes les maladies zymotiques.

            Le Dr Andrew Weil, le célèbre médecin souvent cité, renforce ce point en expliquant que la médecine s’est attribué le mérite de certaines avancées médicales qui ne lui revient pas. La plupart des gens pensent que la victoire sur les maladies infectieuses du siècle dernier est due à l’invention des vaccins. En fait, le choléra, la typhoïde, le tétanos, la diphtérie et la coqueluche, ainsi que les autres maladies, étaient en déclin avant que des vaccins pour ces maladies ne soient disponibles — en raison des meilleures méthodes d’assainissement, d’évacuation des eaux usées et de distribution de nourriture et d’eau. sott.net

            Qu’est-ce que cela signifie ? Cela ne vous fait-il pas penser au scénario actuel ?

            Tous ces virus et toutes ces maladies étaient en voie d’extinction avant que les vaccins apparaissent ou soient largement répandus parmi la population principalement des pays économiquement développés…

            Et comme depuis cette époque déjà lointaine il existe un tas de médicaments qui permettent de soigner la plupart de ces maladies, la vaccination est devenue inutile ou le rapport bénéfice/risque est en sa défaveur. Quant à ceux qui meurent encore malgré tout d’infection virale ou bactérienne, il faut croire que la nature a été conçue ainsi et que l’espèce humaine n’y peut rien. Elle doit accepter de vivre avec ce risque, sinon à modifier son génome sans savoir quel avantage elle en tirera, puisqu’elle ignorera toutes les conséquences qui en découleront. Donc autant qu’elle demeure telle qu’elle est en prenant soin d’elle, ce qui malheureusement semble être éloigné de ses préoccupations, quand on observe la tournure dramatique que prend la situation mondiale.

          • @tardieu

            je suis de près le cas des vaccins depuis bientôt 10 ans alors je doute que vous puissiez m’apprendre des choses.

      • Ce qui se profile pour l’IHU, ou pour tout autre hôpital de l’APHM est inquiétant, pour les structures et pour ceux qui y travaillent, en premier lieu Didier Raoult .Ils ont eu Perronne, et ils veulent avoir maintenant sa peau. Cnrs et inserm ont lâché l’Ihu, et donc les moyens partent, le renom aussi. Le patron sera seul…j’aimerais que, foutu pour foutu, il se lance dans une opération médiatique internationale d’ampleur sur les traitements, ça aurait de l’efficacité et du panache.

          • Il a toujours été clair la dessus il préfère les “vrais” vaccins!
            Je crois qu’il se doit d’essayer de préserver “son,leur” outil de travail et ses équipes.
            Comme il le suggère on est en plein stalinisme. Macron devrait créer des camps de travail …

        • Il semblerait que pour se lancer dans une “opération médiatique internationale” il faillent être propriétaire de médias internationaux. Sinon ceux çi relaient ce qu’ils veulent, non ?

    • Ou alors Raoult a été informé de la “raison” qui est la clé de l’incompréhension de Maudrux …
      Devant le silence “Dieu”, faut-il faire le pari de Pascal (si il y a un terrible danger qui nous guette je serai peut être bien content d’être vacciné) et donc se faire vacciner même si ça parait saugrenu (puisqu’il y a des traitements efficaces) et dangereux à court terme et peut être encore plus à long terme.
      Et si Raoult lui même n’explique pas ce revirement spectaculaire alors le mystère va paraitre encore plus mystérieux. J’avais jusqu’à présent l’impression qu’il nous parlait comme à des adultes alors que la propagande gouvernementale nous parle comme à des enfants. Là son bref message ne s’adresse pas à mon intelligence.

      • C’est joliment dit.
        Vous croyez qu’il a été invité à un comité de défonse?
        Si la “raison” existait, j’imagine qu’il suffirait de la dire (et il le faudrait) pour remplir les vaccinodromes.

        • Ou la vérité est tellement affreuse que les meres se jetteraient du hauts des falaises avec leurs bébés dans leurs bras. (comme au Japon en 1945 à l’arrivée des Américains). Si on ne nous dit pas la raison, on peut supposer qu’elle est indicible.

          • Ou qu’elle n’existe pas ?

            Ou que les intentions de vote de l’enfansident sont de moins de 5% et que le seul moyen de passer au dessus de 5 est de faire croire à une panique généralisée ?

            Ou que le great reset ne marchera pas si il n’y a plus de vaccinés ?

            Ou juste qu’il y a un pari entre présidents sur c’est kiki arrivera à faire le meilleur score ?

    • Rien à redire à votre antienne. Le professeur est visiblement fatigué, a-t-il pris des vacances depuis plus d’un an que “ça” dure ? J’espère qu’il s’octroie bientôt un congé bien mérité et qu’il nous revienne tout requinqué !
      Quant à l’éventualité de sa retraite : sauf erreur l’IHU est géré par une Fondation (de droit privé, à conseil d’administration) donc même si le professeur était mis à la retraite (de fonctionnaire) il aurait sûrement des possibilités de conserver sa charge soit en tant que directeur, soit avec un titre d’administrateur ou de “conseiller spécial” – la vraie question c’est : le souhaiterait-il ?

      • oui fatigué. regardez la vidéo de 2018 et celle de maintenant.. C’est parlant.

        Modestement j’ai un blog de la ruralité. jusqu’a maintenant tout roulait et là ça commence à s’énerver dans les commentaires alors qu’il n’ya aucun sujet relevant du privé. Mais j’ai parlé vaccin.. 🙂

      • @CZERNO
        Avez-vous jamais dirigé une structure quelconque?
        Il est impossible d’y rester à un autre poste, sauf à vouloir en terminer à coups de poing.

    • @Roubachoff
      Merci. Et j’ajoute avec le poète d'”Ultima verba” :

      ….Ils disent : – César règne, et le Dieu des armées
      L’a fait son élu. Peuple, obéis, tu le dois ! –
      Pendant qu’ils vont chantant, tenant leurs mains fermées,
      On voit le sequin d’or qui passe entre leurs doigts.

      …Je ne reverrai pas ta rive qui nous tente,
      France ! hors le devoir, hélas ! j’oublîrai tout.
      Parmi les éprouvés je planterai ma tente.
      Je resterai proscrit, voulant rester debout.

      J’accepte l’âpre exil, n’eût-il ni fin ni terme,
      Sans chercher à savoir et sans considérer
      Si quelqu’un a plié qu’on aurait cru plus ferme,
      Et si plusieurs s’en vont qui devraient demeurer.

      Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis ! Si même
      Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ;
      S’il en demeure dix, je serai le dixième ;
      Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là !”

      2 décembre 1852. Jersey.

    • J’ai beaucoup de respect pour le professeur Raoult. Un soir, j’ai voulu regarder les infos sur Arte. Vient ensuite 28 minutes. Le sujet ne tournait que sur le professeur Raoult et de son égo démesuré. J’ai été écœurée et je n’ai même pas pu regardé jusqu’au bout. Je me demande pour qui ces gens se prennent. La présentatrice en particulier n’a t-telle pas aussi un ego démesuré? Toutes ces personnes que je voies à la télé à s’auto-congratuler… Ils disaient aussi qu’il s’était fait tailler un buste à son image. El alors? ça n’est pas plus bizarre qu’un selfie. Et ça ne fait de mal à personne. J’ignore combien de temps ils ont passer à le trainer dans la boue, Que m’importe qu’il a un ego ou non de démesuré, et si oui, il peut en effet être fier de son parcourt. C’est quelqu’un de bien, qui ne sait pas laisser corrompre et qui vient en aide aux gens que nous sommes. Respect.

      • Vous avez mille fois raison
        Si vous pouvez vous procurer ses livres n’hésitez pas c’est passionnant.
        Notamment : Les vaccins, Les épidémies etc … (titres approximatifs !)

    • Il y en a qui ne sont même pas dignes d’avoir honte.

      Effectivement, Raoult ne s’est pas renié, ses accointances avec Sarkozy, Estrosi, Muselier maintenant, etc. et ses préférences affichées pour les théoriciens du néolibéralisme ne permettaient d’avoir aucun doute sur les intentions malsaines du personnage, les ignorer relevait de la négligence ou de l’imposture.

      Et notez bien qu’on se fout éperdument de son sort dorénavant, seul celui des soignants et des millions de personnes qui se sentiront dans l’obligation de se faire vacciner à leur risque et péril a grâce à nos yeux ou nous préoccupe.

      Il a abusé de la confiance de millions de Français, c’est la seule chose que j’estime inadmissible. Et la seule chose que j’estime injuste, ce n’est pas les critiques qui lui sont adressées, mais qu’il s’en tire à si bon compte.

      La postérité retiendra qu’il a sauvé des vies malgré lui en ayant fait connaître l’hydroxychloroquine pour en avoir sacrifié en plus grand nombre en cautionnant la pandémie de tests, de cas positifs qui nous a mené là où nous en sommes.

      Finalement, il n’aura servi ni la science ni la santé de la population en demeurant fidèle à des intérêts qui leur étaient étrangers ou obéir à ses supérieurs hiérarchiques, dont il sera un vil serviteur et rien d’autre jusqu’au bout, fermé le banc.

      • Procès d’intention, faites ce genre de réquisitoire du haut de la pyramide jusqu’à la HAS en passant par Fauci et Soumya Swaminathan. DR, sa carrière est derrière. Je ne pense pas qu’il mérite votre ire.
        PS : je vous réponds car j’apprécie quand vous nous parlez de l’Inde.

      • Vous avez raison Jean-Claude, mais un professeur d’université reste ce qu’il est. Il est détenteur d’un savoir précieux, qu’il donne gracieusement à celui que cela intéresse comme à n’importe quel étudiant anonyme. Pour le reste, dès qu’il commence à donner son avis personnel sur des questions politiques…

        • @ Seb

          Quel savoir précieux ? Passons, l’hydroxychloroquine pour combattre ce genre de virus était connue depuis 10 ou 15 ans.

          Lu dans un article, Edgar Morin n’est pas ma tasse de thé, d’ailleurs je ne le connais pratiquement pas et je m’en passe très bien, peu importe, il semble qu’il lui soit arrivé de dire aussi des choses à retenir.

          – Le sociologue Edgar Morin dans une tribune au Monde datée du mercredi 3 janvier 2013, la véritable intelligence, là d’où émerge la compétence, réside dans le décloisonnement des connaissances, c’est-à-dire dans la capacité à relier les différentes connaissances éparses, c’est là-même la définition du savoir.

          C’est véritablement ici que réside l’avenir et l’enjeu de l’école de demain et c’est en ce sens que l’histoire comme la géographie ont un rôle à y jouer.

          (Source : https://clio-cr.clionautes.org/giordano-bruno-la-vie-tragique-du-precurseur-de-galilee.html)

          Il a raison, c’est cela la base du véritable savoir, de la véritable intelligence, admettons-le avec des réserves toutefois, et bien que l’école de la vie leur soit supérieure puisqu’elle est la réalité.

          La politique est le concentré de l’économie, l’économie est à l’origine de tous les rapports sociaux dans la société, et ces ânes de médecins, professeurs ou chercheurs ne les ont jamais étudiés que pour justifier leur statut social ou se faire une place confortable dans cette société, mais jamais dans le but d’œuvrer à l’émergence d’une société meilleure et plus juste, ce qui nécessiterait de combattre le régime en place et de rompre avec lui. Vous venez de voir qu’ils en étaient incapables et que leurs intérêts individuels l’emportaient sur toute autre considération, c’est quand même claire, non ? J’en suis aussi désolé que vous, croyez-moi.

      • 10 juillet 2021
        Inoxydable

        MdL est/était un super chercheur médecin qui m’a sauvé la vie avec ses écrit sur les statines et le cholestérol, ses écrit et analyses sur les vaccins sont sans appel; Mais il reproche à Raoult son égo surdimensionné en oubliant le sien. et sa psycho rigidité sur l’EBM.
        Il ne voit que l’ isolement , l’endiguement pour juguler le Covid ! Mais ce n’est pas la Variole ni même l’Ebola, juste un super rhume pour l’instant plus agressif pour les personnes fragiles ( au sens large ) qu’ aucune mesure de restriction ne parviendra à maitriser.

    • nous assistons aujourd’hui à un changement de front – au lieu d’attaquer l’adversaire, nous pilonnons ceux qui ont initié notre combat – il a en france 20 sociétés savantes au ordres de l’industrie pharmaceutique, 140 institutions de santé aux services de lobbys, 30 syndicats des professions de santés, tous à la botte du ministère et des interets privé !
      mais qui critiquons nous ?
      haro sur raoult !

      • Quand Raoult, sans explications ni démonstration, poignarde dans le dos une partie des soignants, que nous conseillez-vous de faire ? Applaudir des deux mains ? Et recommencer quand il se déclarera pour la vaccination obligatoire et pour “pourrir la vie des non vaccinés” ? N’oubliez pas qu’à ce jour, personne ne sait quelle sera la gravité des variants à venir, ni ne peut dire si les vaccins n’ont pas fait plus de mal que de bien (hors effets secondaires). S’il connaît les “enjeux de cette pandémie”, et il serait bien le seul, qu’il ait l’obligeance de nous informer. Sinon, sa parole, sur ce point précis, ne m’influencera pas. C’est tout, et ça ne remet pas en question les bonnes choses que ce scientifique/médecin a apportées au pays. Un détail cependant me glace les sangs : dans cette affaire, eu égard à son niveau habituel, il ne se comporte ni comme un scientifique ni comme un médecin.

        • Qui sait ce qu’il se trame en arrière boutique avec la nomination de l’autre mafieux à l’APHM. Qui sait ce qu’il faut faire pour éviter que ce soit lakonne qui deviennent patronne de l’IHU ? Qui sait ce qu’il faut faire pour garder une poche de résistance ? est-ce qu’il vaut mieux que Raoult dise qu’il est favorable (sans parler d’obligation) ou que veran l’abrutis le rende obligatoire. On sait tous que la légalité (et la science) ils se torchent avec depuis 18 mois.

          Ainsi est-ce qu’il vaut mieux que CERTAINS soignants se fassent injecter (pour de vrai ou pour de faux, entre soignants, on peut toujours s’arranger) et que la pression obligatoire sur tout le monde cesse ?

          Est-ce que cela poussera à le rendre obligatoire ? Je crois que le pouvoir à marqué un point avec raoult, peut être qu’il va pas tenter d’avancer le même pion.

          Ou que raoult fait le pari : comme la plupart des soignants le prenne pour un con (gnagnagna la chloroquine c’est de la merde, gnagnagna l’autre égo surdimensionné gnagnagna) qu’ils assument et aillent se faire piquer cela leur fera une expérience. Vous tenez pour le pouvoir, assumez les cocos. Moi, des gens qui m’ont craché dessus pendant 18 mois, je me ferais pas chier à les protéger.

  37. Il existe un moyen de vérifier l’efficacité du vaccin contre le covid19 : se faire prescrire un examen sérologique de son taux d’anticorps.
    Mais même prescrit par un médecin, cet examen n’est pas remboursé par l’assurance maladie : il coûte environ 17 euros, à la charge du demandeur.
    Bizarre !! Voudrait-on dissuader les vaccinés de tester leur immunité ?

    • Cet examen n’a, à ce jour, jamais été fait chez un(e) “vacciné(e) ?
      Cet examen n’a encore pas été prescrit “pour voir”?

    • L’efficacité d’un vaccin n’est pas le taux d’anticorps (c’est juste le critère qui a été choisit de vérifier quand on fabrique un vaccin – et on sait que l’immunité dépend peu de cela et parfois c’est délétère car la spécificité de ces anticorps là empêchent le système immunitaire de bien travailler), l’efficacité d’un vaccin c’est de vous protéger contre la maladie sans provoquer des effets à court, moyen et long terme pire que qu’il est censé protéger. Ainsi provoquer des myocardites qui empêcheront le sport pendant TOUTE UNE VIE à des gens de 20 ans, est un crime. et les narcolepsies ? cela RUINE VOTRE VIE. J’ai le fils (moins de 10 ans) d’une amie qui est devenu narcoleptique après la vaccination H1N1, il ne peut plus rien faire seul, plus de sport, plus de vélo, il ne pourra JAMAIS conduire, jamais prendre le bus seul, jamais cuisiner seul, jamais une vie professionnelle, sa vie est RUINÉE : 70 ans de vie pourrie. Et que va t’il se passer quand ces parents seront morts et ne pourront plus s’occuper de lui ? Qui aura assez de c*uilles pour venir m’expliquer que le vaccin cela sauve des vies ?

      Moi cette sornette d’immunité collective comme prétexte à la vaccination, je n’ai JAMAIS accroché. D’abord parce que cela n’a jamais été démontré et parce que l’on voit dans la pratique que les taux de vaccination théorique de cette immunité atteint ne change rien. bientôt l’immunité collective ce sera avec 100% des vaccinés. Ce qui n’a plus aucun sens.

      Ensuite, s’il faut prendre des risques avec des enfants pour protéger les vieux, y’a que les vieux égoïstes (ben ceux qui le veulent en fait) pour le faire. Et si on SOIGNAIT les gens, ils mourraient moins, MAIS on ne veut plus soigner (on ferme des hôpitaux, des maternités, des urgences, on remplace les soignants par des administratifs, on dés-éduqent les médecins (il ne reste pratiquement plus de médecins capable de faire une véritable auscultation, et comme je suis sympa je parle pas de diagnostic ). On veut gérer les gens comme un troupeau d’animaux : on vaccine tout le monde et on s’en moque que des individus en crèvent, on gèrent le troupeau en cherchant à optimiser financièrement cette gestion. Cela coûte moins chère de vacciner tout le monde contre la rougeole que de former des médecins à la diagnostiquer (aller vois un pédiatre de moins de 40 ans, il en est incapable), que de soigner les cas. MAIS cela déplace les épidémies chez les personnes ou cela pose vraiment un soucis : les bébés (que l’on soigne mal, c’est toujours la faute de l’allaitement) et les adultes, dont on se branle. Mais financièrement ça vaut le coup.

      On est soigné comme des animaux (et souvent avec moins d’empathie qu’aurait un vétérinaire, qui prend pas son ‘patient’ pour un con moins éduqué que lui). D’ailleurs si demain un “vaccin” pour chien tuait 17 000 chiens en moins de 6 mois en europe, il y aurait un tollé dans toute la presse, les associations seraient au créneau, lechipre en parlerait pour le dénoncer, mais là ce ne sont que des gens alors c’est pas grave.

      Des moins que rien inutiles.

      • Votre description de la “médecine moderne” est hélas parfaitement exacte. J’ajouterai que la Covid a libéré un certain nom de médecins qui, avant, essayaient au moins de faire semblant. Aujourd’hui, ils n’écoutent même plus leurs patients et débitent des banalités NoFakeMade qu’on trouve dans toutes les bonnes poubelles. Si j’osais, j’implorerais notre ami Gérard Maudrux de se pencher sur le sujet. Ce que je vis et ce qu’on me raconte dépasse l’imagination.

      • Tout cela est vrai
        Côté psychologie collective, l’outrance de ce que nous vivons fait penser à un énorme DENI DE RÉALITÉ , un ressort habilement exploité par les malfaisants qui sont aux manettes.
        Ce déni de réalité collectif procède d’un biais de confirmation pathétique, qui s’exprimait dans les classes laborieuses sous la forme d’un article de foi, souvent entendu dans la bouche de personnes âgées qui avaient travaillé dur toute leur vie : “J’ai été bien soigné” – alors même que souvent ce n’était pas vraiment le cas. Mais il y a la dépense comme critère apparent, et puis la foi dans la Sécurité Sociale a pris le relais d’autres croyances qui leur ont ete retirées. Les gens devant l’incertitude de la vie et leur propre impuissance et nombre de certitudes inquiétantes, ont besoin de croire en quelque chose, je ne peux pas le leur reprocher.

  38. Fabrice Di Vizio
    @DIVIZIO1
    ·
    3h
    “Je suis avocat du Professeur Raoult et mon rôle s’arrête là ! Pour ma part ma position demeure inchangée : la vacc obligatoire n’est ni opportune ni légale en l’état de la jurisprudence ! Le reste n’est pas de mon ressort ! ”

    A propos des déclarations de Raoult !

  39. « Effectiveness of Ivermectin-Based Multidrug Therapy in Severe Hypoxic Ambulatory COVID-19 Patients » (preprint)
    By Sabine Hazan, Sonya Dave, Anoja W. Gunaratne, Sibasish Dolai, Robert L Clancy, Peter A. McCullough, Thomas J. Borody

    Ivermectin is a safe, inexpensive and effective early COVID-19 treatment validated in 20+ RCTs. Having developed combination therapies for Helicobacter pylori, we tested various COVID-19 combinations and describe the most effective. In 24 consecutive COVID-19 subjects with high risk features, hypoxia and untreated moderate-severe symptoms averaging 9 days, we trialed this novel combination comprising ivermectin, doxycycline, zinc, and Vitamins D and C. It was highly effective. All subjects resolved symptoms in 11 days on average, and oxygen saturation improved in 24hrs (87.4% to 93.1%, p=0.001). Hospitalizations and deaths were significantly fewer (p<0.002 or 0.05, respectively) than in background-matched controls from the
    CDC database. Triple combination therapy is safe and effective even in moderate-severe patients with hypoxia treated in the outpatient setting.
    (…)

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.07.06.21259924v1.full.pdf
    https://doi.org/10.1101/2021.07.06.21259924

  40. Je suis surpris de voir apparaitre dans l’actualité quelques pays censés avoir découvert l’Ivermectine, et confrontés malgré cela à des reprises épidémiques apparemment violentes. avez vous des explications ?

  41. Si mon médeçin me contacte pour promouvoir la dernière vaccino-tendance qui fait Führer en ce moment voila ce qu’en substance je lui dirais :

    Docteur, je ne voudrais pas passer pour un adepte des théories du pont clos (je suis pour la libre circulation sur tous les ponts)
    mais mon psychiatre m’a déconseillé la vaccination pour cause de fréquentation de sites improbables et donc risque d’effets secondaires parano-inoculo-délirants.

    Il est vrai que mon sens aigu des responsabilités me pousserait à participer, au grand élan altruiste en cours vers l’immunité collective, le sauvetage du pays et les départs en vacances, mais compte tenu qu’il a fallu soixante-dix ans pour découvrir la nocivité de l’hydroxychloroquine, je crois que le vais attendre encore 70 ans et ensuite je verrais….

    • Oui ce sera ma réponse également. Je ne me sens plus seul. Par contre, quelle mouche pique doucement le Pr D. Raoult ? Fatigue ? Pression ? Lâcher du lest ? pas de réponse, et il est tout de même prudent même si sa réponse est ambiguë. Le type qui est à la tête de l’AP-HM me parait très antipathique et pro big farma. La lutte continue avec des associations qui s’opposent à l’obligation vaxxinale.

        • Selon moi il y en a au moins quelques dizaines mais il faut laisser reposer le soufflé…

          • Cette fois ci, en parlant de ligne rouge…
            Tout le sens de son action et l’utilité de sa notoriété ont bien été d’affirmer et démontrer le droit de médecins à soigner et s’occuper des maladies. Entre ne rien dire, délimiter son sujet et affirmer publiquement qu’il faut injecter des personnes saines avec des produits incertains, ça fait quand même une différence. On fait de la médecine ou on n’en fait pas.

            Moi je vote Maudrux et c’est marre.
            7 personnes sur 10 sont en train de mourir du Covid car on ne leur donne pas d’ivermectine. J’attend qu’on m’explique en quoi j’ai tort.

        • @Jeannette

          Vaccin et COVID

          https://www.youtube.com/watch?v=LyCruMMM5s4&t=2s

          Le 12 janvier 2021 à 23:35 Raoult annonçait la couleur : on commence par vacciner ceux-là et par la suite les autres suivront…

          Du coup je rajoute le commentaire que j’avais rédigé cet après-midi et que j’hésitais à envoyer.

          Pour un peu, on comptera bientôt plus de pro que d’anti-vaccins, et en attendant les traitements prophylactiques et précoces passent à la trappe, comme quoi la recherche de conciliation a pour but de ne jamais parvenir à une rupture avec le régime et sert à le légitimer, quitte à ce que ce soit au détriment de l’état de santé de la population qui se mesure sur le long terme. L’anti-conformisme a ses limites tout de même, il ne faut pas se faire d’illusions.

          Avec notamment de l’ivermectine à portée de la main, on peut se passer de vaccin, de tous les vaccins présent ou à venir. Pourquoi ne l’entend pas dire plus souvent par des médecins ? Peut-être parce qu’ils n’ont jamais pu se résoudre à traiter Macron, Philippe, Castex, Buzin, Véran et Salomon de criminels de masse. On ne discute pas, on n’écrit pas, on ne s’adresse pas, on ne fréquente pas de tels criminels. Entre la vérité et des principes humanistes et des intérêts bien compris, il faut choisir.

          Depuis 10 ou 15 ans ils savaient que l’hydroxychloroquine permettait de combattre efficacement ce type de coronavirus. Ils n’ont pas eu à faire beaucoup d’efforts pour faire le rapprochement avec sa mise à l’index par Buzin le 20 janvier 2020. Ils n’en eurent pas à en faire davantage quand cette molécule fut diabolisée les mois suivants au moyen d’études truquées. Et quand l’ivermectine fit l’objet d’un scénario similaire, ils savaient pertinemment à quoi s’en tenir. A quoi au juste, sinon que les autorités étaient animées d’intentions criminelles destinées à tuer un maximum de personnes pour créer un climat de psychose collective qui justifierait tout un ensemble de mesures liberticides, au moyen d’une pandémie de tests truqués qui à son tour justifierait la vaccination obligatoire et le pass sanitaire digne d’un régime d’apartheid ou néonazi, de manière à exercer un contrôle totale de la population, prélude à sa résignation à subir d’autres mesures encore plus antisociales, oppressives et coercitives…

          Toutes ces tergiversations et contradictions, qui finalement n’inspiraient pas davantage confiance, ont pu conduire des opposants potentiels à Macron à s’y rallier, ainsi qu’un grand nombre de citoyens qui ne savaient plus à quel sauveur suprême se fier. Il ne leur en fallut pas davantage pour trouver un avantage à se faire vacciner ou pour le justifier, c’est bien dommage.

          • Encore une fois, votre analyse est correcte sur le fond. Je la partage. Je ne me ferai pas vacciner. Si le gouvernement avoue 17 millions de récalcitrants, il y en a plus. Combien vont tomber dans la trappe à vaxxin ? Je lutte pied à pied.

          • Excellent résumé, je me demande quand même si certains médecins soignent encore. J’y suis allée pour des moluscum contagiosum (petits boutons qui se propagent), On ne les curète plus, on attend que ça passe. ça s’est propagé, une horreur, j’ai dû trouver une recette sur internet pour stopper la propagation, un an après, j’en ai encore. Déception pour un autre problème, j’ai changé de médecin.
            Chez le coiffeur cet après midi où j’apprends que Macron va nous sortir un discours Lundi. Obligation vaccinale sinon quoi..? Je me suis dis, si je ne peux plus faire mes courses, donc vite, la grande surface, 36 paquets de café, le double pack de lessive, le produit vaisselle.. pour l’alimentaire, j’espère que j’aurais encore le droit d’aller au marché. Je tiens bon aussi, plus peur du vaccin que du Covid.
            Le QR code que l’on présente avec son téléphone portable m’a fait penser que la banque nous demande de télécharger une application pour pouvoir payer en ligne. Bref, il va falloir que l’on aie bientôt tous un téléphone portable et aussi savoir s’en servir……….. Et moi qui suis contre pour des raisons écologiques.

      • Commentaire hâtif :

        “Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination.” Pr Didier Raoult.

        On ne va pas tergiverser et couper les cheveux en quatre : cette citation va servir à justifier la campagne vaccinale OBLIGATOIRE. Point barre. Merci qui ?

        L’enfer est pavé de bonnes intentions.

          • Ils ont été rapides sur ce coup-là 😉
            Toute la rédaction fut mobilisée dès la publication du fameux message !

            Première phrase du papier de l’AFP : “Il ne sera sans doute plus très longtemps l’égérie des covido-sceptiques.”

            Quelle bande de crapules.

          • @Covidemence.com
            “En même temps”, france-info ne citera probablement jamais autant Raoult, après des mois de black-out.
            De vrais ordures, comme vous dites!

          • @kstet

            Pire. Quand vous voyez à qui il avait réservé cette annonce, vous n’aurez plus aucun doute sur les intentions qui l’animaient depuis le départ. Et après il y en aura pour s’exclamer que cela n’avait rien d’idéologique, pensez-vous, que des intérêts bien compris.

            FranceInfo – Jeudi, Didier Raoult s’est déjà prononcé en faveur de la vaccination de la “population à risque d’être particulièrement surexposée, ou à risque de faire des formes graves”, a-t-il dit à l’AFP, pendant un déjeuner organisé par le club d’investisseurs franco-chinois China Business Club, à Paris. francetvinfo.fr 9 juillet 2021

      • Bien d’accord avec vous, patience. Les commentaires à chaud sans réflexion sont peu souhaitables en règle générale.
        Il est à noter que l’envoi du tweet est fait par Twiter for androïd alors qu’habituellement c’est Twitter Web App.
        Piratage ?

        • A propos de twitter, j’ai essayé de consulter le compte twitter de plusieurs personnes : dorénavant il est semble-t-il obligatoire d’ouvrir un compte twitter pour pouvoir simplement consulter !!!??? Fais-je erreur, ou bien d’autres personnes ont-elles expérimenté la même difficulté ?

          • Moi non plus. Il suffit de ne pas répondre à l’invitation.

          • Merci KSTET et CLAUDINE de m’&avoir répondu. Effectivement, depuis mon ordi, chez moi, aucun problème : la consultation s’effectue comme d’habitude. depuis, mon boulot – et oui ! – ça se présentait différemment . Vu le contexte, j’ai imaginé, sans l’exprimer explicitement, qu’un filtre nouveau avait été mis en place.
            Merci encore de votre réactivité . La réalité, ça se partage !

        • 3 Citations du Pr D.R.
          (sous réserve que la troisième soit authentifiée)

          1 – Paris Match | Publié le 09/05/2020 à 14h30
          Vaccin : un défi idiot

          https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Professeur-Didier-Raoult-Je-suis-un-renegat-1683722

          Travaillez-vous sur un vaccin ?
          “Pas du tout ! Les vaccins ne sont pas toujours la bonne solution. Trouver un vaccin pour une maladie qui n’est pas immunisante… c’est même un défi idiot.”

          2 – le 7 déc. 2020
          Vaccin obligatoire : une révolution?
          #LaMatinale
          Didier Raoult : «Si on s’amusait à faire ce vaccin obligatoire, vous auriez une révolution»

          3- ce jour 9 juillet 2021 sur Twitter (à confirmer)
          Vaccination systématique des soignants : encouragements
          Didier Raoult
          @raoult_didier
          “Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination.”

          No hasty comment

    • De ce que j’ai compris du début de sa dernière vidéo, il dit que le directeur de l’inserm essaie de casser l’IHU. Il doit être soumis à une pression énorme par les c…ards qui nous (et le) dirigent.

      • Déjà l’année dernière, on l’aurait menacé de cesser les subventions…
        Le premier commentaire de ce tweet est de se demander s’il son compte n’a pas été piraté…

        • Oui. Si non, on lui a forcé la main.
          (Il y a peu, il disait que “la vaccination n’est pas la solution”)

          • @Madi

            N’essayez pas de lui trouver des circonstances atténuantes, l’enjeu est trop grave, on ne lui en accordera aucune !

            Qui plus est :Vaccin et COVID
            https://www.youtube.com/watch?v=LyCruMMM5s4&t=2s

            Le 12 janvier 2021 à 23:35 il annonçait la couleur : on commence par vacciner ceux-là et par la suite les autres suivront…

      • Mon interprétation va aussi dans ce sens.
        Faire la part du feu 🔥 est un signe de sagesse.
        La formulation reste soigneusement ambiguë et n’est pas un appel à la contrainte. Encourage à n’est pas une menace mais une exhortation.
        “EPPURE SI MUOVE” car Galilée lui-même avait dû se rétracter en présence du tribunal de l’Inquisition, et il aurait prononcé cette phrase en sortant de la salle du tribunal. C’est un exemple historique de compromis nécessaire. Chercher le martyre est le fait du fanatisme. Chercher l’efficacité est différent.

    • Faites une analyse de texte :
      “je suis FAVORABLE à la vaccination systématique”
      “des PERSONNELS SOIGNANTS”
      “vaccins recommandés pour leur classe d’âge”
      “j’ INVITE mes COLLÈGUES à se RAPPROCHER de leur centre de vaccination”
      Le seul mot qui me gène c’est “SYSTÉMATIQUE” ; il n’oblige personne à se faire vacciner. Il ne dit pas “je suis favorable à l’obligation vaccinale”. Il donne juste son avis “au vu des enjeux de l’épidémie actuelle”.
      Quels sont les enjeux dont il parle ? Quels sont les couteaux sous sa gorge ? Pour moi “je fais une non déclaration, qui n’impose rien à qui que ce soit, et je continue à bosser dans mon coin (qui couvre toujours une grande partie du monde)”

      • “j’ INVITE mes COLLÈGUES à se RAPPROCHER de leur centre de vaccination” C’est très militaire comme phrase, très mois d’aout 1914 : “L’ordre de mobilisation générale signifie à tous les Français soumis aux obligations militaires qu’ils doivent rejoindre le régiment dont ils dépendent et se mettre à sa disposition”. On pense aussi à De Gaulle en juin 40 : “Moi, général de Gaulle, actuellement à Londres, j’invite les officiers et les soldats français, qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j’invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d’armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec moi.”

        • Quand j’invite mes collègues à me rejoindre, c’est tout sauf guerrier, même si de Gaulle l’a dit, et dans son texte il n’y a ni ordre, ni obligation.
          J’ai plus fréquenté DR que CdG, et DR pèse ses mots et peut-même ses lapsus…

    • @Jeannette

      @raoult_didier
      Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination.

      La vaccination systématique signifie la vaccination obligatoire, quel salaud !

      Cela dit, ce n’est même pas un traître ou un lâche, il est comme cela, c’est un sale type et c’était parfaitement prévisible depuis qu’il avait lancé la pandémie de tests qui allaient alimenter en permanence cette mystification…

      Il a toujours tenu un double langage, et j’ai constaté dernièrement en regardant quelques vidéos de l’IHU qu’on pouvait en dire autant de tous les intervenants qui s’étaient succédés à condition de les avoir écoutés très attentivement. Trop d’intérêts en jeu, on ne se refait pas.

      Mon dernier commentaire était prémonitoire ou tombait à pic, et dans un autre j’indiquais qu’il fallait se méfier comme de la peste des faux amis.

      • @Tardieu Jean-Claude
        Contrairement à ce que vous dites plus haut, je ne cherche pas à excuser D. Raoult, j’essaie de comprendre ce qui se passe.
        Par ailleurs, D. Raoult n’est pas à l’origine de l’épidémie de tests, il est fonctionnaire et certes sous contrôle pour une certaine part.
        Mais non ce n’est pas un sale type. Ce n’est pas non plus le Héro que naïvement certains attendent. Je suis souvent d’accord avec vous mais pas sur ce coup.

      • @tardieu.

        Raoult est un médecin, et le médecin CROIT aux vaccins, c’est ontologique. Même s’il peut à la limite se poser la question de vacciner pour un truc qui a disparut, il CROIT comme un prètre croit en dieu que le vaccin sauve des vies, que le vaccin empêche de transmettre et COMME ON SOIGNE PAS LES GENS (on choisit de les vacciner) il faut vacciner.

        Il a fait au moins 10 ans de médecine (et tous les ouvrages critique sur la vaccination sont autodafés des bibliothèques des facs de médecines) , puis ensuite toute une pratique dans un milieu qui répète cela comme un mantra. Cela finit par devenir un dogme inquestionnable. il a 70 balais et 40 balais de chercheurs à entendre que les vaccins sauvent des vies, à voir en afrique des malades que l’on ne peut pas soigner par manque de médocs, à cause de l’éparpillement ‘en brousse’ ou le ‘vaccin’ est une sécurisation on va dans un bled on vaccine tout le monde et on est tranquille pour 10 ans au moins.

        Maintenant il est coincé : il ne peut pas parler des 17 000 morts et 1.5 millions d’effets secondaires (dont 40% graves). Il rappelle que 40% des infectés sont vaccinés. Il ne PEUT PAS dire qu’il ne faut pas se vacciner. D’abord parce qu’il serait lourdé, ensuite parce que ce n’est pas son domaine de recherche et ne serait donc plus protégé constitutionnellement. TOUT LE MONDE veut sa tête. toutes les zotoriés, toutes les sociétés savantes, l’ordre, tous les labos.

        L’obligation est compliquée juridiquement. je ne l’écoute pas lorsqu’il parle des vaccins, parce qu’il n’y connaît pas grand chose, car il n’a pas travaillé sur le sujet. Il ne fait pas attendre des gens plus qu’ils ne peuvent en donner.

        • @ concombre_masqué

          – Il ne PEUT PAS dire qu’il ne faut pas se vacciner. D’abord parce qu’il serait lourdé

          Moi j’ai bossé dans 45 entreprises en 20 ans dans le secteur privé et non planqué ou protégé, d’accord, pour avoir ouvert ma grande gueule ou parfois pour avoir fait mon travail contentieusement, j’ai été viré ou conduit à démissionner plus d’une vingtaine de fois, donc je n’entends pas cet argument, désolé. Et c’est aussi pour cela que j’ai atterri dans ce trou en Inde où je n’ai rien à foutre, mais cela je m’en suis aperçu trop tard !

          Alors je sais ce qu’on va me répondre, vous l’avez bien cherché, cela aurait été plus intelligent de la fermer et de continuer votre combat pour vos idées autrement, vous n’en seriez pas là. Sauf que lorsqu’on bosse dans le privé et qu’on a mes idées, c’est un peu comme ce qui vous arrive en France en ce moment avec cette histoire de vaccination. Vous avez tout le monde contre vous, votre famille et surtout vos collègues de travail qui sont les premiers à vous débiner ou vous casser. Et parmi ceux qui partagent vos idées, personne ne vous soutiendra par crainte des représailles dans l’entreprise, ou à l’extérieur par indifférence, même chez vos petits camarades, personne ne m’a jamais aidé à retrouver du boulot, de plus vous finissez par être grillé dans la profession, plus personne ne veut de vous…

          C’est là qu’on s’aperçoit à quel point la société est dégueulasse et rend les gens dégueulassent au passage. Que voudriez-vous qu’ils deviennent d’autres, si on donne raison à ceux qui capitulent, alors qu’ils pourraient faire autrement parce qu’ils sont mieux lotis que vous ou parce qu’ils tiennent plus à leur petite vie confortable qu’à leur idée ou leur idéal.

          Après tout je me suis toujours démerdé pour trouver des solutions pour survivre, donc les autres auraient pu en faire autant. Ici vous ne pouvez pas imaginer le nombre d’Indiens que j’ai aidé financièrement quand ils étaient dans la merde, la merde noire, en millions de roupies en pure perte alors que je suis moi-même pauvre et je me prive sur tout, mais moins qu’eux. On dit parfois, ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent, et bien j’applique ce principe à la lettre, et je me fous de savoir ce que sont ou ce que pensent les gens que j’aide, je le sais et cela ne regarde que moi, même s’ils profitent de moi, je ne permets à personne de leur reprocher, non mais qui a le droit de juger les autres. Moi je ne juge que ceux qui abusent de leur position pour tromper les crédules ou ignorants, des crapules.

          Je vais vous dire un dernier truc, j’aurais très pu m’en sortir très confortablement, j’ai été cadre en France, en Inde j’aurais pu devenir très très riche, multi millionnaire, j’ai refusé parce que c’était incompatible avec mes idées. Quand j’étais cadre, on m’a demandé de signer une liste de licenciements, j’ai dit non, je m’y suis opposé et j’ai été viré. Une multitude de fois on m’a dit dans différentes boîtes, si tu fais ceci ou cela tu vas monter, tu vas changer de poste, tu vas avoir de la promotion, du genre travailler plus, venir de temps en temps le samedi matin, aller boire le coup le soir avec le chef ou le patron, et puis quoi encore, vous m’avez bien regardé.

          Alors je n’ai rien à foutre du sort d’un Raoult, il a 68 ans, ils peuvent le lourder, dépecer l’IHU je m’en tape complètement. On a fait sans hier, on fera sans demain, si pour les garder il fallait en passer par la vaccination obligatoire de qui que ce soit, qu’on ne compte pas sur moi.

  42. https://www.egora.fr/actus-pro/deontologie/67395-il-deconseille-la-vaccination-un-generaliste-mis-a-l-ecart-par-l-ordre

    “……………
    Selon le journal Le Perche, ce dernier aurait, en effet, tenté de dissuader un groupe de jeunes de se faire vacciner, alors qu’ils venaient d’arriver à leur rendez-vous. Il aurait même réitéré ses propos auprès de plusieurs personnes. 

    “Nous avons appris que ce médecin avait notamment déconseillé à un groupe de jeunes de se faire vacciner, alors qu’ils venaient au centre de vaccination. Quand nous avons découvert cela, nous avons rapidement écarté ce médecin du centre”, a annoncé le président du Cdom au journal local. 
    ………………”

    • Si je comprends bien, ce médecin était là pour vacciner mais avec discernement. En voyant arriver un groupe de jeunes il leur a expliqué que pour eux, le risque était supérieur au bénéfice.
      Comportement inadmissible pour le CDOM de l’Orne.
      🙁

      • je me suis fais la même réflexion. Si ce médecin a tenté de les dissuader c’est un idiot.
        SI il a juste donné les éléments pour un consentement éclairé, c’était peut être le seul du centre à être dans les clous au niveau législatif.

  43. c’est Pierre Chaillot qui a fait la remarque à propos du vaccin qui protège en été d’une maladie hivernale!
    J’ai trouvé ça excellent et l’ai cité sans la source (pour lui éviter des ennuis)

    • Bonjour Madame Banoun. Puis-je vous poser deux questions (si c’est bien vous qui êtes pharmacienne et partagez vos connaissances dans les vidéos de Réinfocovid, toujours passionnantes et éclairantes) ?

      1) Les médecins médiatiques ainsi que Véran ont dit qu’il n’était jamais arrivé qu’un effet secondaire survienne plus tard que 2 mois après une vaccination, quelle qu’elle soit. Est-ce vrai ? Du coup, cela voudrait dire que les vaccins ne sont arrêtés (Dengvaxia, BCG…) qu’en raison du grand nombre de personnes vaccinées quand on passe de l’essai clinique à la distribution de masse ?

      2) A partir de combien de morts et/ou d’effets secondaires graves (par centaines de milliers ou par millions) considère-t-on qu’il y a un problème sanitaire suffisamment important pour retirer un vaccin du marché (ou ne le conseiller qu’à des personnes très à risque, comme le BCG en France) ? Pour ce qui est de la pharmacovigilance actuelle relatives aux 4 vaccins distribués en France, a-t-on atteint ce seuil ou en est-on loin ?

      Merci pour votre réponse, si vous repassez par là.

    • Bonjour Mme Banoun,
      puisque vous passez par là, c’est l’occasion de vous remercier pour tout le travail que vous faites : calme , tenace, et factuelle …
      comme l’auteur de ce blog qui nous a rassemblés autour de cette philosophie .

  44. Les décès survenus après les vaccinations contre le Covid-19 sont devenus un sujet brûlant aux États-Unis. Article :

    https://riotimesonline.com/brazil-news/nosubscription/covid-vaccine-deaths-and-injuries-not-talked-about-enough/

    Extraits :

    États-Unis — Au 11 juin 2021, le Vaccine Adverse Events Reporting System (VAERS) des États-Unis avait enregistré 358 379 événements indésirables, dont 5 993 décès et 29 871 atteintes graves. Dans le groupe d’âge des 12 à 17 ans, il y a eu 271 maladies graves et sept décès. Parmi les femmes enceintes, il y a eu 2136 événements indésirables, dont 707 fausses couches ou accouchements prématurés.

    Les sceptiques disent que le taux de mortalité signalé par les injections de Covid-19 dépasse désormais le taux de mortalité signalé de plus de 70 vaccins combinés au cours des 30 dernières années et est environ 500 fois plus mortel que le vaccin contre la grippe saisonnière, qui a toujours été le plus dangereux.
    Les manifestants anti-vaccins recommandent donc qu’avant que quiconque décide de se faire vacciner, il soit sage d’évaluer son assurance personnelle et sa capacité financière à faire face à une maladie grave, car les fabricants de vaccins pandémiques sont indemnisés contre les poursuites judiciaires.
    Si quelqu’un est est gravement atteint par un vaccin contre le Covid-19 et vit aux États-Unis, le seul recours est de demander une indemnisation au titre de la Countermeasures Injury Compensation Act (CICP). Les paiements sont rares; ils ne couvrent que les salaires perdus et les factures médicales impayées et ne peuvent faire l’objet d’un appel.

    “Israël — Selon un rapport du Comité du peuple israélien, un organisme civil d’experts de la santé, « il n’y a jamais eu de vaccin qui ait fait autant de mal à autant de personnes ». Par exemple, les données israéliennes montrent que les garçons et les hommes âgés de 16 à 24 ans qui ont été vaccinés présentent un taux de myocardite (inflammation cardiaque) 25 fois supérieur à la normale.”

    • Il y a 1 mois, en répondant à un commentaire, en extrapolant les chiffres publiés dans certains pays avec leur nombre de doses, j’avais évalué le nombre de décès dans le monde entre 40 et 50 000. Avec ce chiffre EU, 6 000 décès, 182 M ayant reçu au moins une dose (sur 328 M habitants), rapporté aux vaccinations mondiales, les EU représente environ 8% des vaccinés au moins 1 dose, soit plus de 60 000 décès. Cela fait plus si on prend les chiffres européens de 16 500 décès (aussi fiables que US ?) de addreports.eu ( https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/16-500-deces-susceptibles-d-etre-234040 ), mais on reste peu ou prou dans cet ordre de grandeur. Ces extrapolations ne tiennent pas compte du fait que dans le reste du monde, on meurt certainement plus du fait de soins moins performants qu’en Europe ou aux US en cas de pépin.

      • La façon de faire décrite sur agoravox est fausse: de cette manière on décompte plusieurs fois la même personne pour les décès. Il faut aller dans le denier onglet, cocher “serious” sur la ligne seriousness, lancer la recherche puis en bas de page sélectionner export—>data—>CSV (ou excel). Et puis après traiter le fichier, par exemple en comptabilisant les lignes contenant “fatal”: Au 25/6 j’obtenais un total de 10 000 suspicions de morts (arrondis) et 115 000 (arrondi) suspicion d’effets secondaires sérieux non résolus

        Sur la base vaers, c’est beaucoup plus simple, et effectivement si on groupe le nombre de morts, tout vaccin confondu, par an on obtien un bel histogramme avec une barre 2021 qui grimpe au ciel. Mais il faudrait connaitre le nombre de vaccination par année pour en tirer des conclusions.

          • Peter Götzche affirme que le CDC supprime des données du VAERS pour camoufler.

            Il ne peut pas y avoir que 50 000 décès dans le monde, alors qu’il y en a déjà 17 000 en france, avec probablement une sous-déclaration de l’ordre de 1à 10. Ou est mauricette ? ou sont les doyens des départements ?

            en ehpad une personne meurt 2 jours après le vaxXxin, certain qu’on le déclare pas comme un effet. 15 jours après je veux bien en discuter, mais 2 jours après…

          • @concombre_masqué
            Ils comptabilisent mal! La BD européenne est compliquée au 25/6 10 000 suspicions de morts pas 16 000!

  45. Le changement du climat réclame des changements de comportement.
    L’autre sujet mondial est le changement climatique.
    C’est dans cette direction que vous trouverez les réponses.

    • Je me pose un peu la question aussi mais les points de vue antagonistes sont si nombreux, que je pense encore que ”la protection du climat” est éventuellement une conséquence.

    • @Le Bartz
      Protection du climat et protection de la santé se ressemblent comme sœurs jumelles. Instrumentalisation, peur et contrôle ?
      Nicolas Hulot disait déjà en 2018 : “Nous sommes en guerre”, mais la sagesse qui voudrait que l’on préserve nos éco systèmes et notre santé est loin d’être au programme des gouvts et il en a démissionné.
      Souvenir du monde d’avant, en octobre 2019, un entretien dans un magazine :
      “Nicolas Hulot : “Après ce que j’ai vécu, il faudra envoyer du lourd pour me faire vaciller”
      https://www.gqmagazine.fr/pop-culture/article/nicolas-hulot-apres-ce-que-jai-vecu-il-faudra-envoyer-du-lourd-pour-me-faire-vaciller

  46. Il n’y a pas d’obligation vaccinale ; il suffit d prendre rendez vous – dès à présent- auprès du médecin du travail et de demander son aptitude à l’emploi valable facilement deux ans ; et de se syndiquer “méchamment”. Le patron sera soumis par la présentation des deux arguments, sans répondre à son questionnement :” êtes vous vacciné?” mais en contrant “Je suis apte à l’emploi et mon syndicat s’occupera de votre appréciation de mon état de santé si cela advenait car seul mon aptitude doit légalement vous intéresser”. Dans deux ans, de l’eau aura coulée sous les ponts… Bon courage à tous. Doc’

  47. Bonjour,
    Dans mon département le CDOM transmet toutes les semaines aux professionnels de santé le point de la situation sur la covid, suite aux renseignements fournis par la CPAM. Je vous livre quelques commentaires émanant des personnes chargées du “tracing” ( c’est du copier/coller):
    1/ Fait saillant des 2 dernières semaines : peu de Patients Positifs, des cas contacts qu’il faut convaincre d’aller se faire tester, avec la complexité supplémentaire pour les cas contacts vaccinés.
    « J’ai eu pas mal de réfractaires cas contact au double test à J et à J+7, un test pourquoi pas mais deux tests ils en ont marre, surtout s’ils sont vaccinés c’est encore pire à faire comprendre »

    « les cas contacts vaccinés ne comprennent vraiment pas pourquoi il faudrait s’isoler, alors qu’une bonne proportion de gens sont vaccinés, et qu’ils ont entendu que l’intérêt de la vaccination c’était justement d’être moins transmetteur »

    « J’ai eu un jeune de 30 ans, avec un cycle vaccinal complet, me dit que s’il avait su qu’il pouvait encore être cas contact à devoir s’isoler 7 jours, il aurait pas fait la vaccination vu son âge et le peu de risque pour lui»

  48. Comme beaucoup d’entre vous sur ce blog, je suis assez sceptique,et c’est un euphémisme,sur l’efficacité et sur l’innocuité des vaccins que l’on veut nous imposer de force.
    Médecin retraité et ancien chercheur en biologie moléculaire ayant beaucoup travaillé sur l’ARN messager,je pense avoir quelques raisons objectives de mettre en garde mes amis et connaissances diverses contre la covidémence ambiante.
    Cependant,je me dois bien de constater que la puissance incroyable de l’entreprise de désinformation et de propagande médiatique en faveur de l’obligation vaccinale est en train de faire des ravages, même parmi certains proches que je croyais suffisamment cortiqués et dotés d’esprit critique.
    Comment pourrais-je leur en vouloir ?
    Comment puis-je les aider, à partir du moment où ils se sont laissés endormir par les sirènes vaccinales, et existe t.il un moyen d’atténuer les conséquences graves potentielles de cette vaccination ?
    D’après un certain nombre de données publiées,il semble bien que la protéine spike soit au centre des processus physiopathologiques responsables des complications à court terme de ces vaccins, de nature thrombotique.
    Or il se trouve que l’un des modes d’action de l’IVERMECTINE sur le virus SARS-CoV-2 , semble passer par l’inhibition de certains effets délétères de cette protéine spike.
    Le sens de ma question,que je souhaiterais voir discuter ici,est donc en pratique le suivant:
    Peut on imaginer que l’administration préventive d’ivermectine,voire d’autres molécules,puisse avoir un effet préventif sur les effets secondaires de la vaccination ?

    • Oui pourquoi pas , mais j’ai déjà vu aussi qu’il faudrait prendre de la vitamine D , du Zinc pour atténuer les effets du vaccin…

      Cà devient n’importe quoi , tout ceci serait bon pour faire passer le vaccin , mais pas pour guérir ?

    • L’ivermectine/azithromicine m’a guérie deux cas de Covid long -sans preuve- ; sinon l’accompagnement homéopathique de la picouse par isotherapie du vaccin – Pharmacie GAL
      Soignants de tous ordres et naturopathes : rester informer avec “Reinfo covid” et agissez sous “Brivadoc”.

    • J’avais noté un traitement en cas de vaccination obligatoire mais je crois que c’était avant de savoir l’importance de la toxicité de la protéine et surtout la quantité. En fait je pense qu’en cas de vaccination obligatoire, je traiterais comme une exposition à un risque fort, peut-être avec des doses plus fortes et quotidiennes. Au minimum J1 J3 J5 de 0,2 à 0,4 mg/kg Ivermectine. j’avais noté qu’on pouvait débuter deux jours avant la vacc. Il faut que retrouve mes notes…
      Si la vaccination est déjà faite, on peut assimiler les conséquences à un covid long…et traiter comme tel.
      Beaucoup de personnes n’ont rien ressenti, peut-être avec des lots mal conservés ou restés trop longtemps hors frigo dans certains centres.

      • J’oubliais la quercétrine ou d’autres antihistaminiques pour s’opposer à l’accrochage de la protéine sur les récepteurs ACE2. On n’est jamais trop prudent…et l’aspirine peut-être… Si quelqu’un peut confirmer…

        • Merci beaucoup Claudine, j’étais parvenu de mon côté, de manière purement déductive,à une conclusion analogue,et je suis soulagé de la voir partagée. Pour la petite histoire, l’un de mes meilleurs amis, 80 ans en pleine forme, diabète type 2 bien équilibré ,s’est fait vacciner en décembre, sans réaction spécifique immédiate. Quelques semaines plus tard il a commencé à tousser et a présenté une dyspnée modérée. Hospitalisé, test pcr négatif, tableau clinique et scannographique de Covid assez typique. Traité par 2 antibiotiques, s’est amélioré rapidement, tout en conservant des images verre dépoli au scanner, et une asthénie rebelle.
          1 mois plus tard, présente une dyspnée rapidement croissante.
          d-Dimères à 6 fois la normale. Mis sous HBPM, avec amélioration clinique rapide. Nouveaux examens complémentaires, concluant à des microembols pulmonaires, Mis sous anticoagulants par voie orale en relai des HBPM. Normalisation des D-Dimères sous 2 semaines. Va bien cliniquement.
          Cette histoire me semble absolument exemplaire d’un Covid long déclenché par la vaccination,et pris en charge avant l’issue à craindre.
          D’autres n’ont pas eu cette chance.
          Mais bien sûr tout ceci n’existe pas , et est le fruit de mon imagination de complotiste…

        • Pour l’aspirine, je viens de retrouver les conseils : 325 mg par jour pendant 4 semaines, à commencer la veille de la vaccination. Il semblerait que la forte synthèse de la protéine dure quatre semaines.

      • Merci Claudine et Alsaco. Concrètement, je savais depuis décembre 2019 les problèmes qui allaient nous arriver, amis en Corée Sud. Quotidiennement, vu mon âge avancé, je prends depuis décembre 2019 : Zinc 0,15 mg/j, Vit D 2000 UI / j, VitC bof, vu les fruits et légumes, quercétine, et aspirine 250 mg/j.
        Cure 3 semaines en Juin (rhumato suite accident voiture), avec que des vaccinés :pris Iveremectine ( gale…) en prévention, soit 1+ semaine, 15m g, 2 ° semaine 12 mg, 3° semaine 9 mg. La durée de vie dans les muscles serait de3 semaines ?? Je cherche l’info. Il n’y a aucune toxicité avec Ivermectine même à haute dose x 100, c’est dire. Je vais faire un test sérologique pour voir. Sinon RAS depuis 2019. De retour, ai stoppé l’aspirine et Ivermectine.
        J’avais pris pour aller en Afrique, HDCQ et pas eu de problèmes, c’était il y a quelques années. Mais c’est devenu un poison au bout de 70 ans…Je vais donc attendre autant avant toute injection nocive.

  49. Covid-19 : pourquoi les Indonésiens se ruent sur l’ivermectine, un antiparasitaire.
    https://www.capital.fr/economie-politique/covid-19-pourquoi-les-indonesiens-se-ruent-sur-livermectine-un-antiparasitaire-1408920
    Le torchon Capital s’empresse d’écrire qu’OMS et ONU, filiales de Bill Gates-c’est moi qui l’ajoute- ainsi que les gens biens ne trouvent aucune efficacité à ce produit.
    D’ailleurs “Aux Philippines, le président Rodrigo Duterte a ainsi fait pression sur le régulateur pour que l’ivermectine soit approuvée contre le coronavirus.”
    Alors si c’est Méphisto Duterte qui le dit c’est que c’est pas bon du tout.
    Mais comme le torchon a 2 fois moins de lecteurs dorénavant, je dit qu’il est prêt à se vautrer dans n’importe quelle fange. Au besoin en désinformant des lecteurs que l’Ivermectine aurait pu sauver du Covid.

  50. On a pu entendre Robert Ménard dans le poste TV ce matin : – il veut l’obligation de la vaccination covid.

    On pouvait aussi l’entendre, dans d’autres médias, parler des rodéos sauvages : – c’est une vraie plaie, –  il est très compliqué de retrouver le propriétaire du véhicule, d’autant que, la plupart du temps, le conducteur s’enfuit au détour d’une course-poursuite effrénée. 

    S’il n’arrive pas à attraper ces personnes responsables des rodéos sauvages, va t-il réussir à les attraper si ces mêmes personnes refusent les vaccins covid !
    Celles-ci et bien d’autres, par exemple, celles qui se trouvent en France en toute illégalité !
    Va t-il oser déclarer : – Faites-vous vacciner ou c’est la prison , le licenciement…”

    Comment tant d’hommes qui se disent non-violents sont-ils devenus de tels « cannibales » , de tels « chiens enragés » envers ceux qui refusent la vaccination !

  51. Début d’été maussade et pluvieux,c’est la faute des non vaccinés.
    Suite à la déclaration d’un ministre qui recommande de ne pas aller en Espagne,ou vont aller les français pour passer des vacances pas cher?
    Madame Remdesevir en représentation chez Bourdin et toujours pas de déclaration de liens d’interets en préambule.

  52. Ce qui se passe aux états unis pour les victimes du vaccin,
    démerdez vous pour payer vos frais.

    “Des centaines de blessés par les vaccins COVID se tournent vers GoFundMe pour l’aide à leurs dépenses
    Les personnes blessées par les vaccins COVID demandent de l’aide sur GoFundMe alors que le gouvernement américain protège les fabricants de vaccins de toute responsabilité.”

    https://childrenshealthdefense.org/defender/hundreds-injured-covid-vaccines-gofundme-expenses/

    un exemple après traduction :
    “La lycéenne Emma Burkey a reçu le vaccin à dose unique Johnson & Johnson (J&J) COVID le 1er avril. Dans les deux semaines, elle a été placée dans un coma artificiel. Elle a subi trois chirurgies cérébrales après avoir eu des convulsions et développé des caillots sanguins dans son cerveau.

    Lorsque Burkey était assez bien pour être transférée de l’hôpital à un centre de réadaptation, sa première série de factures s’élevait à 513 000 $.”

    vu sur le compte twitter de : https://twitter.com/RobertKennedyJr

  53. Début d’été maussade et pluvieux , c’est la faute des non vaccinés . Un ministre recommande de ne pas aller en Espagne ,comment vont faire les français pour passer des vacances pas cher ?
    Madame Remdesevir en représentation ce matin chez Bourdin et toujours pas de précision sur ses liens d’intérêt en préambule.

  54. Merci pour ce point de vue de “bon sens”. La gestion de cette pandémie montre que tout n’est pas dit et alimente naturellement le complotisme qui tire des conclusions particulières sur des faits que l’on ne veut pas voir. Le pire pour moi c’est que les politiques et industriels sont main dans la main et révèlent au grand jour ce qui est sous jacent depuis longtemps. A savoir une gestion de la santé et de l’Humain débarrassée de son contingent “naturel” ou du milieu dans lequel nous naissons, vivons et mourrons. Je crois que nous voyons se développer ce qui risque d’être présent dans les 50 ans à venir, une gestion au final totalitaire de la population et une population hébétée et désireuse de vivre “comme avant”.
    Existe-t-il un regroupement de médecins et soignants non complotistes mais éclairés?

  55. Bonjour, nous sommes en train de perdre notre droit continental au profit d’un droit anglo-saxon qui est clairement marchand. Nous pourrions nous rassembler autour des moyens et propositions juridiques réalisables pour limiter cette dérive . Mme Valérie Bugault cherche des compétences en droit mais également des médecins , des informaticiens, et autres personnes de bonne volonté pour défendre notre liberté. Par ailleurs serait-il possible de savoir pourquoi la prise d’Ivermectine est préférable lors d’un repas gras plutôt qu’à jeûn ? Merci d’avance .

    • Il me semble (?) que c’est pour faciliter l’absorption de la substance dans l’organisme (repas gras), la prise à jeun concerne l’indication première c’est à dire la neutralisation de parasites notamment intestinaux, donc fonctionne mieux dans un tube digestif vide. (À confirmer).
      Cependant je suppose qu’IVM reste efficace même à jeun contre le covid.

  56. Une émission très intéressante (3h) sur la « guerre vaccinale » en cours, sur radio courtoisie :

    Nicolas Stoquer, assisté de Lara Stam, reçoit :
    Vincent Reliquet, médecin, rédacteur en chef de l’Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante (AIMSIB)
    Vincent Pavan, maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille
    Amine Umlil, pharmacien des hôpitaux
    Nicole Delépine, médecin, directrice du département d’oncologie pédiatrique de l’hôpital de Garches, cancérologue, ancienne interne des hôpitaux
    Gérard Delépine, médecin, oncologue
    Olivier Soulier, porte-parole de RéinfoCovid

    https://www.radiocourtoisie.fr/2021/07/07/libre-journal-de-la-resistance-francaise-du-7-juillet-2021-la-guerre-vaccinale/

    En écoute libre pdt 1 semaine donc jusque mardi 13 juillet.

    • Merci de cette information, j’écouterai sans faute
      Dr Amine Umlil, Vincent Pavan, Nicole et Gérard Delépine, c’est du sérieux
      🙂

      • De rien, ils n’invitent que des pointures sur cette radio concernant les émissions de santé 😉

    • Excellente émission. Je ne connaissais pas mais c’est de haute qualité. J’espère que cette radio a beaucoup d’auditeurs.. c’est un peu long tout de même pour monsieur tout-le-monde.

      • Je vous l’accorde. Mais quand on s’intéresse à quelque chose, on est bien obligé d’y passer un peu de temps…

  57. Alors pour étudié les virus dans les labos pour le bien de l’humanité. Désolé mais ça me parait une excuse fumeuse, jamais rien d’utile pour l’humanité jamais aucun vaccin ou traitement n’a été trouvé avec ces manipulations de virus “Gain of function” car étudié des virus ce n’est pas exactement pareil qu’en créer pour les “étudiés” ensuite. Le pire ils n’étudient même pas des virus ils en créent en leur ajoutant des parties pour les rendre contagieux pour l’homme!!! Donc non non; déjà à la base ça ne pars pas d’un “bon sentiment”. Dans tout ce schéma il faut rajouter Fauci et le NIH, Fauci le plus grand partisan des études “gain of function” depuis des dizaines d’années qui a financé des recherhces sur les virus de chauves souris au labo de Wuhan, ses mails ont été dévoilés, il a échangé notamment avec Delfraissy où ils disent qu’il ne faut pas que la population accède à la chloroquine… On peut rajouter aussi que la CDC US d’Atlanta dit dans une étude en 2005 que la chloroquine est efficace contre le sras I. Il faut rajouter Agnès Buzin qui interdit la chloroquine en vente libre en janvier 2020 et qui est embauché ensuite à l’OMS. L’acharnement a occulté interdire, discréditer tout traitement, le nombre de personnes de la vie de tous les jours qui vous soutiendra d’un regard noir et assuré qu’il n’y a pas de traitement!!! On ne compte plus les études sur L’Ivermectine, et on a aussi le Ploxofol de l’institu pasteur de Lille a enfin reçu l’autorisation pour lancer les test cliniques après presque un an à attendre le bon vouloir du ministère de la santé ( reportage sur eux sur Arte “un espoir venu du nord”. ON PEUT SOIGNER LE COVID avec de L’Aïl, un puissant anitcoaguant naturel (je l’ai fait). Je connais quelqu’un qui a recemment chopé le delta a Barcelone peu après avoir reçu sa première dose, son traitement: doliprane ahahaha on ne leur conseil même pas de prendre de l’aspirine!!!, bha oui car les gens commencerait à trouver bizzarre si ensuite on devait discréditer l’aspirine!!! Donc on en prescrit juste pas. Dans la population personne ne sait que prendre de l’apsirine ça devrait être la base même si on est peu atteint, qulque chose qu’on peut faire même sans consulter. C’est pas comme si le covid attaquait le sang mais non… bref oui c’est un complot mondial maintenant reste juste à savoir pourquoi, surement un “eugénisme light”: éliminer les vieux, les malades, les obèses, faire un peu de ménage et en même temps dominer les populations. Tuer des gens avec une maladie facilement soignable, les rendre malades à force de les vacciner pour les affaiblir. Les gens ne s’en rende pas compte mais je pense que ça va durer des années comme ça.

    • @Thomas Lacornette

      Je partage votre analyse qui s’en tient aux faits. Cependant, il faudrait ajouter et développer le facteur économique sans lequel il demeurera impossible de comprendre les tenants et les aboutissants de cette crise, et comme c’est ce facteur qui en est à l’origine, c’est sur ce plan-là qu’il faudrait envisager d’agir. Mais dès qu’on aborde cette question, force est de constater que pratiquement personne ne veut admettre qu’un changement de régime économique s’avère indispensable pour que les besoins sociaux et les aspirations démocratiques légitimes de la population puissent être satisfaits. Pourquoi ? Parce que le conformisme et l’individualisme vulgaire l’emportent sur tout autre facteur de nature collective ou humaniste, de sorte qu’il n’existe plus d’autres alternatives que se résigner à accompagner la régression sociale et la déchéance à laquelle la société et l’espèce humaine semblent vouées inexorablement.

      L’individualisme fait partie de la nature ou de la condition humaine, parce que chaque individu est unique et reste seul durant toute son existence, par conséquent il n’est pas question de nier la place et le rôle déterminant qu’il joue au cours de son développement. Le problème, auquel il sera confronté tout au long de sa vie, réside dans le fait que pour s’épanouir ou profiter pleinement de l’existence, il devra prendre conscience qu’il sera confronté à des conditions extérieures qui s’y opposeront ou constitueront des obstacles à sa réalisation, qu’il devra apprendre à discerner, puis vaincre.

      Autrement dit, il lui faudra agir individuellement et collectivement pour transformer ces conditions parce qu’elles sont le produit de rapports sociaux, en fonction de la classe à laquelle il appartient ou la place qu’il occupe dans la société, son statut social, rapports sociaux qui en dernière analyse déterminent individuellement et collectivement le sort ou le destin de chaque homme et de l’ensemble des hommes.

      La difficulté à laquelle il est manifestement confronté, réside dans le fait qu’il pense et agit sous l’emprise d’un individualisme devenu envahissant, qui l’empêche de concevoir sur quoi repose la société dont il fait partie, comment elle fonctionne, autrement qu’à travers l’interprétation idéologique qui lui a été inculquée à son insu, qui n’a jamais eu vocation d’œuvrer pour le bien-être et l’épanouissement individuel de tous les hommes et de toutes les femmes, mais uniquement servir les intérêts d’une infime minorité au détriment du reste de la population. S’il devait en rester à cette interprétation biaisée de la réalité, s’il ne parvenait pas à s’en libérer, il devrait se contenter d’un mode de vie médiocre tout au long de son existence quoiqu’il ait pu réaliser au cours de sa vie.

      On a tendance à oublier, que ce n’est pas la nature biologique ou individuelle des hommes qui est à l’origine du développement de la civilisation humaine, mais leur activité sociale dès lors qu’ils l’ont mise en commun pour que l’ensemble de la collectivité humaine en bénéficie, et non qu’une infime minorité la confisque à son profit.

        • Je trouve très bien que le texte de JC Tardieu mette en exergue, la ligne Blanche qui sépare individualisme et égocentrisme.
          Pour moi c’est un des problèmes auxquels on est confronté dans les discussions et prises de décisions aujourd’hui (et pas sur ce blog justement où l’on peut échanger sans s’affronter, qu’elle que ce soit l’idée de départ).

        • @ANTONIN47

          Chaque fois que je publie un commentaire, quand vous ne passez pas votre temps à essayer de me ridiculiser aux yeux des lecteurs de ce blog en me faisant passer pour un ignorant qui ne saurait pas de quoi il parle, vous me donner des leçons dont je n’ai rien affaire après avoir déformé mes propos, pire, je réécrirais l’histoire, autant dire la falsifierais, vous vous employez systématiquement à me dénigrer à l’aide d’amalgames assumés ou suggérés, d’un fort mauvais goût ou à connotations pour le moins douteuses ou franchement nauséabondes, en cela vous franchissez allègrement “la ligne rouge” qui sépare débat d’idées loyal et déloyal.

          Que vous soyez un farouche partisan du régime en place, c’est votre droit, que je fasse partie de ses plus féroces ennemis est le mien, ne vous en déplaise.

          La différence qui existe entre nous, que les lecteurs que vous avez cru bon d’interpeler pour les mettre en garde contre mon discours apprécieront, c’est que contrairement à vous j’assume pleinement les idées que j’expose, je le revendique ouvertement. Car voyez-vous, la seule manière d’être un tant soit peu crédible auprès des personnes auxquelles on s’adresse, consiste à ne rien leur cacher de vos intentions, surtout quand elles ignorent qui vous êtes. Il y a des gens qui passent leur temps à se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas, cela ne sera jamais mon cas.

          Finalement je vous l’accorde, je suis un dangereux extrémiste pour considérer que lorsqu’on se livre à ce genre d’exercice, l’honnêteté et la sincérité sont des principes qui ne peuvent souffrir absolument aucune transgression, quitte à s’attirer le courroux de ses ennemis ou adversaires. Comme je le dis et répète souvent aux lecteurs de mon portail, ne croyez jamais rien ni personne aveuglément, n’ayez confiance en personne, pas même en moi, sans être parano, contentez-vous des faits, vérifiez-les, et faites-vous librement vos convictions, si nous les partageons tant mieux, sinon tant pis, c’est la vie !

          • J’avais pourtant mis « chers amis » ….
            Désolé

          • “….ne croyez jamais rien ni personne aveuglément, n’ayez confiance en personne, … contentez-vous des faits, vérifiez-les, et faites-vous librement vos convictions, si nous les partageons tant mieux, sinon tant pis, c’est la vie !”
            Oui.
            Et pour mettre un peu d’air, un article qui saura peut-être réconcilier les amateurs de vie sincère, quelle que soit leur option personnelle. Chacun pourra y trouver de quoi railler, sourire, rêver…
            https://www.philomag.com/articles/costa-rica-la-recherche-du-bonheur-pura-vida

        • Attention aussi qu’une ligne rouge peut en cacher une autre :
          https://twitter.com/Francois_Ruffin/status/1413173783985197058

          Et les individualistes ont bien un projet collectiviste :
          https://www.youtube.com/watch?v=DQ__NQmk7FE
          Avec ce tout petit détail sémantique : «Vous » n’aurez plus rien et non pas « nous » n’aurons…
          Tout le plan avait été détaillé dès 1945 dans « La ferme des animaux », où l’on reconnaîtra maintenant les médias dans le rôle joué par les chiens.
          Les mondes de Karl Marx et Adam Smith, que l’on explique aux enfants dans les écoles et qui occupent les enseignants dans les universités, n’ont jamais réellement existé.
          C’est bien celui d’Orwell, déjà là, qu’on n’a jamais instruit dans les programmes scolaires ni dans les disciplines universitaires et qui n’occupe guère les débats publics, faute de formation à ses concepts. Le mot “complotisme” qui nous encombre tous maintenant est un exemple de mot fabriqué selon le langage orwellien.

          • Orwell qui avait rejoint le POUM (communistes révolutionnaires) lors de la révolution sociale espagnole !! 🙂

          • @Owen

            Si le monde Karl Marx était enseigné dans les écoles et les universités, si c’est ce que vous avez voulu dire, nous n’en serions pas là, c’est du domaine de la croyance ou de la propagande…

      • Je partage complètement cette analyse. J’aime beaucoup la formule ”individualisme vulgaire” qui est à mon avis la cause de beaucoup des conflits d’aujourd’hui. Un individualisme qui se convainc que sa décision individuelle est forcément LA bonne décision (par exemple; ”je me fais vacciner”), et exclu tout autre point de vue comme acceptable.
        Du coup on ne comprend pas (sur ce blog et d’autres) que l’intérêt individuel et collectif ne puisse avoir qu’une seule issue et ce quel que soit le point de vue ”politique” (au sens noble) de chacun-e, y compris individualiste. Individualistes qui pour un certains nombre n’oublient pas la part sociale de la construction individuelle.

    • Nous vivons depuis 18 mois un régime de l’arbitraire d’essence bonapartiste
      De l’économie administrée on est passé à la santé administrée, en attendant quoi ? C’est le totalitarisme en action, au moins à titre expérimental.
      Donc ne pas s’étonner que ces types, ovationnés par le parterre de courtisans, bombent le torse et outrepassent allégrement leurs compétences.
      A nous de ne pas leur embrayer le pas.

    • Mais c’est fabuleux !
      En deux jours de piquouze je vais pouvoir gagner autant que ma retraite mensuelle d’opticienne.

    • Et les vétos ? Ils ont pas encore le droit de nous piquer ? Tant qu’à le faire, j’aimerais autant que ce soit mon excellent vétérinaire qui m’injecte le truc, au moins il est gentil et souriant. Mais il ne voudrait sans doute pas le faire, car, LUI, contrairement à nos “élites” (et ça m’arrache la bouche de les appeler comme ça, même avec des guillemets…) il sait que la balance bénéfice/risque est à évaluer INDIVIDUELLEMENT et ne peut en aucun cas être envisagée du point de vue d’une population entière.
      Heureusement que je ne veux absolument pas me faire pseudo-vacciner !

  58. Nous sommes face à deux points d’inflexion cruciaux.
    1) Comment réagiront les vaccinés quand on leur interdira d’aller en Espagne ou au Portugal, et sans doute bientôt ailleurs. Difficile d’accuser les non vaccinés français.
    2) Que va-t-il se passer quand les multiples variants, en grande partie générés ou boostés par les vaccins s’attaqueront à des populations en déficit immunitaire (dû au confinement, au masque et aux autres couillonnades) ?
    Comme diraient les enfermistes de l’AP-HP, le pire est devant nous. Devant nous, ou devant eux?

    • Il suffira de leur dire qu’ils n’ont pas le droit d’aller en espagne parce qu’à leur retour ils risquent de contaminer les non-vaccinés. Eux, étant vaccinés, ne risquent “évidemment” pas de formes graves!
      Je trouve qu’il se développe dans ce pays un sentiment de haine. Bravo les enmarcheurs!

  59. A noter quand même, dans Marianne :
    Crise sanitaire et démocratie : “servitude et bonne santé, voilà le slogan de demain”
    Édito Publié le 08/07/2021 à 12:20 Par Natacha Polony
    https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/crise-sanitaire-et-democratie-servitude-et-bonne-sante-voila-le-slogan-de-demain

    “….Nous ne sortirons pas de cette crise, ni du marasme politique et culturel dans lequel s’enfonce la France, si nous laissons de faux libéraux déployer leurs fantasmes autoritaires en prenant pour prétexte une déculturation qu’ils ont eux-mêmes provoquée. La rationalité ne s’impose pas à coups d’anathèmes, de questions interdites et de prédictions apocalyptiques.”

    • prudente la Polony : elle reste au niveau de considérations générales. Je prendrai ses paroles plus au sérieux quand, dans les colonnes de son magazine elle demandera :
      1: quelles sont les données qui ont fait que l’hydroxychloroquine a été classée substance vénéneuse ( je ne crois pas que Wonner ai obtenu une réponse à cette question, qu’elle a du cesser de poser , lassée des réponses dilatoires obtenues et débordée par l’actualité galopante) ?
      2: qu’attendent les américains pour lancer une enquête sérieuse, approfondie sur le Lancetgate ?
      3/….

  60. Parler du autour sur avec en long en large en travers du vaXin pour ne pas parler des traitements. Quand j’echange sur le sujet je ne rentre pas dans le débat second. Rester au premier. Le covid est peu létale et des traitement existent. Des gens meurt car on le refuse pour vendre des abonnements vaXinales. C’est tout

    • ayons une pensée pour les malheureux qui s’infligent à eux mêmes un tel atraquage jour après jour !
      -ils sont en première ligne et directement sous le feu –
      craignons qu un jour les ecrans ne s affichent dans tous les logements et sans possibilité de les eteindre …

      • On y a déjà pensé pour vous ! « les ecrans ne s affichent dans tous les logements et sans possibilité de les eteindre …» les écrans qui diffiusent partout la propagande de Big Brother sont déjà dans la dystopie d’Orwell «1984» (publiée en 1948!)

        • ca explique qu un certain docteur fouché dise régulièrement “eteignez vos telephones” –

          l addiction aux écrans préfigure (en plus perfide ) ces ecrans inévitables d’orwell.

  61. La censure n’est pas encore totale ,ce soir un film , certes une fiction , sur les dérives de big pharma qui se termine à Davos ….une fiction .

    • Les censeurs en question sont des c*ns pas des surhommes
      La censure ne sera jamais totale
      Dieu merci…!

  62. vaccin ou pass sanitaire ?
    j’ai une idée : allez hop tout le monde se vaccine avant qu’ils sortent pass sanitaire ! Comme ça ils pourront plus l’imposer, ou devront réinventer tout un autre bordel.
    Le jour où on se fait vacciner, on insulte tout le monde, garde les majeurs tendus,on se couvre de slogans anti-mARN etc…
    Ha oui ensuite oui on va en crever plus tôt. Mais ça ça peut arriver tout le temps. Donc vite vite on doit vivre avant de mourir et on quitte son écran histoire de faire 2 3 trucs avant de crever, comme ces gamins morts trop tot (mozart, parker, coltrane, hendrix etc…).
    Oui j’admets que eux n’auraient peut-être jamais accepté de conditionner leur existence à une quelconque soumission de cet ordre, comme vous le faites avec le travail par exemple. (de la même que vous n’imaginez pas pouvoir vivre sans travail rémunéré (ou celui des autres si vous êtes rentier ou chômeur professionnel comme moi), votre descendance n’imaginera pas vivre sans vaccin, la soumission à la technologie était déjà bien installée et on y a tous notre responsabilité).
    Bisous

    • 1. je ne me ferais jamais vacciner : mourir debout plutôt que de vivre a genoux.
      2. je ne vis pas vite, je prends mon temps
      3. je ne suis pas un esclave du salariat, même si cela oblige à des ajustements vis à vis de cette société de consommation. Mais on sait utiliser les armes de l’ennemie.
      4. ma descendance est sur la même ligne car même ceux qui ont été à l’école (pas tous) ont subit une contre-information active.

      No passaran.

  63. La censure n’est pas totale ce soir un film, certes une fiction ,sur big pharma qui se termine à Davos ,…une fiction .

    • Question intéressante. Si j’essaie de raisonner au niveau individuel on ne peut jamais prouver. Sur un plan collectif on en revient à une étude randomisée soit comparer un groupe vacciné par rapport à un autre non vacciné. C’est tout le débat sur le covid où on ne verra que cet automne une différence entre les 2 groupes s’il y a une nouvelle vague. Est ce comme cela qu’il faut raisonner?

      • On ne peut pas que raisonner comme cela.

        Pendant les épidémies de covid, on ne traite pas les gens et ils meurent. (de covid ou d’autre chose). L’année 2020 a été une année de grande moisson, et a tué tout plein de gens fragiles. Ces gens ne vont pas mourir une deuxième fois. Donc la population fragile (qui pourrait profiter vraiment du vaccin ou que même le vaccin ne peut pas sauver n’est plus là.) Dès lors il y a déjà un biais dans la composition de l’échantillon. Il y a déjà le bais que les vaccins ont déjà tué des gens que l’on ne peut pas décompter dans l’étude (alors qu’il faudrait les imputer au groupe vacciné).

        Mais si l’on veut faire une étude le moins approximative possible, on fabrique, un échantillon, en tirant AU HASARD 100 000 personnes vaccinées pour que ces 100 000 soit représentatif de la population française (age, sexe, répartition géographique, co-morbidité) et ensuite en tirant 100 000 personnes AU HASARD de non vaccinés et en les appariant 1-1 aux 100 000 vaccinés. Tant que l’on a pas réussi l’appariement des 100 000, on continue à tirer au hasard.
        (en programmation, on tire un non vax et on regarde avec quel vax non apparié on peut l’apparier, et tant qu’il reste des non vax orphelin, on tire).

        Une fois que l’échantillon est tiré, on regarde la mortalité toute cause de ces 2 échantillons sur 1 an SANS MESURES SOCIALES. On ne confine pas, on ne ferme aucun lieu, on fait comme si tout va bien, et les médecins ONT LE DROIT DE SOIGNER LES GENS, TOUS LES GENS. ensuite on compte les morts et on regarde l’augmentation des co-morbidité dans les 2 groupes.

        si on arrive à cette étude : on sort les résultats ‘bruts’, sans ajustements, sans retirer des personnes au milieu de l’étude. S’ils meurent, même d’un accident de voiture, ils sont comptés morts, peut importe le groupe. S’ils meurent de vieillesse, ils sont comptés morts peut importe le groupe. Et ensuite on fera une petite règle de trois dans les cas des morts déclarés à la suite du vaccins (mais si on veut faire une vraie étude, on fait un croisement entre les décès insee (avec les dates) et les dates de vaccination (en mode exhaustif et non seulement déclaré) pour regarder dans cette échantillon de 100 000 personne combien de personne serait morte de la vaccination) et les ajouter comme décès au groupe vax.

        Voila un squelette de protocole d’étude que je trouve acceptable. Tout le reste sera de la bidouille statistique pour nous enfumer.

    • Perso j’ai pas entendu Veran parler de phase3 mais de ”phase expérimentale terminée”.
      ce qui ne veut rien dire mais si il n’a pas employé le terme ”phase3” c’est malin.

    • Oui c’est vrai, en partie dit Le Monde des déconneurs; parce que la phase 3 servira de vérification de la phase expérimentale, et surtout au plan législatif, ce que ne dit pas ce ministre, c’est qu’il ne peut pas rendre un vaccin obligatoire avant la phase3. Mais sur le fond, ces vaccins s’ils sont prétendument efficace pour ne pas avoir de cas grave, ils ne servent pas à stopper des épidémies successives. On se retrouve devant les questions soulevées par le Dr G. Maudrux dans ce post. A qui cela profite ? Se faire injecter tous les 6 mois, non ! Parce que nous avons de quoi soigner immédiatement et stopper la circulation des variants successifs avec Ivermectine. Et puis ça suffit de me voir traiter de complotiste par des déconnouilles.

    • Oui..enfin, on y exolique que Veran se tromperait par ignorance. et qu’en fait il dit plutit vrai, car non non, il y a bien des cobayes qq dizaines de milliers très suivis, et que nous n’en sommes pas -ceux qui disent le contraire sont des
      complotistes- car dès avant la fin de leur suivi, on sait que ces vaccins sont excellents..
      Bref, j’ai du mal à me réjouir..

    • Les déféqueurs de l’ iMonde prennent O Variant la main dans le sac mais ils ne peuvent pas s’empêcher d’ajouter :
      ” Mais s’il a raison sur le fond, il se méprend sur la question des essais cliniques.”
      Si je comprends bien O. Variant ment mais il a raison sur le fond ???
      Il y a un autre menteur dans cet article c’est Mathieu Molinard, chef de service de pharmacologie du CHU de BDX , en disant :
      “« Il n’y a pas de vaccin qui ait induit des effets indésirables à long terme qu’on n’avait pas vus dans les deux mois après la vaccination. »

      Les narcolepsies induites par le vaccin H1N1, en 2009, sont apparues 1 à 2 ans après la vaccination, et ça n’avait pas été vu dans les essais.

      Ils jouent à qui sera le plus gros menteur !

      • Une réponse encore plus simple : il n’y a jamais eu de vaccin à ARNm. Cette appellation est donc abusive, et toute argumentation de ce type se révèle caduque. N’en déplaise à Mme Franchon, qui aurait mieux fait de la fermer.

  64. Et voilà !!! ca continue…

    “S’il faut imposer la présentation du pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux, ce sera fait”, estime jeudi 8 juillet sur franceinfo Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC). Le gouvernement réfléchit à étendre le pass sanitaire dans plusieurs lieux publics.

    Gontran Thüring se dit favorable à la mise en place de cette nouvelle mesure : “On veut éviter à tout prix une nouvelle fermeture des centres commerciaux. S’il faut imposer la présentation du pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux, ce sera fait”, affirme-t-il.
    FranceInfo

    • Ils lancent des trucs impossibles a mettre en place et le truc qui prend ils mettront le paquet dessus pour assommer les gens de truc bidon, c’est de la « com bombardage « mais qui laisse froid rien de ce que les merdias bras armee du pouvoir, rien de cela ne peux legalement etre mis en place , c’est hallucinant ils passent tous a l’attaque , du vent et font monter le mauvais cote humain ce sont des minables et des dingues et surtout ils sont débiles profonds !!qui avalent tout ca , pas grand monde,pas aller au Portugal, pass partout , , etc tout ca c’est du baratin et lequel de ces baratins prendra du cote du public c’est cela qu ils font et depensent notre fric pour trouver a travers ce deversement de mensonges , lequel marchera le mieux, tactique classique des sectes ou des fascistes , afin de focaliser les gens dessus , rien ne les arrete plus mais la loi , le droit, existe et ils le savent et ils savent que nous savons!!on va gagner les plaintes pleuvent contre l’etat , les Medecins, l’ars , ….

    • ERP !! Là c’est la fin , c’est la vaccination OBLIGATOIRE !!!
      Faut y aller tous..? Au galop même plus de choix finito!!!
      Sinon pas d’hosto possibles, pas de restos, pas de magasins , pas de grandes ou moyennes surfaces, pas de lieux administratifs…etc selon la catégorie d’ERP !!!

      • Bon, ben j’espère que nous serons nombreux à nous abstenir.

        Suffisamment pour une baisse nette de la consommation. Macron va se crasher sur la stagnation de la croissance. Intéressant, non ?

        Nous allons être doublement maudits : pas civiques pour la santé d’autrui, pas civiques pour la croissance française.

        J’avais bien pensé que la sortie de crise se ferait sur un bouc émissaire – mais j’avais cru qu’ils prendraient un sous-fifre comme Salomon pour lui mettre tout sur le dos ; je n’avais pas anticipé qu’ils expliqueraient l’entièreté de la gestion de la crise par la malignité des anti-vax.

      • Le vice président de l’association des maires de France a largement tempéré ces propos ! Il freine des quatres fers, ça serait des dommages collatéraux trop important.
        Faut surtout arrêter de paniquer avec ces annonces qui ont pour seul but de relancer un peu la vaccination.
        Parmi les non candidat-es aux vaccins ARNm il y a aussi des élu-es, des patrons, des bistroquiers, etc…
        De toutes manières tout cela ne sera jamais constitutionnel et attendons un peu la multiplication des clusters vaccinés. Il sont un problème, pas assez de vaccination, c’est à relatif cout terme des doses jetées (la gestion de flux chère à Mr Maudrux 😉 ) c’est tout et à mon avis la seule raison de leur emballement.
        faut prendre le contre pied, se réouir de ne plus pouvoir aller dans les grandes surfaces (reste amazon et les drive 🙂 ) ou je vous le conseille les productions locales, etc…. les restos pas grave, je vous propose un barbecue partagé au pont du gard 🙂 (idée à moitié farfelue, même si ça me ferait un peu loin) les bars reste mes fêtes d’été avec des bénévoles pas tous et toutes vaccina-es, etc…. Il y a même des assoc’ de cinéma en plein air, ….

        • Beaucoup de mauvaises lettres ou qui manquent, désolé mon clavier est un peu crade, faut que je le nettoie.

        • Assez d’accord mais je crains les restrictive circulation – rayon ??- qui empêcheraient les fêtes au pont du Gard, les obligations de vaccination en cas d’intervention chirurgicale
          (ça, c’est difficile à vivre), etc..

          • ça m’étonnerai pour les interventions chirurgicales, et pour le reste aussi.
            ça fait trop de problèmes juridiques, rien que pour les soignant-es c’est plus complexe qu’un décret ! C’est une bataille psychologique. Pour la gagner faut garder son calme, le pass ça va saouler beaucoup de monde, et si ça freine la conso, ça sera annulé vite fait !!
            On entend que les pros ça fait une distorsion.

      • Euh, y a un léger problème, prenons mon cas si vous le voulez bien (c’est celui que je connais le mieux! je ne suis évidemment pas un cas unique) Je vis seul, sors une fois par semaine pour me ravitailler au “Super U” distant de 5 kilomètres, si je suis empêché d’y entrer, je reste chez moi en attendant de crever de faim ? Vous voyez bien que ce n’est pas possible d’envisager même des mesures aussi drastiques, le Conseil constitutionnel et le conseil des Tas, lla “défenseure” des droits etc etc, aussi serviles soient-ils, ne peuvent pas avaliser une telle extension du “passe” !

        • le léger problème, c’est que PERSONNE, JAMAIS, n’est resté à crever de faim sans rien faire.

          Vous pouvez prendre votre voiture et aller aux super u. si vous êtes arrêté par 3 gendarmes, 3 cartouches à sanglier et 3 gendarmes dans le fossé.

          Si le super u vous arrête, vous passez de force, il laissera faire.

          Si vous devez partir, vous revenez le lendemain à 5 et vos leur maravez la gu*ule, mettez le feu aux poubelles, quelques molotovs dans le magasin, ca les calmera. Trouvez aussi des alternatives (amaps, marchés, producteurs locaux, regroupements…)

          je SAIS que vous trouvez 5 personnes qui prendront le risque de vous aider. Ils ne sont pas beaucoup, nous sommes légion.

          ne vous laissez pas enfermer dans le mensonge que vous êtes minoritaire. Nous sommes le pays fermant des révolutions et des droits de l’homme.. c’est dans nos gênes. il y aura toujours des individus pour vous aider. Et jamais une oligarchie nous spoliera de notre liberté.

          • Pour votre information, les gendarmes sont des êtres humains

          • Les soldats qui cornaquaient les juifs dans les chambres à gaz aussi.

  65. Docteur @MartinBlachier
    chez @ericbrunet
    :
    Les données israéliennes montrent que la vaccin ne freine la contamination qu’à hauteur de 64%. Ce chiffre annule totalement la possibilité de s’appuyer sur le pass sanitaire.. l’utiliser c’est une fausse bonne idée !!
    Via @LCI

    • Ils s’en foutent! L’objectif du “pass” sanitaire est de contraindre les gens à se vacciner, pas de les protéger!

      • J’ai l’impression que l’objectif est surtout le Pass sanitaire. Le vaccin, c’est pour le faire avaler.

    • Arrêtez de nous citer cet immonde mec qui bosse pour les labos copain de macron et qui n’a pas le titrede virologue ni de medecin praticien Blachier est le VRP de big Pharma basta!

      • J’ai regardé le débat divizio, aberkhane, blachier… je suis ébahi du manque d’argument des anti-blachier. Aberkhane qui joue l’humour du candide facilement écarté, divizio qui joue le neutre… Sur la majorité des réponses blachier ils passent à coté de l’argument massue. moi qui suis pas une ‘tronche’ (ni médicale, ni juridique), j’aurais pu défoncer le blachier sur chacun des points.

        Peut être par courtoisie, mais on n’est pas courtois avec l’ennemi, on lui écrase la gu*ule dans le caniveau.

        • Oui…mais vous, vous avez beaucoup de munitions, j’entends arguments logiques 🙂
          Et beaucoup de volonté d’en découdre
          Et tout le monde n’est pas comme vous, surtout entre gens dits de bonne compagnie……..

    • @Emma
      Oui, Robert F. Kennedy Jr. (de la famille de l’ancien président américain, son neveu) est écrivain et avocat. Il se bat contre les injustices en ce moment contre la corruption de big pharma, il vient de sortir un livre sur A. Fauci (“Le Vrai Antony Fauci”, Bill Gates, Big Phama, and the Global War on Democracy and Public Health).

      Voir aussi : Publié le 25 Jun 2021 – (VF) Le Vrai Anthony Fauci –
      https://www.infovf.com/video/vrai-anthony-fauci–9715.html

    • Et par un curieux hasard on arrive sur le fait que l’équipe réacting du sida se retrouve aux commandes en france dans la gestion du covid.

      Comme quoi la science est le domaine de la coïncidence.

  66. Le Docteur Patrice BOUET publie dans le Bulletin de l’Ordre national des Médecins, n°75 de mai-juin 2021, reçu ce jour, un article dont le titre est : “Le secret médical, un principe non négociable”, p.18.

    • Le mec qui s’est torché les 18 derniers mois avec la moindre éthique médicale, maintenant que les procès pleuvent de partout se sent une âme de combattant. son article il peut se le rouler en tube et se le mettre ou je pense.

      Ni oubli, ni pardon.

      • @Concombre
        Oui peut-être mais pour ma part je préfère qu’ils se sentent une âme de combattant maintenant..

        • Ne pourrait-il, comme gage de sa bonne foi retrouvée, annuler les poursuites ignobles initiées par lui (sauf erreur de ma part) à l’encontre de X médecins hippocratiques qui ont préféré soigner leurs patients plutôt que les laisser mourir sous doliprane selon la doctrine ministérielle ?

        • Celui qui vous a tiré dans le dos, le referas à la première occasion. Nous avons besoin de gens sur autour de nous.

      • NON… les combattants qui se réveillent après 110 000 morts, ils sont le problème et qu’ils crèvent. on peut faire sans eux. le voile se déchire ils se réveillent pour survivre… qu’ils crèvent.

    • Il est écrit : “le secret médical s’impose à tout médecin et en toute situation, dès lors qu’il n’y a pas de risque grave et imminent de mise en danger de la vie d’autrui”.

      La Covid est un risque grave et imminent de mise en danger de la vie d’autru.i

      • Ca n’est imminent que dans la phase finale des formes graves de la maladie.
        Sinon vous pourriez dire que la naissance est un risque grave et imminent de mourir un jour

    • Oui bon pour moi le gars Raoult il est en train de préparer un sacré retournement de veste !!!

      • Mais non cher ami, ne vous inquiétez pas.
        Ce qu’il dit sur le principe est censé (vacciner les sujets à risque ou les sujets très exposés), et il n’a pas dit de surcroit que « le » vaccin efficace est le vaccin ARN …

        • Ca veut rien dire “sujet à risque”!!! on y mets tout et n’importe qui…en fonction de ces désirs !
          et personnes “exposés” , d’ailleurs c’est et/ou ….et, ou ??? dans les hostos, et dans les entreprises ? on est pas exposé, et dans le métro, et dans les transports, ah non il parait que d’après le PP du gvt on risque rien dans le train et le métro?..et en prison y a pas de promiscuité ? et pourtant y a pas d’obligation vaccinale…( Dupont Moretti)
          Non il est dans l’engrenage …position indéfendable pour moi, qui mène à tout les reniements…

          • Il n’a pas dit que cette vaccination des personnes à risque devait être forcée, mais qu’elle lui paraissait être un choix “raisonnable” de ces personnes – dans lesquelles il inclut maintenant explicitement les soignants. Je ne crois pas qu’il se renie par-là. Il a dit souvent aussi que les vaccins traditionnels lui paraissaient plus indiqués que les vaccins “géniques” qu’il connaît moins : mais n’y ayant pas le choix …
            Remarquez que Bob Malone qui lui connaît intimement les vaccins géniques et qui met en garde sur des risques et des insuffisances de caractérisation, se dit en fin de compte en faveur de la vaccination pour les sujets âgés (libres, et éclairés préalablement).

        • C’est pareil, on va pas ergoter, on est pas chez les jésuites !!! ca sera repris comme tel (obligation) par les médias!! Qu’il fasse pas de politique…qu’il reste dans son domaine de compétence…Il y connait rien dans la com !!! On met la vidéo de Blachier et on a l’impression d’entendre les mêmes propos…

      • Non. Sur la vaccination, Raoult a toujours été très clair.

        Il est pro-vaccin pour certaines maladies, notamment contre la grippe, dont il dit qu’il faut vacciner les enfants pour protéger les vieux.

        Depuis des années. Vous trouverez sur YouTube une vidéo où il analyse les vaccins les uns après les autres et prend position pour/contre en fonction du vaccin et de la dangerosité de la maladie.

        • Sur les 11 vaccins obligatoires (bientôt 12 avec celui de chez Pfizer), D. Raoult ne fait que du bis repetita, comme le montre cet article dans Elle de janvier 2018 : “C’est parti ! Depuis le 1er janvier, les parents d’un enfant de moins de 2 ans sont dans l’obligation de lui faire non plus trois vaccins (diphtérie, tétanos, polio) mais huit de plus (coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, méningite, pneumocoque, méningocoque C). Voilà qui enflamme les réseaux sociaux depuis des semaines. Dans notre pays, qui est l’un des plus défiants d’Europe et celui où la couverture vaccinale est la plus faible, la mesure fait polémique. Très vif, le débat oppose deux camps irréconciliables : d’un côté, les tenants de la rationalité scientifique, confiants dans les décisions de santé publique, de l’autre ceux qui ne voient dans cette affaire qu’une victoire des labos pharmaceutiques, sur le dos de la santé des enfants. Pour lutter contre « le lobbying catastrophiste des anti-vaccins », l’Inserm a publié avant Noël un rapport scientifique justifiant bec et ongles cette décision politique. Mais comment s’y retrouver ? Peut-être en lisant le petit livre de Didier Raoult, patron du plus grand centre de recherche sur les maladies infectieuses (l’IHU Méditerranée infection à Marseille) et prof de microbiologie à la fac de médecine de Marseille. « La Vérité sur les vaccins, tout ce que vous devez savoir pour faire le bon choix » (éd. Michel Lafon) décadre le sujet avec bon sens : « Être pour ou contre les vaccins en général n’a aucun sens, explique-t-il d’emblée. Ce n’est pas tout blanc ou tout noir. Cette invention a sauvé des millions de vies, ce qui ne veut pas dire qu’elle est la panacée universelle pour toutes les maladies et à n’importe quel âge. Cela ne se règle pas à la hache ! » Dans son livre, il passe en revue les différents vaccins en se posant les questions : pour qui, pourquoi, à quel âge ? Le résultat est nuancé, complexe, passionnant. Cet iconoclaste fait le pari de notre intelligence. Avec un constat de base : « Dès que les gouvernements s’en mêlent et que la question des vaccins se politise, les ennuis commencent ! L’information et le conseil, c’est le travail des médecins et seulement des médecins, en qui les Français ont confiance. » L’avenir ? « Ce sera la vaccination à la carte. Mais pour cela, il faudrait pouvoir poser le débat de manière pragmatique et dépassionnée. Dans l’immédiat, je ne donnerai aucun conseil hors la loi : faire les onze vaccins n’est pas dramatique. Mais une vraie réflexion collective s’impose, en étudiant les bénéfices et les risques pour chaque maladie.”

      • @masquarenc

        – (Raoult) “en train de préparer un sacré retournement de veste”

        – “il est dans l’engrenage …position indéfendable pour moi, qui mène à tout les reniements”

        Vraiment pas besoin, c’est un réac assumé et je pèse mes mots :

        Raoult, Sarkozy, Estrosi, Muselier, Friedman, Hayek, etc.

        Raoult – Nous avons le droit d’être intelligents !

        En compagnie de telles pourritures, vaut mieux encore faire partie du camp des cons !

        Raoult – Dans l’immédiat, je ne donnerai aucun conseil hors la loi : faire les onze vaccins n’est pas dramatique.

        Il les a cautionnées en refusant d’être “hors la loi” ou de s’y opposer, une horreur ! Ce type n’a aucune dignité.

        Tout est à l’avenant chez cet infâme personnage. Au passage, vous n’avez plus besoin de vous interroger sur les réelles motivations de ceux qui le soutiennent et la nature des positions qu’ils ont adoptées sur d’autres sujets, maintenant vous les connaissez, cela permet aussi de démasquer de faux amis.

  67. RTL rassurant !!!

    “Coronavirus en France : le variant Delta explose, à quoi faut-il s’attendre ?
    ECLAIRAGE – L’inquiétude grandit face à l’explosion du variant Delta en France. Quelle est la situation ? Quelles sont les solutions ? Va-t-il y a voir de nouvelles restrictions ? “

    • Depuis que le Dr Robert Malone s’exprime publiquement sur les dangers des injections à ARNm, sujet qu’il connaît mieux que personne, il est activement censuré par YouTube et Wikipédia réécrit les pages pour l’en faire disparaître….!

    • Formidable ! Naturellement le Dr Malone plane à des hauteurs tellement stratosphériques que je n’ai pas tout compris de la partie scientifique (c’est une litote…), mais l’historique qu’il fait des travaux sur les médicaments et vaccins à ARN (et à ADN) est très instructif pour le profane même, ainsi que les considérations éthiques qui le guident, et son analyse personnelle des bénéfice/risque vaccin par vaccin, et par catégories de public. En lien plus direct avec le travail du Dr Maudrux, sur les traitements (vers la fin de l’interview) on note qu’il n’est pas convaincu que l’ivermectine soit “la” solution un peu miraculeuse en laquelle nous voudrions tous beaucoup croire ici, dans cette communauté… Pardon, je ferme mon clapet maintenant, attendant avec impatience de connaître les réactions de nos docteurs et chercheurs du blog sur les différents points de l’interview !