590

Les miracles de l’ivermectine

Après son action dans près de 200 maladies parasitaires chez l’animal, action également toujours chez l’animal dans quelques cancers, dans nombre d’infections virales et bactériennes, l’ivermectine n’a pas fini de nous étonner et mérite bien son prix Nobel. Je l’avais mise sur le podium des meilleurs médicaments depuis des siècles, au même titre que l’aspirine et la pénicilline, je confirme avec une nouvelle découverte.

Voilà que l’ivermectine serait un médicament prometteur contre la Sclérose En Plaques ! En favorisant l’activité d’un récepteur appelé P2X4R qui est présent dans les cellules microgliales du système nerveux central, l’ivermectine a atténué les manifestations cliniques de l’encéphalomyélite expérimentale de la souris, maladie auto-immune induite similaire à la SEP chez l’homme.

“Les résultats de notre étude identifient P2X4R comme un modulateur clé de la polarisation microglie/macrophage et soutiennent l’utilisation de l’ivermectine pour potentialiser un commutateur microglie/macrophage qui favorise la remyélinisation dans la SEP“, ont conclu les chercheurs. Plus précisément, ces chercheurs ont vu des preuves suggérant que l’ivermectine était “un candidat potentiel parmi les médicaments actuellement utilisés pour favoriser la réparation des dommages à la myéline”, ont-ils écrit.

Le traitement, administré après le début de la maladie, s’est avéré induire un soulagement rapide et significatif des symptômes moteurs de la maladie. Ces changements étaient accompagnés de preuves d’une récupération efficace de la myéline avec remyélinisation ainsi qu’une diminution significative des facteurs pro-inflammatoires et une augmentation des agents anti-inflammatoires. 

Une réponse microgliale exacerbée est connue pour contribuer à la progression de la SEP en soutenant un état inflammatoire dommageable et, lorsque les chercheurs ont bloqué l’activité de P2X4R chez les souris EAE avec un inhibiteur chimique, les symptômes de la maladie se sont progressivement aggravés. D’autres tests ont montré que le blocage de la P2X4R augmentait l’inflammation et empêchait les cellules nerveuses de récupérer la perte de leur gaine protectrice de myéline.

Aucun médicament au monde ne présente une telle palette de thérapeutiques possibles avec, de plus, aussi peu d’effets indésirables. Je suis persuadé que ce n’est pas fini (savez-vous par exemple que les moustiques porteurs de palu et autres cochonneries qui viennent piquer une vache traitée, en meurent ?). Elle n’est pas sur la plus haute marche du podium, elle est totalement hors catégorie. C’est sans doute pour cela que tous les laboratoires cherchent à la disqualifier. Elle fait trop d’ombre aux autres traitements.

Un autre miracle est la confirmation jour après jour de ce qui s’est passé en Inde, dans les Etats qui ont utilisé l’Ivermectine, avec résolution très rapide d’une vague annoncée par tous les médias comme une catastrophe qui allait faire des ravages, médias qui depuis se taisent sur ce qui se passe. Black-out total. L’Uttar Pradesh est passé à moins de 1000 cas/jour, 3 fois grand comme la France, cela ferait 300 cas chez nous, à l’heure où on se félicite de passer en dessous des 5 000 cas/jour ! Idem dans les Etats comme Delhi et Goa. Ces 3 Etats ont réduit de 98% les cas par rapport au pic de fin avril (37 000 cas pour Uttar Pradesh, 28 000 pour Delhi).

Depuis c’est la guerre dans ce pays entre les différentes instances médicales nationales sous pression de l’OMS et de Merck, à coup de communiqués qui autorisent ou interdisent l’ivermectine. Ils sont devenus fous de voir ces résultats, mais les Etats responsables, eux, ne bougent pas et maintiennent la ligne. Le Ministre indien de la santé (Dr Harsh Vardhan), après avoir autorisé dans un protocole, interdirait maintenant tout traitement précoce. Signalons au passage que le Ministre de la Santé est Président du Conseil Exécutif de l’OMS depuis mai 2020, et que l’OMS a de suite fait des communiqués pour déconseiller l’Ivermectine dès le début des traitements. Une plainte a d’ailleurs été déposée à ce sujet. La non-assistance à personne en danger est caractérisée. On a ensuite eu droit à un communiqué de l’OMS se félicitant d’être intervenue dans cet Etat de l’Uttar Pradesh pour réduire l’épidémie, en supervisant 2 000 équipes et en distribuant des kits de traitements, se gardant bien de dire ce qu’il y avait dedans. De l’ivermectine, bien sûr, mais ce produit n’existe pas à l’OMS. Et plus récemment, on a eu droit à un autre communiqué de victoire après la supposée interdiction (pas encore très clair). L’OMS qui se félicite quand on ne traite pas, se félicite que l’on interdise les traitements qu’elle a distribué. On aura tout vu !

Pour terminer, un petit comparatif entre un pays qui utilise l’ivermectine, et un pays qui le refuse pour ne pas gêner sa campagne vaccinale.

Les chiffres viennent de l’Université John Hopkins, ce sont les chiffres journaliers moyennés sur 7 jours pour éviter les cassures de WE. Ces chiffres sont rapportés par million d’habitants, pour comparer 2 pays à population inégale. On peut voir aussi que la vague indienne, comme je l’ai dit depuis le premier jour, est très inférieure en intensité à ce que connaissait la France. On voit aussi que l’ivermectine a bien marché sur le variant indien. Enfin certains vous diront que les chiffres indiens sont minorés, si c’est le cas, cela n’a ici aucune importance pour suivre une évolution sur plusieurs mois, les conditions de recueil étant les mêmes sur toute la période.

10/06 8 H : ajout : Le fameux Ministre indien de la Santé et Président du directoire de l’OMS, vient de décider un black-out total sur les infos concernant les vaccins en Inde. Il est interdit de savoir ce qui se passe avec le vaccin : les infos sur la vaccination ” sont la propriété du ministère central et qu’elles ne devaient “être partagées avec aucune autre organisation, agence partenaire, agence de presse, forums publics en ligne et hors ligne”.

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

590 commentaires

  1. Mes respects Docteur pour votre Blog ,cependant il serait utile de nous orienter pour avoir de HydCHL et de l’IV; avec les dosages si cela s’avérait nécessaire?Mon médecin traitant ainsi qu’un membre de ma famille sont décédés du Covid en avril 2020 ,c’est angoissant à 67 ans avec en plus une pression de la part de mes copains vaccinés qui ne manquent pas de me faire des remarques “Alors tu as pris RDV ?”C’est un peu flippant…………..

  2. Réflexion. Si ON n’avait pas décidé que les brevets des molécules devaient être limités dans le temps, Merck aurait fait fortune avec l’ivermectine, et aurait eu assez d’argent pour mener sans se presser des études fiables sur d’autres molécules, au lieu de courir à l’innovation et rentabiliser le plus vite possible avec une éthique hautement variable . Ceci est valable pour tous les autres labos…ce qui a engendré aussi les génériques où l’excipient change par soucis d’économie et a des effets notoires ( autre terme pour dire secondaires)…

  3. A l’attention de Gérard MAUDRUX
    Ma belle-fille a passé quelques années tranquilles avec un traitement qui lui convenait. Bien qu’elle poursuive le dit traitement sa SEP lui redonne des douleurs invalidantes depuis quelques mois. Elle habite en 77. Peut-elle y trouver un médecin qui l’aiderait à tester un complement de traitement à l’ivermectine ?

  4. https://youtu.be/zYDN8gwVfdM
    Conférence de presse GOP senate
    Sénateur Marsha Blackburn
    Ils dénoncent la non prise en charge des patients: ils parlent de l ivermectin
    Même méthode qu en France
    Discrédit de certains scientifique
    La censure par les médias / big tech
    Etc …

  5. Croiriez vous que Le Monde a été juqu’à publier, hier ou avant hier,un article mentionnant les résultats plus que médiocres d’une demie douzaine d’EHPAD vaccinés,victimes de variants(ou recombinants),et mentionnant que ces résultats étaient “préoccupants”?

    • Non, les effets secondaires des vaccins et les pathologies dues au virus semblent identiques. On ne pourra bientôt plus utiliser la référence à la mortalité globale pour évaluer quoique ce soit.

    • Arrrrhhhhhhgggg! Malheureux : dans antibiotiques, il y a antibio. ANTI BIO.
      C’est se couper de la moitié de la population… celle pour qui antibiotique c’est pas automatique, ou Otto Matic !
      Et puis, c’est pas assez cher, trop bon marché. Ils ne peuvent laisser passer un tel crime de lèse-business.

  6. En ce qui concerne le repositionnement de l’octofène par Pasteur Lille je crains que les conditions de recrutements de volontaires pour cet essai thérapeutique soient telles (et si tardives dans la phase descendante de l’épidèmie) que l’on en verra les résultats (s’ils sont un jour publiés )prés la fin de la bataille!!!!!Cela fait des mois que l’essai aurait du être lancé et vaccin Valneva quid des essais?????

    • pour Valneva , je vois aucune news depuis 3 semaines…phase 3 ? et négociation avec les pays européens…

    • IL existait aussi sous forme de sirop,c’est sous cette forme que Pasteur Lille voulait le tester l’année dernière, ça lui a été refusé. La même molécule sous forme de suppositoire semblent plus apprécier à Paris..

    • Merci ANTONIN. J’avais découvert le Dr Kron lors d’une interview avec Me Di vizio. Il fait montre ici encore d’une détermination et d’une fermeté admirable, tout en conservant une civilité exemplaire.( qui est son interlocutrice : une invitée ou la présentatrice habituelle de Céniaise ?)

    • Les deux liens que vous indiquez, Jeannette, sont édifiants. Où avez-vous trouvés ces documents ? Le Dr Wodarg avait tout dit au Sénat, en 2009-2010, mais nos sénateurs sont séniles, nos autorités sanitaires incompétentes (on dit “responsables mais pas coupables”) et nos élites corrompues. La catastrophe sanitaire, ce n’est pas le SARS-COV2 qui en la cause, ce n’en est que le prétexte : la catastrophe, c’est l’incompétence et la corruption générales de l’OMS aux ARS, en passant par HAS, Santé publique France, Comité scientifique et compagnie. Ils ont tous fait chorus, ces professeurs de plateforme et de plateau TV, pour nous faire avaler le produit de leur sponsor, quoi qu’il en coûte !

      Avec ses déclarations en 2009 et 2010, le Dr Wolfgang Wodarg serait en 2021 soupçonné de “complotisme”, cette étiquette qui permet de noyer le poisson et de maintenir le rideau de fumée sur la puissance des intérêts industriels et capitalistiques de Big Pharma.

      • Merci pour votre appréciation de ces documents, que j’ai trouvés sur Internet 🙂
        Le Dr Wodarg est effectivement accusé de ce que vous dites (cf. Wikipedia, surtout la fiche en anglais).
        Il fait partie de ce groupe : https://doctors4covidethics.org/

      • Incompétence et corruption font parties de la feuille de route de l’opposition contrôlée.

    • Espérons qu’ils n’ont pas l’intention de lui donner un nom se terminant en “ine” !

    • Ça doit être le clofoctol. Il y avait un excellent reportage sur arte retraçant l’histoire des recherches et des déboires de retards administratifs et incompréhension des chercheurs “arte reportage traitement anti covid”. A voir !

    • euh…. je me souviens que l’octofene (clofoctol) était administré sous forme de suppositoires
      Vieux souvenirs de périodes d’infection respiratoires

      Ils nous ressortiraient quand même pas le même suppo mais redesigné .. ?

  7. le figaro, à la UNE svp !!!
    le relais média papier first du gvt !!! sorte de torche c..!!!

    “C’est officiel, la France a passé la barre des 30 millions de primo-vaccinés ce samedi 12 juin, et environ 15 millions de personnes ont reçu un schéma vaccinal complet. «Objectif atteint! Merci à tous ceux qui se mobilisent pour la vaccination», s’est réjoui le chef du gouvernement sur Twitter. Si une nouvelle étape a encore été franchie avec quelques jours d’avance sur le calendrier initial, la route reste encore longue pour atteindre l’immunité collective – qui s’obtient à 80% de la population française vaccinée. À ce jour, près de 45% des citoyens ont reçu une première injection. Mais alors, quelles sont les prochaines étapes que la France se doit de franchir dans la lutte contre le Covid-19 ? Que représente réellement ce chiffre ? “

    • Si on avait voulu vacciner la population avec un sérum douteux, on n’aurait inventé quelque chose comme une crise sanitaire. N’en déplaise aux Antonin47s, si le complotisme c’est penser à rebours, c’est parce qu’on nous la fait à l’envers. On appelle aussi cette façon de réfléchir, la déduction.

      • Antonin47 se prépare à faire 800 km et donc vous répondra d’ici demain soir. Dans l’intervalle il vous souhaite un bon dimanche.

  8. En Italie, suite à l’arrêt de l’Astra-saleté pour les moins de 60 ans, les primo vaccinés ont reçu avis qu’ils recevraient un autre produit pour la seconde injection.
    Protestations dans le Latium : les vaccinés du Latium refusent le mélange :
    ” Ils nous traitent comme des cobayes, nous sommes de la viande pour l’abattage “.
    Ben oui …
    https://roma.repubblica.it/cronaca/2021/06/12/news/stop_al_richiamo_astrazeneca_la_rabbia_dei_vaccinati_del_lazio_ci_trattano_come_cavie_-305715105/

  9. Le Monde ( daté dimanche 13 – lundi 14 juin). Appel du pied en première page, en gras : “COVID-19 Les personnes infectées sont durablement immunisées” ( qui a décidé mon achat).

    Suit : .”..surtout si la réponse immunitaire est renforcée par un vaccin” . Et bien sûr, ça se base sur…un pre-print !

    …et en conclusion la parole est donnée à Jean-Daniel Lelièvre qui promeut une troisième injection sensée ainsi protéger contre …TOUS les variants !
    https://vaccine-research-institute.fr/team/jean-daniel-lelievre/

    • Ajoutons-y une quatrième injection pour guérir de la conn… ah ben non, en fait à ce stade on ne peut plus en guérir.

    • Merci Helene C…et bien voilà la boucle est bouclée dans une indifférence quasi générale…

    • Que va-t-on faire, mon dieu ? On a trouvé 4 cas positifs ! C’est le terrible variant indien, et il circule parmi les 10 à 29 ans. On aura raison de les injecter.
      Je ne comprends pas ceux qui ne comprennent pas.

    • Pendant ce temps, au Royaume Uni, où les grands de ce monde ont cessé la pratique des masques et de la distanciation (les irresponsables), le terrible variant indien (des cas, toujours des cas) a permis d’annuler l’ouverture promise pour le 21 juin (pour seulement quelques semaines de plus, promis, le temps de faire la jonction avec les maladies respiratoires de l’automne, sans doute).

  10. Rien à voir avec la SEP bien sûr sauf que c’est aussi une maladie auto immune: à tout hasard, quelqu’un aurait-il une éventuelle info sur ivermectine et auto immunité en général, thrombopénie auto immune en particulier ??

    • Je ne vois qu”une semi-solution à la folie ambiante. Réclamer l’un des 2 vaccins chinois (sinopharm ou sinovac).
      1. Nous ne sommes plus des antivacc,
      2. Au moins, il est aussi sûr que celui de la grippe, a priori pas d’effets secondaires bizarres)
      3. Le temps que ce soit accepté, ils l’auront encore amélioré
      Pour l’instant sinopharm semble plus efficace ( protection autour de 70%).

      Cela a l’avantage de replacer le débat sur les pb de risques, de proposer une solution vaccinale authentique de remettre au grand jour le pb de ces “vaccins” ARNm ou avec adenovirus, de repartir sur un terrain de science, pas de croyance, de bon/ versus mechantetc..
      Cela n’empêche pas de continuer à réclamer des traitements, bien au contraire.

      • Problème: pas reconnu par l’agence européenne (ou l’ansm?… la dgs?… les trois?), le spoutnik non plus = rentre pas dans le pass sanitaire…. pour l’instant?…
        🤬

        • va sans doute rentrer dans le Pass Sanitaire …because touristes chinois à accueillir

  11. Désolée si doublon

    https://youtu.be/vGBDETOPAJA
    Pr Geert vanden Bosche

    Vanden Bossche studied at Ghent University for his M.D. in Veterinary Medicine from 1980 to 1983.
    He then obtained his Postdoctoral training in Equine Medicine and Surgery at the Free University of Berlin (1984-1987).
    From 1990, Vanden Bossche underwent a Postdoctoral Fellowship in Virology at James A. Baker Institute for Animal Health, Cornell University in New York.
    Geert Vanden Bossche is an independent virologist and vaccine expert.
    He has previously been employed by the likes of GAVI and The Bill & Melinda Gates Foundation.

    • EMMA , merci pour avoir posté cette très importante vidéo.
      Sur ce blog le site web du Pr Geert Vanden Bossche avait déjà été signalé ; on y trouve, à la date du 24 mai, un article concluant sur la nécessité des traitements , l’Ivermectine étant pour lui un bon candidat.

      La vidéo que vous signalez est intitulée “The insidious face of a pandemic of variants”. En introduction le Pr GVdB se fait un devoir d’expliquer pourquoi il publie une nouvelle vidéo alors qu’il avait annoncé qu’il n’en produirait plus ( il estimait ces tentatives vaines face au mur d’obstination silencieuse -si l’on peut dire- des gouvernements).
      C’est la perspective de l’extension de la vaccination de masse aux jeunes et aux enfants qui l’alarme : on va vers la catastrophe ( ce sont ses mots !)

      Son opposition à cette mesure ne tient pas tant, ou pas seulement, à des considérations d’effets secondaires (sujet qu’il n’évoque donc pas), mais se base sur un raisonnement épidémiologique qui prend en compte la dynamique de la vaccination et de la contagion.

      Il me faudra regarder (au moins ) une seconde fois la vidéo pour bien suivre son raisonnement.

      J’attire votre attention sur 31:01… : le Pr GVdB déplore que les personnes vaccinées ne soient plus soumises à des tests ( nature pas précisée) de façon à mettre en évidence et à analyser leur excrétion virale.

      [ à ce propos, qu’en est-il ? J’avais vu passer un commentaire des recommandations USA sur abaissement du Ct pour analyses excrétion personnes vaccinées ; une triste occasion pour l’IHU Med de retrouver une position reconnue ? ]

      En conclusion, le Pr GVdB appelle à un arrêt immédiat de la vaccination de masse [ compte-t-il parmi les signataires de la lettre défendant le même point de vue ?]; Il adjure les Zotoratés d’autoriser des traitements précoces (pas nommés). Il appelle aussi au développement d’un vaccin plus adapté [ pas bien compris quel type]

      PS : je repère d’autres vidéos sur sa chaine Youtube ; mais également un webinar – sur son site- avec Peter Mac Cullough ( 2 vidéos produites par COVEXIT)…
      https://www.geertvandenbossche.org/

    • Je ne pense pas que ce soit un site recommandable. Tous les sites qui débouchent sur une pharmacie canadienne sont un seul et unique commerçant, très cher et à la fiabilité non établie. Il y a des sites indiens où on peut commander, mais vous avez une chance sur deux que le colis soit bloqué par la douane française.
      https://www.alldaychemist.com/ivermectol-12mg.html
      https://www.reliablekart.com/checkout/cart/
      Par exemple, ces deux sites ont été testés et validés par des participants au blog.

      • Commandé par 2 fois chez Allchemisteday.com en Inde …. jamais de problème et communication au top, tant pour les renseignements que pour le suivi colis livrés chaque fois en 2 semaines

        Les prix sont en $ mais ils convertissent en € pour le paiement par CB
        Les frais d’envois sont de 20€ mais les produits coûte moins cher qu’en pharmacie France (non remboursés hors AMM)

        • Pardon …………je voulais dire Alldaychemist.com comme indiqué dans précédent commentaire de GEDEON

          • pour les colis de petite taille, ils inscrivent ” for gift ” dessus
            Pas ouverts pour les 2 fois à la douane

            Au début de ma connaissance de l’ivermectine, j’avais aussi commandé chez Aliexpress de l’ivermectine pour chiens et chats en 5mg, puisque c’est ce que m’avait recommandé mon vétérinaire au cas où …
            et aussi de la doxycycline en 50mg toujours pour chiens ou chats

            Mais je ne les utiliserais qu’en dernier recours si panne d’Iver venue d’Inde
            ou bien si je décide de faire une prophylaxie, style essais Medincell en faible dose journalière, pour éviter à tout prix le vaccin
            C’est la même molécule mais les excipients sont sans doute différents

          • Je confirme et chez ce fournisseur on peut avoir des cp Iver 12mg, ainsi que des antibiotiques macrolides.

    • j’ai commandé de l’Imervectine sans problème (pharmaprime .net) recue en 3 semaine depuis l’Asie. Mais si vous commanndez en Inde riect, via India Market, les prix sont bcp moins chers…
      au passage je salue Mr Maudrux pour son travail et ce blog qui est rassurant dans cette période plus que trouble que nous vivons… Féliciations Dr!

      • oui BOSS bien moins cher en direct d’Inde chez Alldaychemist.com et avec des comprimés direct en 12mg ( 1 seul comp pour une dose)

        Pour ma 1ère commande, j’ai du payer 56€ au total avec frais d’envoi pour 30 comprimés d’Iver en 12mg

        J’ai ajouté de la doxycycline en 100mg avec ma 2ème commande d’Ivermectine

        Toute la famille est parée !

        • Ce 13 juin :
          Ivecop 12 mg
          Add To Wislist
          Rating: 90% of 100
          4 AllDayChemist Reviews
          Facebook Twitter Pinterest Gmail
          Out Of Stock
          This product is temporarily unavailable due to supply issues. Please leave your e-mail address so we can update you as soon as the product is in stock:

    • Le site ci-dessous semble avoir des avis sur le web positif, reste à voir ?
      On peut y acheter de l’Ivermectine et de la Doxycycline (Vibramycin).

      https://trustedtablets.eu/acheter-stromectol-france.html
      https://trustedtablets.eu/acheter-vibramycin-france.html

      Je crois qu’à partir de 150€, la douane s’en mêle pour la taxe et la TVA, du coup, le colis risque alors d’être bloqué. Pour ne pas attirer l’attention, mieux vaudrait rester en dessous des 150€, je pense ? Il ne sera qu’un simple colis parmi des centaines.

      Nota : La Vibramycine, qui est en version comprimée et non en gélule, a été arrêtée dans beaucoup de pays en 2018 en raison d’un certain nombre d’affections gastro-intestinales. Probablement parce que plusieurs règles importantes pour son administration n’ont pas été respectées.
      Ne pas être couché. Ne pas avoir le ventre vide. Le prendre en cour de repas.
      Le Zinc ne doit pas être pris en même temps, mais à au moins 3h de décalage, sans quoi, il va altéré l’efficacité de l’antibiotique…

      Petit rappel important, les médicaments en générale ne sont pas (contrairement à la gentille Ivermectine…lol) sans risque, c’est pourquoi l’automédication n’est pas conseiller, hors médecin. Il n’est pas sûr que ces traitements, fabriqués en Inde, comportent une notice. Ni aucune garantie du contenu.
      Ne pas prendre de médicament sans lire la notice.
      Vibramycine : https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=66077168&typedoc=N
      Ivermectine : https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=61350360&typedoc=N

      • J’ai commandé 2 fois en Inde sur le même site pour 60 € (je ne pense pas que la douane connaisse le prix). Première fois, livraison impeccable en 15 jours dans une enveloppe cartonnée. Deuxième fois, bloqué à la douane…

        • et la gendarmerie veille , et va aller chercher les récalcitrants aux vaccins arnadn…
          non ?

    • A VOIR car cela montre que le problème de l’interdiction de traiter est internationale!
      Et tout à la fin le témoignage du frère d’un homme jeune décédé le lendamain de sa vaccination!

  12. Covid-19 – L’Italie renonce au vaccin AstraZeneca pour les moins de 60 ans après le décès d’une jeune fille de 18 ans :

    https://www.lindependant.fr/2021/06/11/covid-19-litalie-renonce-au-vaccin-astrazeneca-pour-les-moins-de-60-ans-apres-un-deces-9600981.php

    Il convient de rappeler qu’il n’y a pas que le vaccin AstraZeneca qui tue. Toujours en Italie une nouvelle du 11 juin précise qu’un procureur de la république a ordonné une enquête et une autopsie après qu’une femme de 53 ans soit décédée six jours après l’inoculation du vaccin Pfiser.

    https://primabiella.it/cronaca/strona-donna-muore-dopo-il-vaccino-aperta-indagine/

    • et aussi …
      @IlariaBifarini
      Oggi non è morta solo Camilla, vaccinata Astrazeneca, ma anche Alessia, 24enne di Cosenza, vaccinata Moderna.
      Perché le tv non ne parlano? È ora di cambiare bollettino.

    • à mettre en parallèle avec ce message de @Hervé07, un peu plus bas:
      ”Ces médecins qui vaccinent (discrètement) des moins de 55 ans avec AstraZeneca: https://www.marianne.net/societe/sante/ces-medecins-qui-vaccinent-discretement-des-moins-de-55-ans-avec-astrazeneca?utm_source=nl_quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20210611&xtor=EPR-1&_ope=eyJndWlkIjoiZTZiYTkyYTFhY2ZjOWU4OGU2NGJiNzdlM2UzZTJjYzgifQ%3D%3D
      Seront-ils poursuivis par le conseil de l’ordre?”

      • Je suis écoeurée de lire dans l’article =

        “”” il a injecté cette semaine plusieurs doses du vaccin Johnson & Johnson à des patients de moins de 55 ans. Contre l’avis de la Haute autorité de santé… mais « sans état d’âme ». “””

        et plus loin =
        “””” lorsqu’un flacon d’AstraZeneca est ouvert, les 11 doses qu’il contient doivent être écoulées dans les 48 heures. Idem pour Johnson & Johnson, avec cinq doses cette fois. « Je dois donc avoir 4 personnes à vacciner dans les deux jours si je fais une piqûre avec ce vaccin », explique le généraliste parisien. Comment les trouver s’il en manque ? « J’active le téléphone… »

        Que sont devenus nos médecins à qui on faisait confiance ?

      • par l’Ordre, on peut en douter, mais par la justice, certainement, sauf à ne pas pouvoir prouver quel était le vaccin (non autorisé )

    • Ne rêvez pas cher amis.
      Je suis en ce moment même à Imperia, là où s’est produit ce que nous appellerons l’assassinat par négligence financière de la petite Camilla, décédée à 18 ans, après injection d’AstraZeneca suivie d’une série incommensurable de négligences délirantes.
      D’abord le gros Toti gouverneur de la province a fait semblant de minimiser puis le fou Bassetti a tenté de relativiser, puis le service de la santé a retiré le lot comme s’il était vaguement daubé.
      Finalement retrait pour les moins de 60 ans, ce qui ne change pas grand chose car tous les « vaccins » sont des injections de spike.
      Tout est délirant, sauf qu’hier soir l’Italie a battu la Turquie par 3-0.
      C’est déjà ça

    • @ DAVID PERRIN : “il n’y a pas que le vaccin AstraZeneca qui tue” écrivez-vous ; effectivement en Belgique, c’est un homme de 52 ans avec Pfizer ( le soir de sa deuxième injection). Le tragique (si l’on peut encore le dire) c’est que dans la famille de cet homme, ils étaient plutôt en demande de vaccin après qu’un de leur proche ait été dans le coma suite à COVID https://bam.news/videos/temoignage-g-braem-et-fin-de-la-conference-de-presse-de-l-action-en-refere/

      Semblerait qu’ils aient encore plus de mal à avoir accès aux données de pharmacovigilance en Belgique qu’en France !!!?

  13. Oui les fous sont partout. Devant la chute de 30 % des réservations dans les vaccinodromes, faut-il une vaccination obligatoire interrogent les chaînes TV. Jusqu’ici la législation nous protège, en phase trois un vaccin ne peut être obligatoire. Mais nos dirigeants ont l’habitude de s’asseoir sur les lois et autres décrets….
    Ils sont partout les fous. Même de force, m’auront pas, je cours plus vite.
    On va certainement vers des limites à cette vaccination aux résultats peu probants ce qu’on savait. M.Raoult ne dit pas que des bêtises.

    • Vous avez un aperçu de notre avenir avec le rapport de 3 sénateurs (LR ?) indiquant les moyens de répression susceptibles d’être installés contre les réfractaires.

    • même en cas d’obligation il ne faudra pas céder, ne pas rester isolé et aller en justice jusque la cour de justice européenne. Utiliser le concours des avocats.

    • @patounais;
      Comprends pas, tout le monde se fait vacciner, les jeunes (même ceux qui ne voulaient absolument pas il y a qq mois) les vieux bien sur …dans ma rue je suis le seul a ne pas l’être !! galeux et pestiféré…on y passera tous !!!
      on veut tuer un maximum !!!
      et on voit des files d’attente dans les vaccinodromes,non ?

      • Je pense que nous sommes probablement plus de 35 % à ne pas vouloir être vaccinés avec ce truc. Partout où je passe coller mes postits Ivermectine, des gens me disent qu’ils refusent d’être vaccinés. Menteurs ? Je ne crois pas, mais il y en a pas mal sans affirmer un chiffre.
        par contre, c’est très suspect de refuser les vaccins chinois et russes qui ne sont pas des vaccins avec Arn messager… la corruption doit être bien ficelée.

  14. Dr Maudrux (ou à vous amis lecteurs de ce blog), que pensez-vous des commentaires/critiques du site Dur à Avaler sur l’Ivermectine ? Il me semble que vous y aviez posté qq commentaires en mars avant les refus des instances de régulation des médicaments. Les articles de ce site ne semblent pas (je dis bien ‘semblent’) dénués de sens et j’aimerais avoir votre avis sur la pertinence ou pas de ses critiques. Merci d’avance.

    • De mémoire, l’auteur du site s’insurgeait de l’absence d’étude sur l’innocuité de l’ivermectine (selon lui), mais ne voyait pas spécialement de problème à administrer des vaccins toujours en phase de test…

  15. Avec cet article, Mr Berruyer devrait obtenir à nouveau son pass plateaux-télé.
    Au paragraphe VI, on peut voir les courbes des nouveaux cas quotidiens dans le monde.
    La courbe de l’Inde montre une chute spectaculaire, et le texte qui la commente montre une désinformation spectaculaire !
    “Le nouveau variant indien a fait, et fait encore, des ravages en Inde, qui connait encore 150 000 contaminations par jour – et probablement bien plus en réalité”
    https://www.les-crises.fr/covid-19-en-route-vers-les-5-000-cas-par-olivier-berruyer/

  16. Est-ce que quelqu’un a des informations sur les dangers de la vaccination chez les femmes enceintes :
    Fausses couches, et surtout transmission materno fœtale?
    La protéine spike risque de faire des ravages, sur plusieurs générations, tel le Distilbene.
    Et le risque de stérilité chez les jeunes femmes vaccinées.

    • Je crois me souvenir que peu après le lancement de la campagne de vaccination, les réticences en milieu hospitalier ont été importantes. Ce sont ces réticences (ou cette résistance) qui ont forcé les pouvoirs publics à reculer concernant AZ…

        • Et la tranche d’âge 55-59 ans n’avait droit qu’à AstraZeneca. Au-dessus, ils avaient le choix.
          De toute façon, ils ont tous des problèmes.
          Ensuite, se poser la question de savoir pourquoi Pfiser n’a plus besoin d’une température de -70°C pour être conservé. A mon avis, ils ont changé la composition. Qu’ils ne nous disent pas qu’ils ne s’en sont rendu compte qu’après. Parce que vu le coût pour être conservé et transporté à très basse température, ils ont bien dû étudier le problème.

          • Selon le Dr Amine Umlil, on n’a pas fini de caractériser le produit. La recette de la soupe n’étant donc pas arrêtée, on peut effectivement la modifier selon les convenances, c’est sympa.

          • je ne serais pas étonné que quelques fabricants de ces “petits” frigos ont aussi profité de l’affaire, sinon participé à l’opération avec Big Pharma. Pfizer étai le premier, quand la concurrence est arrivée, il a changéla t°, pas forcément dlae formule

    • Sur le site Medscape , ce commentaire d’une certaine danielle siegel intrigue l’ignorant que je suis :
      “After many negative reports from my patients….
      I took a blood sample and injected the valve into it. At first the blood got a weird seed looking thing in it then turned rock solid.
      I took pictures of it.
      Very very scary”

      Expérience à la Géotrouvetout qui ne signifie rien, ou bien indice de quelque problème digne d’être examiné ?

      • Peut être
        mais ce qui est important c est
        «  after many NEGATIVE report from my patients .. »
        Qu elle fasse ensuite ,elle , ses propres expériences … franchement …c est pas ce qui m inquiète…
        Tant qu elle n injecte pas un truc pour lequel on a aucun ou peu de recul … un peu comme big Pharma !!!…

      • Personnellement je vous cacherai pas que j’ai lâché la lecture après quelques messages sélectionnés.
        C’est de l’antivax ! Je critique pas, je demande pas de censure, mais c’est pas mon kif !
        Perso je vais me refaire vacciner contre le tétanos, et pour moi c’est le traitement précoce (prophylactique ici) qui marche et pour le moment j’en connais pas d’autres (?).

        A m’en donné, ce genre de publication demande trop de vérification, pour un béotien comme moi 🙁

    • La liste des remèdes utilisables s’allonge tant en chimie qu’en phytothérapie.
      Si on veut soigner, on peut.
      Le problème est que certains ont décidé de NE PAS SOIGNER et prétendent interdire à tous de le faire, et emploient pour cela les grands moyens. Chantage, menaces, diffamation, incendie et j’en passe.

      • Pas convaincu par l’acarine en cachet ? Ca vous gratouille ou ça vous chatouille ?

        • J’ai une allergie à la Veranine, ça me ca…. ( Euh là j’avais une rime en -ouilles , mais bon vulgaire, limite viriliste , je me retiens 😉 )

    • On voit dans son discours que les plaintes de l’IHU, portent leurs fruits. Le discours est prudent sur la mise en cause de Raoult.
      Enfin!! Mme Lacombe qui ne porte plus le masque que sur son avatar Twitter, même en intérieur sur les plateaux télé et même vacciné. Faut continuer à respecter les gestes barrières, madame !! Ou bien vous seriez vous trompé ?

      Le journaliste faussement naïf l’oblige à milles précautions c’est déjà ça. La cabanne n’est pas tombé sur le chien, mais peut être que les mouches commencent à changer d’âne.

  17. La glycoprotéine spike seule provoque des dommages endothéliaux et de l’hypertension in vitro et in vivo chez le hamster syrien en régulant à la baisse l’enzyme 2 de conversion de l’angiotensine (ACE2) et en altérant la fonction mitochondriale. Bien que ces résultats doivent être confirmés chez l’homme, les implications de cette découverte sont stupéfiantes, car tous les vaccins autorisés en cas d’urgence sont basés sur la délivrance ou l’induction de la synthèse de glycoprotéines spike.

    • A mon sens c’est une fake news. J’ai déjà expliqué pourquoi.

      Voici le texte du CDC :

      “Respiratory specimen for SARS-CoV-2 sequencing
      Specimen selection
      Clinical specimens for sequencing should have an RT-PCR Ct value ≤28. ”

      Cela me semble très clair : pour réaliser un SEQUENCAGE alors il faut un prélèvement avec un CT <28.

      Ce n'est donc pas pour la définition d'un "cas" (après vaccination) mais uniquement pour réaliser un séquençage.

  18. Au Royaume Uni, après une campagne de vaccination massive, qui a permis d’administrer deux doses à plus de 77 % des adultes en six mois, le nombre de cas covid19 augmente de jour en jour. A quoi a donc servi cette vaccination ? A part montrer que l’idée d’immunité collective est un leurre en ce qui concerne le covid19…

  19. Deux personnes de mon entourage ont récemment reçu leur deuxième injection de Moderna. Epilogue : l’une s’est réveillée le lendemain avec une éruption cutanée monstrueuse et l’autre (jamais malade, pas de médecin traitant) a cru sa dernière heure arrivée : douleurs intenses dans tout le corps, vomissements, incapable de se lever pour aller travailler. Ils ont tous deux mis plusieurs jours à s’en remettre. “Explication” donnée par le médecin de la première : c’est l’adjuvant (et non le vaccin lui-même) qui provoque ce type de réaction.

    Inutile de vous dire que l’invitation à me faire vacciner dans les plus brefs délais reçue ce jour de la part de l’Assurance Maladie est partie directement à la corbeille !…

    • Surtout qu’ils déclarent cela à la pharmacovigilance, si leur médecin ne le fait pas Ce n’est pas réservé aux soignants.

    • oui malade moi aussi avec la deuxieme injection , j’ai claqué des dents toute la nuit , puis très fatigué 2 jours durant J’ai décidé de prendre du Kardégic 75 mg pendant au moins 12 jours , histoire de contrer peut être un problème thrombo-embolique de cette façon J’en suis au 8 è jour de prise et pour le moment tout va bien

      • Super !
        Que sans vaccin mais avec un traitement d ivermectin .dans les placards . …..

    • euh médecin ??? pq contrairement a ce que dit ce médecin y a pas d’adjuvant dans les deux vaccins arn , de ce que j’ai pu lire…contrairement aux vaccins dits “classiques”..
      vous me dites, les spécialistes ici…pq si c’est le cas faut ptêtre changer de médecin, car il sait pas ce qu’il injecte à ses patients..

      • Si, il y a des adjuvants dans les nanoparticules lipidiques enveloppantes . D’ailleurs, la présence d’adjuvants est indispensable pour permettre une réponse immunitaire à une vaccination, d’autant plus qu’il s’agit d’un germe faiblement immunisant. » Dans le cas du vaccin développé par Pfizer-BioNtech, il s’agit de nanoparticules lipidiques, autrement dit de la graisse. Concrètement, c’est le seul moyen de garder l’ARN intact jusqu’à sa livraison. Si l’ARN était injecté directement, il serait détruit. » https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=covid-19-nanoparticules-dans-vaccin-pfizer

  20. https://twitter.com/f_philippot/status/1403224285708230657?s=20
    Constat et prédiction de Florian Philippot : “Il y a désormais davantage de contaminations/jour au Royaume-Uni qu’en France, preuve que tout ça est une dynamique naturelle. Le Royaume-Uni a 2-3 mois d’avance sur la France.
    Dans 2-3 mois nos covidistes réclameront donc confinement et obligation vaccinale, sauf si on se lève !”
    Pendant ce temps, la presse officielle continue d’appeler à plus de vaccinations tandis que près de 30 millions de Français ont déjà donné leur corps à l’expérimentation médicale de thérapie génique anticovid.
    https://www.lefigaro.fr/sciences/vaccination-l-augmentation-de-creneaux-vacants-est-elle-une-petite-alerte-pour-la-suite-de-la-campagne-20210611

    • J’avais vu ça ce matin, ici
      Qu’est-ce donc, dans le vaccin et non dans le Sars-Cov-2, qui va chatouiller la prostate ? Il faudra des années pour savoir s’il y a une augmentation des cancers de prostate chez les vaccinés. Pour une étude sur le sujet, je suis candidat pour le groupe placebo.

      • Le taux de PSA n’est pas un indicateur du cancer de la prostate ! Utile pour sa surveillance, mais pas pour son diagnostic. Je me trompe, cher confrère ?

        • je suis pas confrère mais effectivement l’indic PSA n’est en elle même pas suffisante pour un diagnostique, ceci dit ce n’est pas un bon indicateur non plus…et puis tout dépend du taux non ??? si ça dépasse 10 de Psa..on est mal non…

          • Çà dépend de votre âge… Passé 70 ans, on est dans la norme. Et avant, tout dépend de de la taille de votre prostate.

          • Toute agression de la prostate augmente le PSA : le cancer, mais aussi une infection ou un toucher rectal. Ici il y a agression, mais laquelle ? Avec quelles conséquences ? On ne sait pas.

          • Dr Maudrux, comment empêcher que la prostate se dilate ?

          • Pourquoi empêcher la croissance naturelle et variable de la prostate ? D’autant plus que la gêne n’est en rien en rapport avec le volume. Quand on vous dit “vous avez une grosse prostate”, cela ne veut rien dire (à part le fait qu’elle est grosse !). Vous pouvez avoir une petite prostate de 10gr, très gênante, et à opérer, et une prostate de 200 grs qui ne gêne en rien et à laisser tranquille. On opère en fonction de la gêne, pas du volume.

          • Et le problème que pose la prostate, c’est que contrairement au nez et aux oreilles qui n’arrêtent jamais non plus leur croissance, elle est interne au corps, et sa croissance finit donc par poser… des problèmes.

  21. Cher Docteur
    Encore Merci
    Auriez-vous précisions IVM /cancer des ovaires ? (étude japonaise sur santelog.com non retrouvée, info dans blog du 10 juin, Bessert Nettelbeck)
    ..transfusions sanguines souvent associées

    • On aurait finalement refourgué le virus créé en laboratoire aux chauves souris ,…

      Si c’est pas en tentative pour discréditer la thése de la fuite des labos par les chinois eux mêmes.

      • C’est exactement la réflexion que je me suis faite !
        Vite, on fourgue le covid chez ces pauvres bestioles (en attendant d’attrapper un pangolin), et hop, vous voyez bien qu’on n’a pas menti.

      • Un virus découvert en 2010 au Cambodge a 96% de son génome en commun avec SARs-cov2 selon Alexandre Hassanin, chercheur au muséum d’histoire naturelle.
        Se souvenir que dans le sud est asiatique les paysans vont récupérer du guano de chauves souris dans les grottes.

  22. il y a de la connivence, des conflits d’intérêts et de la manipulation dans l'”air, enfin bien sur on le sait…mais entre la question des mails de Fauci, ses accointances avec Drosten, et Gates…l’écheveau prend de l’ampleur, de la consistance…on lâche les chevaux !!
    faudra suivre les derniers développements, sur sud radio, via qq politiques, par des médecins models, et ceux qui le sont malgré eux…

    bien sur Margot va nous dire qu’il s’agit de fantasmes exprimés par une bande de complotisme associés !

    • Noooon. Mais on pourrait faire n’importe quoi, il y en a, il refuse simplement de croire qu’il y a des trucs pas nets. C’est une secte !

  23. Quelqu’un aura un lien sérieux avec les nombres de cas et effets secondaires post-vaccin pour AstraZeneca et Pfizer dans le monde?

  24. Pour la Vitamine D en prophylaxie anti-COVID:
    1 – ça suffit d’en prendre pendant 3 mois (UVEDOSE 100000 UI par mois) ou
    2 – c’est mieux de continuer à en prendre, pendant combien de temps? ou
    3 – sinon, au bout de combien de temps il faut refaire une cure de 3 mois?
    Même questionnement pour le zinc (prise de 30 mg/j pendant 1 mois pour 70 kg)

    • A priori, il est préférable d’en prendre quotidiennement, personnellement, vitamine D c’est 4000 UI par jour, sauf les jours ou je suis exposé plusieurs heures au soleil.

    • 3 gouttes jour D1000 de labo Lescuyer,UVEDOSE donnedes malaises et va vous donner des calculs renaux

    • Inutile d’en prendre dès que le soleil est de retour. Une demi-heure d’exposition par semaine (visage et mains) est suffisant. Éviter de se trouver en hypervitaminose en en prenant en plus !

    • 3300 UI Vit D par jour et 30 mg de zinc par jour, c’est beaucoup.
      Je prend 5 ug 1000 UI de D3 et 10 mg de zinc par jour, plus d’autres oligoéléments. Je vais ralentir la fréquence et me limiter au Zn + Vit C.

  25. bravo pour votre blog et toutes les infos que vous nous faites parvenir. Il faudrait un homme comme vous en place de Vereux -Veran comme ministre de la santé! j’ai eu le covid et j’ai été rapidement soigné et guéri avec azithromycine et cortisone, je refuse de me faire vacciner, car je pense que ces vaccins expérimentaux sont plus dangereux qu’utiles . Ai je tort?

  26. J’en suis à mon 4ème Covid, pour cause de déficit immunitaire primitif, mais j’ai la chance d’être médecin. 1 en juin 2020, 1 en mars 2021, 1 en avril 2021, 1 en Juin 2021, dont je suis en train de sortir. J’ai traité le 1er par protocole IHU avec un grand succès , et ce en 15 jours car c’était le plus cogné. Le 2ème idem. Pour le 3 et le 4 j’ai ajouté l’IVM, et j’ai été étonné des résultats, non seulement sur le Covid, mais également sur une vascularite auto-immune que je présentais depuis 4ans (suite à une infection virale véhiculée par des moustiques). Très étonné +++.
    J’en suis à me demander si un bon Covid est un Covid mort, dans les règles de l’EBM, ou si il ne vaut pas mieux être un mauvais Covid, certes, en dehors des clous, mais quand même un Covid VIVANT.

  27. En Italie un parlementaire demande au Ministre de la santé pour quelle raison il n’a tenu aucun compte de la motion adoptée par le Sénat qui demandait une mise en jour des protocoles de soins à domicile du Covid en concertation des médecins qui ont une expérience personnel à ce sujet.

    https://www.youtube.com/watch?v=CVziEOTMbO8

    • @DAVID PERRIN : Vous nous tiendrez au courant de la (décevante) réponse ?

    • La réponse du Ministro Speranza suit la question du sénateur de la Lega.
      En substance le ministre se limite à souligner que l’Italie serait l’un des premiers pays en terme de budget consacré à l’assistance médicale à domicile notamment pour l’oxygénation des patients. Pour le reste le ministre se réfère aux études nationales et internationales et fait semblant de ne pas comprendre la question du sénateur sur les traitements précoces.
      Deux précisions :
      – la Lega passe le plus clair de son temps à quereller le gouvernement Draghi, dont elle fait pourtant partie, afin de tenter de rester une force d’opposition sans se faire grignoter par les fascistes de Meloni. Le petit jeu politicard à l’italienne.
      – en Italie la question des traitements précoces est polluée par l’usage assez large des anticorps monoclonaux, que leurs utilisateurs (comme le fou Bassetti en Ligurie) présentent comme des traitements précoces. Cela conduit à un dialogue de sourds volontairement entretenu entre les défenseurs des traitements par repositionnement des molécules (HCQ, AZI, IVER) et les défenseurs des anticorps monoclonaux (qui sont aussi ceux des vaccins évidemment)

      • Merci ANTONIN47 . Sans surprise : ça n’incite pas à se mettre à l’italien !

  28. Dans un monde parfait, on pourrait imaginer une distribution à doses thérapeutiques d’ivermectine à tous les humains, et une administration coordonnée le même jour à la même heure dans tous les pays . La distribution par les services postaux et les administrations étant bien rodée , la synchronisation à l’heure de la mondialisation est parfaitement faisable . Traitement sans dangers ( on a des millions de patients qui ont été traités, et vous croyez peut-être , que dans les cas d’onchocercose, quand le pronostic visuel et vital était engagé, on a fait des ECG, et pas traité les femmes enceintes …etc ???? Non, tous les patients ont été traités, la cécité des rivières était un FLÉAU ). Ce fléau a été vaincu. Alors, qu’est-ce qu’on attend pour éradiquer cette pandémie ? Même si dans le monde réel il y aura forcément des humains non traités , rien n’empêche de recommencer jusqu’à éradication . L’essentiel est la coordination des prises d’IVM. L’Inde l’a fait en pleine recrudescence épidémique, les autres pays doivent pouvoir le faire.

    • Ou il y avait un menteur ou apres le virus aérien, on a le virus des profondeurs

    • Cette industrie vire au cauchemar, je ne comprends pas qu’elle ait encore des adeptes 🙁

    • Oui j’ai vu passer cette info..
      alors traffic de tests pcr ? faux documents, déconnade générale, limite de la vaccination. Ces phénomènes vont se multiplier avec les vacances, et surement un peu partout !
      en plus imaginons un peu les départs en avion, aéroport , contrôle pièces identités, passeport , billets, pour certains et/ou pass lescture des codes, enregistrements des bagages, fouilles, embarquement et recontrôle..vous voyez le bordel?? le manque de personnel ( sans doute même au détriment de la sécurité aérienne ?); les files d’attentes..déjà ça gueule en temps normal, là j’imagine..les retards d’avions , rebordel pour les transits, etc…

    • C’est un non évènement. S’ils sont tous vaccinés, ils ne devraient pas faire de forme grave. Affaire suivante (média mainstream).

  29. Bonjour,
    Je suis heureux qu’il existe des docteurs comme vous, c’est rassurant;
    Cordialement
    jean-rené

  30. Excusez moi d’insister mais cet article de BFM TV sur les protocoles de la CSL :

    https://www.bfmtv.com/sante/l-ordre-des-medecins-alerte-au-sujet-de-la-circulation-d-un-protocole-medical-contre-le-covid-19_AN-202102100310.html

    m’a terriblement choqué.
    .
    Ne faudrait il pas leur répondre ?

    Et en particulier à ce médecin, Nathan Peiffer-Smadja, chef de clinique en infectiologie à l’hôpital Bichat, qui écrit sur tweeter :

    “… ne suivez surtout pas cette folie…Ce document est criminel, il n’y a pas d’autres mots…”

    Et qui, donc, accuse les médecins qui ont mis en place ces deux protocoles – prévention et traitement – d’être des assassins et des empoisonneurs ?

    Ou bien vaut il mieux traiter cela par le mépris ?

    Qu’en pensez vous, Dr. Maudrux ?

  31. Merci pour votre blog auquel je suis abonnée, vous les médecins honnètes et les autres corps de métiers qui résistez nous etes d’un grand secours dans cette période de fin de décadence. Personnellement, je cherche à me guérir d’un carcinome sur une aile du nez, je refuse de le faire opérer je n’ai d’ailleurs pu avoir aucun rendez vous dernièrement et avant, ou il s’agrave, (stess de la plandemie), alors qu’il stagnait depuis plusieurs années, je vis en plein désert médecal en sud ouest, suis personne saine, femme 66ans, je sais que je vais finir par trouver soit la cause psy, soit le médecin qui aura la solution médicamenteuse, je me soigne par médecine douce, ai tenté bien des choses en vain. vous pouvez transmettre ce message à qui pourrait m’aider.

    • Envoyez une photo de votre lésion par mail avec Ar à un ou plusieurs dermatos avec votre demande de rdv

    • Vous devez absolument faire comme le dit Hélène C.
      Sans attendre, dès demain.
      Au besoin trouvez quelqu’un avec un FAX, cela vaut preuve d’envoi, sinon la poste même si à Trifouilli-les-Oies-le-Désert.

    • J’en ai eu un il y a quelques années dont je me suis fait opérer sans aucune suite.
      Mon conseil est de le traiter rapidement avant qu’il ne prenne une certaine ampleur.

    • Ce genre de lésion correspond généralement à un epithelioma baso cellulaire c’est à dire une lésion à malignité locale dont il faut impérativement faire l’exérese ( sauf formes extrêmement superficielles) Pour éviter une évolution délabrante .
      Vous pouvez aussi demander à votre médecin traitant d’intervenir directement auprès d’un dermato . C’est normalement son rôle et son devoir sauf évolution catastrophique de notre profession……

    • “Protéine « spike » vaccinale
      Il s’agit en réalité de la spicule (modifiée) du SARS-CoV-2 ; celle-ci est un trimère de la protéine S modifiée, à laquelle on a supprimé le domaine fusogène permettant la pénétration du virus dans les cellules.
      !

  32. L’inde a fait le 10 juin 2021 son pire score journalier de décès Covid : 7374 décès.

    https://urlz.fr/fSuq

    Il faudrait analyser quels sont les Etats de l’inde qui ont contribué à ce record. J’ai simplement vérifié si ceux qui se sont signalés par une utilisation agressive de l’ivermectine ont participé à l’établissement de ce record et ce n’est pas le cas.

    Il y a eu 29 morts en Uttarakhand, son plus haut sur 30 jours c’est le 17 mai 2021 : 223 morts.

    Il y a eu 81 morts en Uttar Pradesh, son plus haut a été atteint le 7 Mai avec 372 décès.

    Goa 14 décès, c’est un plus bas.

    Delhi 44 décès, ce n’est pas un plus bas mais presque, le 17 Mai il y avait 340 décès à Delhi.

    Donc ces 4 là n’ont pas participé à l’établissement du record, ils sont mêmes en gros sur des plus bas en termes de mortalité.

    • C’est pourtant simple, un seul Etat, le Bihar, + 4 000 décès, rattrapage statistique. On a connu cela avec 350 000 cas il y a peu, ou il y a 1 an avec les décès Ehpad ajoutés d’un coup.

  33. L’observation des données chinoises me fait arriver à la conclusion qu’à Wuhan il y avait 2 épidémies qui circulaient.
    – Covid 19 arrivée vers novembre dans la ville mais qui circulait en Chine depuis 2017.
    – Une épidémie d’adénovirus type 7 qui a entraîné une panique en juin 2019. Et qui semble avoir été prise très au sérieux. On évoque même un adénovirus mortel. Je subodore que ce virus serait peut être la fuite de labo. Donc rien à voir avec sars-cov2.
    https://flutrackers.com/forum/forum/china-other-health-threats/813956-china-odd-entry-in-search-engine-removed-link-possible-respiratory-illness-in-hubei-province-june-12-2019
    Aller voir les articles en lien dans la notice de Flutrackers. Ils sont en Chinois, passer les dans un traducteur. C’est édifiant.
    La présence concommitante de 2 épidémies explique la réaction des Chinois qui avaient sans doute plus peur de l’adénovirus que de sars-cov2. Mais comme ils savaient que ce virus venaient de leur labo, ils ont préféré de pas en parler et mettre en avant sars-cov2.
    Notre coronavirus qui avait commencé à s’installer dans la zone Asie Pacifique et qui avait déjà atteint les USA. Et peut être l’Europe.

    • Ca mérite un développement,une recherche approfondie..mais on se heurte a de telles vraies/fausses infos !!
      j’ai lu , je ne retrouve plus le lien, que des ” scientifiques de l’armée chinoise” avaient crée un vaccin bien avant la pandémie 2020..je crois que c’était en 2019, voire ptêtre avant…

    • J avais lu un article allant dans ce sens il y a quelques mois ou environ 1 an, un témoignage d’un scientifique militaire chinois, expliquant la même chose à peu de choses près… comme quoi le covid était utilisé pour masquer une autre épidémie bien plus grave….. sauf que ça m’avait tellement foutu la trouille que je m’étais dit j’espère que c est un fake et oublié….. jusqu’à ce que vous postiez ce commentaire…. ( cela expliquerait il les vidéos qui circulaient au début de la pandémie sur les gens en chine qui tombaient raides morts dans la rue ?? Les soignants enfermés dans leurs hôpitaux….? Je m’étais dit que c’était sans doute pour contribuer à faire peur sur le covid. Mais si c’était cet autre virus bien plus dangereux ?…)

      • Je n’en sais rien. Il y a sûrement la difficulté de gérer 2 épidémies en même temps qui a fait paniquer les soignants.
        Cela veut dire aussi que les Chinois n ‘ont pas menti sur les décès covid. Les décès lié à l’autre virus ont été comptabilisé ailleurs contrairement à ce qui a été fait chez nous. Parce que si les athlètes des jeux militaires ont été infecté par adénovirus T7 on peut se demander où il est passé depuis. Ça peut expliquer aussi notre acharnement à ne pas faire de tests massifs.

  34. ► Le pass sanitaire européen définitivement sur les rails ◄
    09/06/2021
    C’était une formalité. Le Parlement européen valide définitivement le passeport sanitaire européen.
    Les eurodéputés ont voté à une écrasante majorité la création de ce certificat numérique Covid.
    Son objectif : faciliter et sécuriser les déplacements dans l’Union européenne.
    Il atteste qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu’elle a passé un test négatif ou qu’elle est immunisée après une infection.
    (…)
    https://fr.euronews.com/2021/06/09/le-pass-sanitaire-europeen-definitivement-sur-les-rails

  35. La folie vaccinatoire n’est pas prête de s’arrêter !
    ► Suspension des brevets des vaccins ◄
    11 juin 2021

    La résolution du PE a été adoptée par 355 voix pour, 263 contre et 71 abstentions. Le Parlement européen (PE) a appelé hier à la suspension temporaire des brevets afin de faciliter l’accès de la population mondiale aux vaccins et médicaments contre le covid-19.
    La résolution du PE a été approuvée par 355 voix pour, 263 contre et 71 abstentions, dans le but d’accélérer la campagne mondiale de vaccination. Et pour que 70 % de la population mondiale soit vaccinée, 11 milliards de doses seront nécessaires, alors qu’à ce jour, seulement 1,6 milliard ont été administrées. La plupart des vaccins administrés se trouvaient dans des pays industrialisés et producteurs ; seulement 0,3% a atteint les 29 pays les plus pauvres.
    Hier, plus de 910 nouveaux cas de covid-19 et six décès ont été enregistrés au Portugal. Le nombre d’infections quotidiennes n’était pas aussi élevé depuis mars. La région de Lisbonne et Vale do Tejo continue d’être la plus touchée, représentant 577 des cas signalés. En revanche, le nombre d’admissions a diminué, avec 295 hospitalisés actuellement, dont 72 en soins intensifs.
    https://sol.sapo.pt/artigo/737335/suspensao-de-patentes-de-vacinas

  36. Je relève aussi ce matin que le nbre de cas en Espagne augmente lentement mais surement..( les plages accueillantes ??).
    Plus de 14000 cas /jour, soit plus que le R-uni, autant que l’Inde…

    • Où avez vu cela ? En tout cas, cela n’apparait pas sur les courbes de worldometer…

    • Petit rappel :
      Cas ne signifie pas malade !
      C’est l’instrument de la terreur que subissent tous les jours les citoyens !
      Positif au test pcr = bidon à 90 % !
      Merci de ne pas participer à la terrorisation et à la manipulation de masse sur ce site !
      Les médias s’en occupent fort bien jusqu’à présent 😊

      • C’est exact. De plus, si le nombre de morts n’augmentent pas (ce qui semble être le cas, 133 morts hier pour 14000 cas), cela ne fait que confirmer que le vaccin ne stoppe pas la contagion mais évite les formes graves…

        • Ce n’est ce que constate D.Raoult en tout cas via site l’Infirmier et vidéo…
          Pr Raoult ” Des gens font un covid très rapidement après la vaccination ” et le vaccin ne protège pas contre les formes les plus graves de #COVID19

      • C’est pourtant politiquement fondamental !

        Car tout le système covidémentiel repose justement sur ce pilier : les tests PCR foireux provoquant des épidémies de faux positifs (l’autre pilier étant le comptage délirant des “covimorts”… même un homme se fracassant le crâne en tombant dans sa maison peut être compté “mort du Covid”).

        En clair : ça n’en finira jamais. Le système a été conçu comme cela.

        Donc nous savons que la grande majorité de ces “cas” n’ont aucun rapport avec le Réel. Ils sont asymptomatiques. Le virus n’est pas actif chez eux.

        Et pourtant… la machine tourne de cette manière.

        Donc nous n’y échapperons pas. Automne prochain : zou on y retourne.

        Le seul moyen serait de supprimer les tests PCR, de ne plus les rembourser, et de tous les passer d’autorité (avec étalonnage et certification officielle) au niveau national avec un CT de 25 ou de 30.

        Vous avez vu cela dans n’importe quel pays ?

        Non.

        Ergo, tout va continuer.

        • c’est justement l’angle d’attaque number one de Reiner Fuellmich avocates !! les tests pcr !!!

        • avec une extension de Firefox :
          Awesome Emoji Picker
          Vous permet de trouver et de sélectionner des émoticônes. Vous pouvez ensuite les copier ou les insérer directement dans la page Web
          Cette extension complémentaire vous fournit un sélecteur d’émoticônes moderne pour trouver et sélectionner des émoticônes (par exemple, 😃, 😎 or 🤪). Vous pouvez le copier dans votre presse-papier ou l’insèrer directement dans la page active.
          Cette application utilise des derniers émoticônes et vous laisse accéder à des émoticônes dans de différents styles que vous connaissez de différents appareils, sites et applications.

      • Ce serait peut être un moyen de contourner le passe sanitaire non ?
        Si les résultats renvoyés sont faussement positif dans 90% des cas, cela pourrait donner la possibilité (moyennant un test PCR positif) d’être considéré comme l’ayant eu et par conséquent avoir le précieux sésame pour une durée de 6mois !
        De facto après avoir prouvé la supercherie le passe sanitaire deviendrait caduc…

        • Ce pass sanitaire est une passoire, il ne fonctionne que sur le papier.
          Cela va forcément se voir, patience.

    • Heureusement, on sait que la notion de “cas” ne veut rien dire . Reste à l’expliquer aux plus peureux
      Il y a sur Geopolintel un long texte traduit sur le test PCR et l’avis de son décédé inventeur

    • Heureusement, on sait que la notion de “cas” ne veut rien dire . Reste à l’expliquer aux plus peureux .
      A propos de cas découverts par des tests ….. il y a sur Geopolintel un long texte traduit sur le test PCR et l’avis de son décédé inventeur

  37. Je relève aussi ce matin que le nbre de cas en Espagne augmente lentement mais surement..( les plages accueillantes ??).
    Plus de 140000 cas /jour, soit plus que le Runi, et l’Inde…

  38. Bonjour Docteur Maudrux, merci pour vos informations documentées et précieuses pour notre santé.
    Je me posais la question de l’efficacité éventuelle de l’ivermectine sur le vih, rétrovirus considéré comme impossible à éradiquer. Auriez-vous connaissance d’informations à ce sujet ?

    • Cela a été testé car c’est efficace ace sur plusieurs virus à ARN. Pas de résultats probants. Mais comme pour tout les anti-VIH, aucun ne marche seul, il faut trouver la bonne association.

      • Doc, je ne sais si il y un fil à tirer à propos du VIH et de Fauci : ça date de 2014, mis à jour en 2017 :
        “Dr. Anthony Fauci is rewriting history. He is doing so to disguise his shameful role in delaying promotion of an AIDS treatment that would have prevented tens of thousands of deaths in the first years of the epidemic. ”
        https://www.huffpost.com/entry/whitewashing-aids-history_b_4762295

        Il y a tout de même un truc qui me stupéfie : la longévité de Fauci aux manettes !

  39. Bonjour à tous.

    J’ai 3 questions :

    1 que penser de ceci, sur BFM TV :

    https://www.bfmtv.com/sante/l-ordre-des-medecins-alerte-au-sujet-de-la-circulation-d-un-protocole-medical-contre-le-covid-19_AN-202102100310.html

    où les protocoles proposés par la CSL sont qualifiés de “criminels” (!?)

    2 pour le commun des mortels convaincus de l’efficacité de l’Ivermectine (j’en suis) et n’ayant pas la chance d’habiter Toulouse pour consulter le Dr. Menat (je suis à Marseille et dans les Alpes), où et comment trouver un praticien acceptant de prescrire du Stromectol hors AMM ?
    Ils seraient plusieurs milliers en France, parait il.

    Si quelqu’un peut m’éclairer…

    Un grand merci à tous ceux qui posent les bonnes questions et à ceux qui donnent les bonnes réponses, en particulier le Dr.Maudrux.

    • @ 2) Si vous êtes à Marseille, vous pourriez peut être trouver un institut qui s’occupera de vous, en temps utile, et avec le protocole que vous aurez accepté en accord avec le médecin.
      à défaut dans le sud-est il doit bien se trouver quelques médecins prescripteurs.

          • Tiens, me vient une interrogation à soumettre éventuellement à votre avocat (dans un premier temps il va dire NON, c’est presque sûr).
            Cependant, en admettant que l’Ivermectine ne soit pas efficace à coup sûr (mais peut être (?) il faut plus d’études). Son innocuité ou au pire, les effets secondaires sont connus.
            Le soupçon ne suffit il pas à la recommander sachant que certaines personnes n’ont pas accès aux vaccins (allergies etc…) ? et du coup l’absence de recommandations, même dans des cas très spécifiques, ne constitue t elle pas en soi une ”non assistance à personne en danger ?

  40. Bonjour, un article payant dans le figaro sur l’ivermectine en Inde et son effet sur l’épidémie.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/l-ivermectine-a-t-elle-permis-a-l-inde-de-casser-la-vague-epidemique-20210610

    Je ne l’ai pas lu, mais d’après les commentateurs, on nage en plein malaise vicieux, avec le constat d’un effet qui « serait plutôt de réduire le nombre de cas graves et de décès, mais ne ferait pas baisser le nombre de nouveaux cas. »

    Hmmm… mais oui allons, franchement, un médicament qui soigne les gens malade, c’est tout à fait inutile.

    • si vous voulez le lire, le voici, sans les graphiques :

      https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/28/inde-covid-et-ivermectine-suite/

      LA QUESTION. Après avoir atteint un pic début mai avec 400.000 nouveaux cas de Covid-19 officiellement enregistrés chaque jour, l’Inde commence enfin à voir le bout du tunnel. Selon certains observateurs, ce retour à la normale aurait été possible grâce à l’ivermectine, un antiparasitaire notamment utilisé pour traiter la gale, qui a connu un regain d’intérêt avec le Covid-19.

      Pourtant, de l’Agence européenne du médicament à l’Organisation mondiale de la Santé en passant par la Food and Drug Administration (l’agence sanitaire américaine), le ministère australien de la Santé ou encore la Commission chinoise de la Santé, les autorités sanitaires internationales s’accordent à dire que l’ivermectine n’a pas à être utilisée contre le Covid-19, puisque la molécule n’a pas fait preuve d’efficacité. Qu’en est-il ?

      LIRE LE DOSSIER :La vérification : approximations, erreurs… Le Figaro passe l’actualité au crible

      VÉRIFIONS. Vers mi-mars, le rythme de l’épidémie s’est sérieusement accéléré en Inde. Au milieu de la tempête, le 28 avril, le ministère indien de la Santé a mis à jour ses recommandations, intégrant ainsi pour la première fois l’ivermectine à la liste des traitements officiels, pour les formes légères et asymptomatiques de Covid-19. Le 17 mai, le Conseil Indien pour la recherche médicale lui emboîtait le pas. Et début mai, le nombre quotidien de cas de Covid-19 commençait à diminuer.

      Cette corrélation temporaire ne constitue toutefois pas la preuve que l’ivermectine est efficace, contrairement à ce que certains veulent faire croire. La même rhétorique avait été utilisée l’année passée par les promoteurs de l’hydroxychloroquine («tel pays recommande l’hydroxychloroquine, l’épidémie régresse»). Mais le raisonnement ne tient pas : l’Inde a connu une deuxième vague très rude alors qu’elle n’a jamais cessé de recommander l’hydroxychloroquine en prophylaxie depuis mai 2020. De même, le Pérou a recommandé l’ivermectine pour le traitement des formes légères à partir du 8 mai 2020 et cela n’a pas empêché le pays de connaître plusieurs vagues épidémiques par la suite. Le Pérou a d’ailleurs retiré l’ivermectine des médicaments recommandés contre le Covid-19 en mars 2021.

      L’ivermectine a été recommandée dès mai 2020 au Pérou, pourtant le pays a connu plusieurs fois une situation sanitaire tendue dans les mois suivants. COVID-19 Data Repository by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University
      Par ailleurs, l’ivermectine n’est pas recommandée pour prévenir l’infection, mais pour traiter les formes légères et asymptomatiques de Covid. Même si la molécule fonctionnait, son effet serait plutôt de réduire le nombre de cas graves et de décès, mais ne ferait pas baisser le nombre de nouveaux cas. En toute logique, la régression du nombre de cas en Inde ne peut donc pas être attribuée à l’efficacité présumée de ce médicament.

      Notons également que le taux de reproduction de l’épidémie avait commencé à diminuer avant même que l’ivermectine soit reconnue comme traitement par le gouvernement indien. Cet indicateur, qui représente le nombre de personnes infectées en moyenne par un malade, a commencé à baisser vers le milieu du mois d’avril, comme le montre le graphique ci-après.

      Le nombre de reproduction a commencé à diminuer à partir de la mi-avril en Inde, soit deux semaines avant la reconnaissance de l’ivermectine comme traitement par les autorités sanitaires indiennes. Arroyo-Marioli F, Bullano F, Kucinskas S, Rondón-Moreno C (2021) Tracking R of COVID-19: A new real-time estimation using the Kalman filter. PLoS ONE
      En pratique, le seul moyen de savoir si un traitement est efficace n’est pas de faire des suppositions sur une vague corrélation, mais de mener des études sérieuses – c’est-à-dire interventionnelles, randomisées et en double aveugle – auprès de centaines de personnes. Et sur ce point, les données cliniques ne sont pas en faveur de l’ivermectine.

      Ces derniers mois, le médicament a fait l’objet de nombreux travaux : 70, selon le site internet clinicaltrials.gov qui répertorie les essais cliniques du monde entier. L’intérêt que cette molécule a suscité est tout à fait légitime, puisqu’elle s’est montrée efficace pour combattre le virus en laboratoire, en éprouvette (mais à des doses 35 à 100 fois plus élevées que celles prises pour traiter la gale).

      À LIRE AUSSI :L’ivermectine, miracle ou mirage contre le Covid-19 ?

      Mais chez l’homme, «la plupart des études cliniques publiées récemment sur le sujet sont peu concluantes», constate la Société Française de pharmacologie. «La grande majorité sont soit des prépublications non validées par les pairs soit, quand elles sont publiées, des études ayant des biais méthodologiques rendant les résultats difficilement interprétables et ne permettant pas de tirer des conclusions». Autrement dit, ce médicament n’a pas d’effet massif, incontestable, susceptible de mettre d’accord toute la communauté scientifique, comme nous l’expliquions en avril dans cet article.

      Confinements et vaccination
      Quant à la décroissance de l’épidémie, deux principaux éléments peuvent l’expliquer qui sont totalement indépendants de la reconnaissance de l’ivermectine par les autorités sanitaires indiennes. D’abord, depuis le mois d’avril plusieurs États indiens ont été confinés et/ou sous couvre-feu. L’État du Maharashtra (où se trouve Mumbai), par exemple, s’apprête tout juste à assouplir le confinement strict imposé en avril. La capitale indienne New Delhi, mise sous cloche le 20 avril, vient toujours juste d’autoriser la réouverture des marchés et des centres commerciaux. Des mesures drastiques qui ont un impact très fort sur la circulation du virus et donc sur la dynamique de l’épidémie.

      Par ailleurs, l’Inde a, depuis plusieurs semaines, considérablement augmenté le rythme de sa campagne de vaccination lancée en janvier. Au 10 juin, près de 243 millions de doses avaient été injectées (80% de premières doses), selon le ministère Indien de la Santé. Un chiffre impressionnant vu de France, mais qui reste toutefois assez faible au regard de la population indienne : sur 1,38 milliard d’habitants, seulement 47 millions ont reçu une protection complète (deux doses), soit environ 3,4% de la population.

      Ultime preuve s’il en fallait que l’ivermectine n’a rien à voir avec l’amélioration de la situation sanitaire en Inde : le ministère de la Santé a publié le 7 juin de nouvelles recommandations pour la prise en charge de la maladie… dans lesquelles ne figurent plus ni l’ivermectine, ni le zinc, ni l’hydroxychloroquine.

      • le lien vers le blog du Dr Maudrux était dans l’article, mais sous la forme d’une copie d’un tweet de quelqu’un qui citait ce lien (d’une manière bienveillante).

      • Je crois que maintenant il faut juger les biais des articles !
        Au moins un ressaut épidémique au Pérou est consécutif à l’arrêt de la distribution d’ivermectine (en décembre si ma mémoire est bonne).
        Aucune évocation des biais des études sur les vaccins (+ de 65ans sous représentés, et on commence à parler de manque d’efficacité des vaccin dans cette population, ce qui aurait pu avoir comme effet de ne pas atteindre les 50% d’efficacité imposés pour l’AMM conditionnelle, rien que ça !).
        Aucune évocation des projets d’études refusés par Réacting (castafiore et al.). Valable aussi pour Hcq comme le rappelle souvent Raoult (étude en ehpad refusé).
        Personne n’a prétendu que l’Ivermectine empêche les nouveaux cas (sauf en prophylaxie mais le consensus recommande plutôt de l’utiliser en traitement et en association (Azi ou doxy + Zinc éventuellement) hors personnes exposés (contact) et/ou à risques. ça serait bien pour les personnes ne pouvant se faire vacciner (allergies, ou autre), personne ne semble se soucier de ces gens !).
        En revanche si on guéri un malade plus vite, il y a des chances pour qu’il ne contamine pas grand monde.
        …/…

        J’ai l’impression d’être dans ”un jour sans fin” avec ces articles !!
        C’est la fête de la marmotte !

      • “Ultime preuve s’il en fallait que l’ivermectine n’a rien à voir avec l’amélioration de la situation sanitaire en Inde : le ministère de la Santé a publié le 7 juin de nouvelles recommandations pour la prise en charge de la maladie… dans lesquelles ne figurent plus ni l’ivermectine, ni le zinc, ni l’hydroxychloroquine”.
        Euh, etes vous sur que cela est une preuve?

        • Il n’est même pas sûr que ce soit le ”ministère”, mais un comité qui en dépend (désolé j’ai la flemme de rechercher, mais presque sûr que le protocole n’a pas changé officiellement).

        • L’ANSM a dit non, c’est une preuve que cela ne marche pas. Merck a fait un communiqué sur les effets secondaires, c’est une preuve que c’est un produit dangereux.

      • “Cette corrélation temporaire ne constitue toutefois pas la preuve que l’ivermectine est efficace”, dixit Le Figaro.

        L’argument vaut donc aussi pour les vaccins.

  41. C’est fait : la jeune fille de 18 ans, vaccinée en Ligurie le 25 mai à l’Astra-saleté, puis rejetée des urgences le 3 juin, enfin hospitalisée à Gênes et deux fois opérée le 6 juin, est décédée.
    Pour toute réponse les crétins ligures qui y dirigent la santé n’ont rien trouvé de mieux que de «retirer le lot » comme on ferait pour un MacDo au cheval hongrois. Et le « médecin » Bassetti, malade mental qui supervise le secteur santé en Ligurie s’empresse de relativiser.
    Une enquête pénale est ouverte à Gênes …
    Il va falloir présenter l’addition aux bouchers voyous.
    https://genova.repubblica.it/cronaca/2021/06/10/news/e_morta_camilla_canepa_la_18enne_ligure_vaccinata_con_astrazeneca-305366834/?ref=RHTP-BH-I293269148-P2-S1-T1

  42. Félicitation docteur pour votre exposé clair et précis. Grand merci à vous. J’ai écouté jusqu’au bout le CSI, je trouve que Eric Menat expose très bien également, mais un peu trop optimiste selon moi.

    • On voit que l’IVERMECTINE est relativement efficace et c’est pour cela que les medecins français ne le prescrive pas, afin de Ne pas soigner les gens et les ” pousser” vers l’injection de cette “Mixture” dangereuse, qui cause tant de thromboses
      , d’AVC,d’infarctus, de paralysies faciales , de cecites d’éruptions sur tout le corps … C’est incroyable ce qu’on peut faire avec une population docile et c’est très triste car certains vaccines en mourront !!!

      • “Population docile” qui a à faire face à une propagande inouïe depuis 18 mois matin midi et soir sur tous les canaux d’information, radio télé réseaux sociaux ! !

        Les personnes, médecins, scientifiques, professeur de renommée internationale, les professeurs “Nobelisés” qui contestent la doxa est classé immédiatement de complotistes ! !

        Depuis des années les médias ont servi de la soupe pour ramollir les cervelles. .et cela a fonctionné :
        La fabrique du consentement et de l’ignorance !

        Pire : hier j’ai pu converser avec un député de la majorité présidentielle .. il est tout simplement ignorant !
        Fier de m’indiquer qu’il était vacciné. ..moins quand je lui ai demandé ce qu’il y avait dans la seringue !
        Me Di Vizio a peut être raison :
        Tous ignorants sauf ceux qui donnent les ordres !

        • Depuis janvier que je suis sur ce dossier, je commence à être rodé, j’arrive maintenant à intéresser ceux qui ne savient rien, j’en profite chaque fois que je reçois ou donne un coup de téléphone pour “”brancher” sur le sujet les opératrices, jeunes, très souvent, ça tombe bien, pour leur expliquer la situation et les risques encourus pour un bénéfice nul, particulièrement pour les jeunes , sauf cas de comorbidités éventuelles, encore que .. puisqu’on peut se protéger, ou plutôt on devrait pouvoir, avec l’ivermectine qui est sans effets secondaires… je leur donne quelque liens faciles et importants pour qu’elles puissent juger par ells mêmes, j’en ai convaincues trois aujourd’hui… et leur ai dit de faire suivre auprès de leurs connaissances, qu’on a besoin de réagir contre cette mafia, si on laisse faire, ce sera trop tard

    • Le vif du sujet à partir de 2 :35 dans la vidéo.
      Les têtes sont en train de péter, elles deviennent folles. C’est malheureusement la séparation des pouvoirs, avec les missions spécifiques aux institutions, une garantie du fonctionnement de la République qui n’existe plus (c’était enfoui, maintenant, c’est visible).
      Tweet de momotchi (une excellente dénicheuse, à suivre) où le sénat évoque aussi la désactivation du titre de transport ou du compte bancaire pour les désobéissants. https://twitter.com/momotchiii/status/1402305245380853770
      Et Orwell qui avait expliqué le langage de la Doublepensée pour s’en prévenir, ce n’était pas un mode d’emploi… En même temps…
      Le sénat souhaite l’identité numérique, le trophée tant espéré des GAFAM pour le reset et le monde schwabien. C’est l’ingénieur physicien, Philippe Guillemant, qui explique très bien, concrètement, que si ça passe, hé ben, heu, on est foutu.
      https://www.youtube.com/watch?v=gWzGQruMXO0

    • Je ne pensais pas un jour à devoir désactiver la carte SIM de mon téléphone ! On voit qu’ils ont tellement confiance en leur vaccin qu’ils proposent déjà le niveau supérieur…
      Dans ce document, un cap est clairement franchi. C’est une bonne chose car si les gens n’ont pas perdu complètement leurs neurones, ça ne devrait pas passer, enfin j’espère mais je ne suis plus à une désillusion près…

  43. Merci aux intervenants du Conseil scientifique indépendant pour la qualité et la quantité d’informations sur cette pseudo-pandémie https://www.youtube.com/watch?v=s23Pw5RuUXM
    Un merci particulier au Dr Maudrux pour sa brillante démonstration sur l’innocuité et l’efficacité de l’ivermectine

  44. Excellent expose de votre part au CSI,, diapos permettant de bien fixer les choses. Bravo, même si on s’y attend !
    Concernant l’exposé du dr Menat, pensez-vous qu’il y ait une chance que l’on arrête de propiserauw enfants et aux jeunes adultes de se faire vacciner? Il y a tellement d’argent derrière..j’ai plus qu’un doute, sauf si notre président et notre Vereux commencent à avoir peur.

    • Je ne pense pas qu’ils iront au bout. Trop de risques, et chaque enfant mort devient un crime. Déjà l’OMS il y a qqs temps avait proposé de distribuer les vaccins au lieu de vacciner les enfant, maintenant les comités d’éthique s’en mêlent. Ceci dit, ils sont devenus tellement fous.

  45. De plus en plus fou, sans limites : https. linkedin…
    J’ai retiré. Fake à partir d’un article du 8 mai 2020 publié dans le journal Jerusalem Post. On y apprend que le premier ministre israélien souhaite proposer des puces (externes) pour localiser les écoliers contre les agressions, déformé en implantation pour le Covid.

  46. Merci Dr Maudrux.
    Je n’ai entendu, pour l’instant, que la fin du CSI en direct. Et J-D Michel faisant allusion au poème sur Jéricho que j’ai dans l’esprit depuis quelques temps.
    De Victor Hugo – Les châtiments (1853).

    Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée.

    Quand Josué rêveur, la tête aux cieux dressée,
    Suivi des siens, marchait, et, prophète irrité,
    Sonnait de la trompette autour de la cité,
    Au premier tour qu’il fit, le roi se mit à rire ;
    Au second tour, riant toujours, il lui fit dire :
    « Crois-tu donc renverser ma ville avec du vent ? »
    À la troisième fois l’arche allait en avant,
    Puis les trompettes, puis toute l’armée en marche,
    Et les petits enfants venaient cracher sur l’arche,
    Et, soufflant dans leur trompe, imitaient le clairon ;
    Au quatrième tour, bravant les fils d’Aaron,
    Entre les vieux créneaux tout brunis par la rouille,
    Les femmes s’asseyaient en filant leur quenouille,
    Et se moquaient, jetant des pierres aux hébreux ;
    À la cinquième fois, sur ces murs ténébreux,
    Aveugles et boiteux vinrent, et leurs huées
    Raillaient le noir clairon sonnant sous les nuées
    À la sixième fois, sur sa tour de granit
    Si haute qu’au sommet l’aigle faisait son nid,
    Si dure que l’éclair l’eût en vain foudroyée,
    Le roi revint, riant à gorge déployée,
    Et cria : « Ces hébreux sont bons musiciens ! »
    Autour du roi joyeux riaient tous les anciens
    Qui le soir sont assis au temple, et délibèrent.

    À la septième fois, les murailles tombèrent.

    Jersey, le 19 mars 1853.

      • Clair et carré. Deux autres évidences viennent aussi à la lecture des articles de Maudrux : prudent et perspicace. De quoi faire le serment de Maudrux avec ces quatre mots qui valent bien celui d’Hippocrate.
        Et merci Madi d’avoir ressorti Totor Hugo.

    • Les trompettes de Jericho sont un appel à la raison. Seulement tout ce qui déroule depuis un an, se déroule sous la justification de la raison. Demandez au tenants du confinement, du masque et de l’injection, c’est au nom de la raison qu’ils imposent leur Nouvel Ordre. C’est pourquoi, vous qui pensez que la raison est autre, vous trouver dans l’ornière à crier dans le désert. Raison contre raison. In fine c’est la raison du fort qui l’emporte.

      • @Sipo
        C’est au nom de la santé, de la sécurité, sécurité et protection. Toutes choses perverties mensongères pour le contrôle d’une population apeurée. L’Histoire le dira.

        • L’Histoire avec un grand H est toujours écrite par les plus forts (les vainqueurs). Ce qui nous ramène à ma conclusion.

          • Par ailleurs, santé, sécurité, protection et contrôle ne saurai,t être principes plus raisonnables. Quant au mensonge, encore faudrait-il admettre que la vérité est du domaine de la croyance.

          • L’histoire de Napoleon aurait donc été écrite par ses vainqueurs ?

          • Il y a les dominants et les dominés, et ce sont les dominés qui apprennent la leçon.

  47. Une personne allergique aux macrolides (dont fait partie l’Azithromycine) peut-elle prendre de l’Ivermectine ?
    Merci.

    • Pas de problème, bien que les deux aient la même base lactone macrocyclique. Une mine de crayon, un diamant et une fibre de carbone, sont plus identiques (carbone pur) que AZI et IVER et pourtant si différents ! AZI a pour formule C38H72N2O12, IVER a pour formule C95H146O28, l’une est une molécule simple, l’autre double, comme l’ADN et l’ARN, l’un est double, l’autre simple, avec des fonctions différentes alors que composées des mêmes bases acides aminées, tout comme AZI et IVER ont la même base lactone macrocyclique. Cette similitude n’est en rien une raison pour avoir le même mode d’action, la même efficacité, les mêmes effets secondaires. Aucune allergie croisée dans les notices.

  48. Bonjour. Je reviens sur l’usage de l’ivermectine, dans un billet précédent, quelqu’un avait demandé les contre-indications.
    Allergie bien sûr.
    J’avais cité la grossesse au premier trimestre, car dans le dorosz il était noté que c’était tératogène chez l’animal (fentes palatines) mais je ne sais pas à quelle dose et sur quelle durée d’exposition… Ce n’est pas dans le vidal, qui est la référence. Ni sur le site du crat, centre de référence des agents tératogènes. Pour eux, c’est utilisable quel que soit le terme de la grossesse.
    Diminution des doses si insuffisance hépatique.
    Pas de précaution particulière citée en France pour les troubles neurologiques, y compris brèche méningée récente, mais ils en parlent aux USA.

    • Les infos que j’ai (il y en a d’autres). Déconseillé avec barbituriques et benzodiazepines, c’est tout. Déconseillé chez les femmes enceintes, car non testé. Les grossesses “accidentelles” chez des femmes sous Iver n’ont jamais posé de problèmes déclarés. Par ailleurs une grosse partie des effets secondaires décrits, sont souvent dus au relargage des parasites morts, c’est reconnus dans les publications avec effets secondaires (l’Iver présente des effets oculaires dans la cécité des rivières, mais pas dans les autres pathologies, cqfd)

      • Oui, je ne prescrirai pas chez une femme au premier trimestre, même avec l’aval du crat.

  49. Merci beaucoup pour ces informations super intéressantes.
    Cependant le hic c’est pour se procurer en France ou ailleurs cette fameuse Ivermectine ! Auriez-vous un moyen que vous pourriez me communiquer pour en obtenir ? Si c’est le cas je vous remercie de me le communiquer.
    Coeurdialement
    Eric

    • Pas tant que ça, le journaliste ne remet pas en question les études citées par Karine Lacombe.

    • Très bonne intervention de mr Maudrux, félicitations. Les autres aussi d’ailleurs même si j’ai lâché un peu avant la fin 😉

    • Cette vidéo a été supprimée, car elle ne respectait pas le règlement de la communauté YouTube.
      En savoir plus

  50. Rudy Guliani viens de publier une nouvelle video dénomée What?
    Dans cette vidéo il détaille les relations entre le Dr Fauci, ses confrères effectuant des recherches sur les virus pour obtenir des gains de fonctions, ainsi que ceux de ses confrères qui effectuent des recherches sur les vaccins contre lesdits virus…ce qui expliquerait certaines anomalies constatées en 2019 quant à une soudaine demande d’un type de contenant très particulier, utilisé pour les vaccins Pfizer et Moderna…
    https://www.youtube.com/watch?v=Tl89AW8vzQE
    A voir sans faute.

    • Je parle anglais mais je ne suis pas bilingue. La même avec des sous-titres ? Car vu les commentaires, ça a l’air d’être intéressant.

    • Ceux qui comprennent l’anglais devraient écouter cet exposé.
      Giuliani pointe entre autres l’existence d’un contrat signé en décembre 2015, entre NIH-NIAID ( l’organisation dirigée par le Dr Anthony Fauci) d’une part, et les laboratoires Moderna, d’autre part.
      Ce contrat a pour objet explicite le développement lucratif d’un vaccin innovant destiné à lutter contre une nouvelle épidémie qui serait potentiellement liée à un virus du type qui était en bonne voie d’amélioration dans le WIV sur des fonds publics US alloués plus tôt en 2015 par le même Fauci (via Peter Daszak et son EcoHealthAlliance) en exemption du moratoire imposé en 2014 par Obama sur les recherches de Gain De Fonction.

      • Ce contrat etablit sans l’ombre d’un doute et les intérêts en cause, et la préméditation.
        IS FECIT CUI PRODEST.
        CQFD.
        Quoi qu’on pense du positionnement politique de Giuliani, il est juriste, il comprend exactement les implications juridiques de ce qu’il rapporte.
        C’est un Watergate puissance 100 au moins, même si aucun parti politique n’est en cause en tant que tel mais bien le NIH et Fauci en particulier, pris la main dans le sac.
        Voilà

  51. Merk a exactement la même attitude que Roche quand on a voulu utiliser son Avastin à 3 sous pour la DMLA en Ophtalmo. On s’est fait traité de charlots car la molécule était soit-disant trop grosse, de fous dangereux car on allait provoquer une marée d’AVC, etc et quelques mois plus tard Novartis sortait le Lucentis à plus de 1300$ la piqouse.
    Les années qui suivirent ont prouvé qu’Avastin et Lucentis avaient exactement le même taux de réussite ainsi que celui de complications(très faibles). L’un comme l’autre sont utilisés dans le monde entier.
    Explication : Si l’on remonte l’échelle des sociétés mères de ces 2 labos, on retrouve les mêmes financiers.
    J’annonce le scoop que, dans à peu près un an, sorte le médicament miracle de la SEP: 5000$ le cp. svp

    • Oui , je pensais aussi à l’ affaire Avastin/Lucentis .
      Mais il y a une différence :
      on faisait peur aux ophtalmos en disant que l’Avastin n’avait pas l’AMM pour des injections dans l’œil , alors que le Lucentis oui.
      Pour l’Ivermectine c’est per os avec ou sans AMM , ça simplifie les risques !

      Dans cette affaire, 3 labos ont été sanctionnés pour pratique abusive après s’être gavés pendant des années ..
      https://www.acuite.fr/actualite/profession/190166/affaire-avastinlucentis-une-enorme-sanction-pour-trois-laboratoires

      • Ne vous inquiétez pas, ils trouveront un truc pour dire l’Ivermectine très dangereuse et inefficace par rapport à leur nouvelle molécule jumelle.
        Merci pour l’info sur la condamnation en France de ces 3 labos pour 444 millions qui faisaient probablement partie du business plan, avec les milliards qu’ils ont gagné depuis 2001. Pour info, le Lucentis a représenté le médicament ayant coûté le plus cher à l’assurance maladie pendant plusieurs années. C’est quand le procès de Touraine?

        • Merci de rappeler l’affaire Avastin/Lucentis qu’on avait un peu oubliée au milieu de toutes les casseroles que se traînent les labos depuis des décennies, souvent aidés par la complicité de certains politiques et hauts fonctionnaires.
          C’est ainsi que les richissimes actionnaires de l’industrie pharmaceutique, viennent se remplir les poches dans nos caisses de sécurité sociale et creuser toujours un peu plus le trou qu’on cherche en vain à colmater par nos cotisations.

  52. Ca repart encore à la hausse au Royaume Uni..7312 cas hier…avec un taux de vaccination conséquent pourtant ????

    • Les avis de ce comité ont peut-être davantage de poids en Allemagne que ceux du comité d’éthique (présidé par JFD) en France.
      A suivre.

  53. A partir du dernier billet de Jean Dominique Michel ( signalé sur le présent blog, mais peut-être dans le précédent billet) , celui appelant à soutenir le Dr Fouché, je suis arrivé à un article de Vanity Fair du 03 juin de Katherine Eban intitulé ” The Lab-Leak Theory: Inside the Fight to Uncover COVID-19’s Origins”.
    Le labeur d’un français travaillant en Nouvelle Zélande, Gilles Demaneuf, et celui d’un autre frenchy Rodolphe de Maistre , associés au sein de DRASTIC y est mis en avant ; suivent les grenouillages des différentes administrations américaines…
    https://www.vanityfair.com/news/2021/06/the-lab-leak-theory-inside-the-fight-to-uncover-covid-19s-origins?fbclid=IwAR0md9lAv20bWawEPt8pols3nGgyZpuZyw8BhY-3XPA-uekB0xIf3Nxkiyc

    https://anthropo-logiques.org/soutien-a-louis-fouche-objet-dattaques-hideuses/

    • Le “groupe de paris” comprend également Virginie Courtier Orgogozo, dont le labo a un site web, et qui est aussi à l’origine du site adioscorona. plus intéressant peut-être est son fil Twitter ; on y découvre par exemple sa réaction suite au refus du Lancet de publier leur lettre du 06 janvier :
      “This letter was submitted to The Lancet on January 6, 2021……. The letter was rejected by the editorial committee. We asked the editors whether this refusal meant that they consider this scientific evaluation of the alternative hypotheses should not be hosted by scientific journals, and advocated that leaving it to social media and politicians was the best way to fuel conspiracy theories. The submission was reassessed by the chief editor, who confirmed the decision to reject the letter without peer review.”
      https://www.researchgate.net/publication/351520579_An_appeal_for_an_open_scientific_debate_about_the_proximal_origin_of_SARS-CoV-2

      • Le fil Twitter de Virginie Courtier Orgogozo signale une interview du Pr Jacques van Helden ( prof de bioinformatique à Aix-Marseille Université et co-directeur de l’institut Français de Bioinformatique). Il a signé la lettre adressée au Lancet en janvier dernier, qui a été refusée.

        N’hésite pas à parler de censure.

        En expose les circonstances. (Attention : il n’affirme pas que le virus vient d’une fuite de labo ; il défend seulement, fermement, le devoir d’examiner cette hypothèse).

        De la part d’un auteur de son niveau, cela a du poids.

        https://disinformationchronicle.substack.com/p/we-can-speak-about-this-as-censorship

        • Toujours par le fil twitter de V. Courtier Orgogozo , cet article du Wall Street Journal du 11 juin 2021 de Adam O’Neal “A Scientist Who Said No to Covid Groupthink “. Sur le travail de pionnière de Filippa Lentzos ( suissesse) .

          “A few months [on parle ici de mois, pas de semaines !] before Covid-19 became a pandemic, Filippa Lentzos started reading about unusual flu cases in Wuhan, China.”
          https://archive.is/bvcJy#selection-3857.0-3857.152

  54. Merci Docteur Maudrux 😊
    Démonstration simple et efficace :
    la campagne de vaccination est hasbeen 😊
    Il n’est plus utile de vacciner. ..y’a qu’à traiter à l’ivermectine 😊

    • et on la trouve comment, à part pour les pharmaciens compréhensif et les docs ? qd on est pékin moyen ???

      • @ masquarenc:

        Voila la question qu’elle est bonne mais pas vite répondue 🙂 je veux bien me procurer de l’ivomec chez un véto pretextant de la gale sur mes moutons tout cela en me grattant les instertices des doigts mais il ne sera pas dupe….oui, alors comment..On vit une époque formidable. D’autant plus avec le projet de loi avec le traçage policier des “insoumis” même via les radars routiers

      • Ce soir à 21h Docteur Maudrux sera en direct à la 9ème réunion du Conseil Scientifique Indépendant.
        Ce sera peut-être le sujet : comment informer les citoyens de l’incroyable réussite de l’ivermectine 😊

        • Attention : j’en ai commandé ainsi et cela a été bloqué par la douane française !

          • Voilà..je m’en doutais, c’est arrivé à d’autres ici…

        • Ci-joint une partie du commentaire concernant l’Ivermectine sur le site alcat-suisse: « Le Stromectol Générique contient aussi du Ivermectin. Pour un homme, ne plus avoir d’érection, malgré l’envie, est terriblement frustrant. Une pilule générique de Ivermectin (la composante principale) et utilisée en abondance pour décomposer les enzymes. Une tablette du générique Stromectol renferme 20 mg de Ivermectin. Cette véritable “pilule du week-end” reste efficace pendant un temps record de 36 heures. Generique appartient au groupe des produits médicaux connus sur le marché des inhibiteurs. de la phosphodiestérase de type 5. Achat de traitements Generique des problemes d’impuissance » ?? Ce site est-il vraiment recommandable?

          • Effectivement Nespolo Anne… ca laisse place à l’imagination néanmoins…

        • @Rolland: J’éviterai comme la peste ce genre de sites. Caché derrière Cloudflare, aucun moyen de trouver le propriétaire, logos de réseaux sociaux ne menant à aucun profil, infos fantaisistes sur les produits ( Stromectol pour traiter la dysfonction érectile !), sans doute illégal en regard de la législation, grandes chances de se retrouver avec des médicaments contrefaits ou de ne rien recevoir, ou pire se faire voler ses infos de carte bancaire.

          • C’est clairement une arnaque… La vente de tous ces produits “sans ordonnance” en Suisse… est impossible !
            Français aléatoire, traduction automatique, numéro de société bidon.

            A fuir absolument.

      • Dans un ancien billet le “plombier anarchiste” avait pris contact avec des indiens

  55. @ Dr Maudrux, cher Docteur, préférez-vous l’AZI en association avec l’IVM plutôt que la Doxycycline? Je sais qu’en France on utilise plutôt l’AZI mais
    Jackie Stone utilise plutôt la Doxy qui a comme l’AZI une action antivirale. Ce quelle a expliqué dans un Webinaire : ““Taking the early phase, if we can coat the virus, stop RNA polymerase, stop RNA helicase we’ve done quite a good job at the at point” , says Dr Stone. The addition of doxycycline, which is also a zinc ionophore (and therefore it will inhibit RNA polymerase) and also binds to double-stranded RNA ensure that there are two agents shutting down viral replication at three points”.
    Il est vrai qu’au Zimbabwe, on utilise la Doxy comme antipaludéen, (comme dans l’armée française selon une vidéo de l’IHU) donc ils y sont plus habitués.
    Quel est votre avis à ce sujet, merci d’avance.

    • Chez nous AZI marche très bien, quoique semble moins performante avec le Sud Africain selon les confrères qui l’utilisent beaucoup et qui commencent à préférer la doxy.. Tous les autres macrolides marchent aussi, et dans beaucoup de pays, c’est la doxy qui est plus utilisée. Sans doute problèmes de résistances pour les microbiotes, pas chez nous, mais pouvant atteindre 75% dans les pays asiatiques.

    • Doxy a très peu d’interaction médicamenteuse, contrairement à AZT (se méfier sur les sujets polymédicamentés) je communique mon protocole actuel suite études randomisées Bengladesh: si test positif, ivermectine 1 boite dose unique J1 J2, effizinc 2/j dose unique , doxy posologie usuelle 10j ; 2H à distance du zinc. à prendre le plus tôt possible. je suis convaincu de l’ efficacité de l’IMV , vu que je me suis traité moi-même au cours de la 1ere vague ( mars avril 2020) avec IMV 1 boite + AZT 6j +zinc 10j, j’ai retrouvé l’odorat au bout de 4j.

  56. Bonjour. J’ai fait une mini-brochure sur le consentement libre et éclairé ainsi que sur les obligations des médecins – à imprimer et à emporter à chaque visite médicale. C’est copié sur la plaquette des cliniques Saint-Luc en Belgique. Je n’ai pas cherché à faire original, mais très officiel et sérieux.

    Le recto est ici : https://zupimages.net/viewer.php?id=21/23/xkux.jpg
    Le verso ici : https://zupimages.net/viewer.php?id=21/23/yfx8.jpg

    Je suis disposé à améliorer la chose, tous les conseils sont bons. En particulier s’il y a un juriste qui a des infos plus précises ou qui peut vérifier (voire les modifications dues à la loi d’exception relative à la crise Covid).

    Je peux partager un PDF si besoin.

  57. bonjour
    Juste une remarque à propos de l’efficacité anti-virale de l’ivermectine dans le domaine vétérinaire vous citez :” le virus de la pseudo rage porcine (virus à ARN comme le Sars-Cov-2) ”
    Or la pseudo rage porcine ou maladie d’AUJESZKY est due à un herpès virus.
    Et l’ivermectine ne me semble pas avoir fait ses preuves contre ce virus
    Comme j’ai pu constater que vous aimez les informations exactes …
    Très cordialement

  58. Voyant l’illustration de votre blog, … les temps modernes, de Chaplin… on y est en plein, mais les charlots sont aux commandes du monde, pas d’une usine… et cela me fait penser aux âmes sensibles qui se sont occupées d’interdire le broyage des poussins mâles à la naissance, mais qui n’ont pas compris qu’on va subir le même sort, la méthode n’étant pas meilleure

    • Ca me ferait plutôt penser à la clique de débiles suffisamment irresponsables pour massacrer les animaux tout en pleurnichant comme des femmelettes sur la condition méprisable de leurs tortionnaires arriérés.

  59. Bonjour. Je suis heureux de voir que je ne suis pas seul : Etant senior et vous médecin, vous n’apprécierez pas mon point de vue : Le covid n’atteint que les personnes fragilisées :
    Donc, les personnes âgées, malades, en surpoids, etc  : Des plus jeunes sont touchées aussi, parce que nous devenons trop sensibles des muqueuses ; nous sommes trop renfermés dans nos habitations, nos voitures, etc.
    Le même phénomène se présente avec le pollen ; de plus en plus de personnes sont touchées : Ce n’est pas le pollen qui devient plus virulent.
    Il faut donc se renforcer préventivement ; si possible de façon naturelle ; c’est ce que j’explique ci-dessous ;  eau de mer à 30 gr de sel par litre vaporisée dans les narines et de l’ail frais non cuit pour les poumons ; tous les jours entre autres actions….

  60. On en apprend tous les jours ici, merci.

    Je vois un point “negatif”. Elle semble tant utile, maintenant , cette Ivermectine qu’on va nous faire le coup du plaquenil: si on l’utilisait contre le SARS COV 2, on priverait tous les malades -hors COVID- d’un traitement indispensable.n, vous n’y pensez pas !

    • Au vu des élevages d’animaux vaccinés par troupeaux entiers dans le monde entier, ça ne risque pas.

      Non, un des problèmes semble venir des rejets dans l’environnement quand l’Ivermectine est utilisée à grande échelle, précisément sur les animaux (elle semble se retrouver inchangée dans les fèces). Mais bon… c’est probablement un moindre mal dans le cas du Covid – surtout si sa conséquence est de limiter drastiquement le portage viral et la contamination.

      • @CHARLY : Je crois que cette question de l’éventuel impact sur l’environnement avait déjà été abordée par le Dr Maudrux : RAS
        Nul doute que si la question se posait réellement, on aurait déjà vu fleurir, ici ou là, quelque article pointant ce problème, non !?

        • Ah. Des botanistes amateurs passionnés de mon entourage ont évoqué les dégâts causés par l’Ivermectine sur la bio-diversité des insectes. C’était une simple information dépassionnée – il faut peser en tout les bienfaits et les dégâts. Juste signaler qu’ils existent potentiellement – pas pour dire qu’il ne faut pas traiter.

          • Surtout pour la faune aquatique. C’est évoqué ici plusieurs fois depuis 1 an, et j’avais fait une démonstration comparant l’utilisation humaine un peu dérisoire comparée à l’animale, et le fait que nos selles (où l’on retrouve une dizaine de métabolites pendant 3 semaines), passent dans des stations, contrairement aux bouses de vaches. Ceci dit, je suis entouré de vignes, et chez mon voisin qui déverse 80 000 euros de produits chimiques chaque année dans ses vignes et fruitiers, pas une grenouille, pas un bousier sur plusieurs dizaines d’hectares, et si je prends de l’ivermectine, j’aurai toujours autant d’insectes et de batraciens.

          • CHARLy : comprenez-moi bien : je me suis également posé la question ; j’ai même adressé un mail -resté sans réponse – à je ne me souviens plus quel organisme officiel /gestion de l’eau. Encouragez vos “botanistes amateurs éclairés” à examiner l’affaire …on verra bien ce qu’il en ressortira

          • Bah, il suffit d’une ligne charbon actif en sortie de STEP pour que l’eau soit quasi potable et que les poissons ne changent pas de sexe. Une rampe UV et elle potable. Donc aucun problème…
            Presque tout le monde ne fait pas ses besoins dans la nature, non?

          • Merci docteur Maudrux – je n’avais pas vu passer votre information sur les conséquences émanant de la consommation par l’homme. De toute façon, on est toujours dans des choix – et il me semble évident en l’occurrence qu’il est préférable de soigner en amont avec une molécule très bien connue qui peut être interrompue à n’importe quel moment et dont les effets ne sont pas irrémédiables plutôt que de vacciner avec des produits nouveaux dont les effets néfastes potentiels sont irréversibles. Merci pour votre blog.

          • Je viens de retrouver. Voici un copié-collé d’une réponse il y a 5 mois : “L’Ivermectine et d’autres toxiques additionnés, utilisés à doses massives en vétérinaire, sont très toxiques pour les bousiers et les animaux aquatiques. J’ai fait les calculs suivants : pour traiter une vache, il faut 12 à 15 fois la dose humaine. Le problème est qu’elle va ressortir le produit dans 12 bouses par jour, à raison de 3 Kg chacune, soit 35 kg de fèces par jour. Total pour une vache : 1000 fois plus que vous, de plus mélangé à d’autres produits toxiques, et ce sans doute plusieurs fois par an. Un troupeau de 100 vaches = 50 000 adultes traités, et c’est bien pîre, car pour les humains, tout passe par des circuits d’épuration, ce qui n’est pas le cas des vaches. Alors il ne faut pas s’inquiéter pour quelques milliers de traitements humains, ils ne vont pas modifier un problème vétérinaire réel. Il y a en France 26 millions de bovins, sans compter les chevaux, les moutons et autres animaux pouvant recevoir un ou plusieurs traitements par an. Nous ne sommes rien.” Pareil pour le reste du monde, mais depuis bientôt 50 ans que le produit est utilisé, les bousiers et les grenouilles sont toujours là (ces dernières disparaissent pour d’autres raisons). Reste aussi à doser IVR en sortie de stations d’épuration, ainsi que son action sur les micro-organismes épurateurs, pour être objectif et complet.

  61. Dr. Maudrux, ne croyez pas que j’aurais voulu vous casser la baraque, en Inde ils viennent de passer au-dessus des 6.000 décès par jour, soit une augmentation de 50% environ par rapports aux semaines précédentes, l’effet du nouveau variant (il y en aurait au moins 3 distincts) dû à la vaccination de masse ou plutôt à la propagation du virus par les vaccinés ou les deux à la fois, je n’en sais rien, et l’arrêt des traitements précoces qui va peut-être se traduire par une hécatombe. Je suis très inquiet pour mes proches. Et merci pour tout.

    • Pourquoi dites vous l’arrêt des traitements précoces ? Y a t il des états qui avaient autorisé des traitements précoces et qui les ont interdit depuis ? La volte face du gouvernement fédéral sur l’ivermectine oblige t elle les états a arrêter ce traitement ?
      Quant à l’augmentation récente de la mortalité, on voit en effet un bon soudain de 6000 décès par jour sur une seule journée sur les courbes de worldometer, je ne comprends pas ce que cela signifie… un report de décès non pris en compte lors des dernières semaines ? ou une réelle tendance à la hausse ?

      • En réponse à Joris.
        TrialSiteNews raconte qu’au sein du Ministère indien de la Santé, trois entités différentes ont des intentions opposées quant à l’ivermectine. Il y a 3 jours, la DGHS a pondu de nouvelles recommandations pour le traitement du Covid, d’où sont supprimés tous les traitements précoces. (Les anti-IVM se servent de ça pour dire “vous voyez, l’Inde arrête l’IVM parce que ça ne marche pas”.) Mais c’est inexact : l’AIIMS et l’ICMR (deux autres entités du Ministère) n’ont pas validé ces nouvelles recommandations, et le site web du Ministère continue à recommander IVM, HCQ et budesonide.
        https://trialsitenews.com/dghs-hatchet-chops-ivermectin-nationally-while-positioning-unproven-tocilizumab-despite-success-of-uttar-pradesh-how-will-icmr-aims-weigh-in/

        En réponse à Jean-Claude Tardieu : il y a manifestement un gros rattrapage de données, notamment pour le Bihar. Les 6000 décès ne correspondent pas au terrain, mais à de la transmission tardive de données.

        • En réponse à Joris.
          TrialSiteNews raconte qu’au sein du Ministère indien de la Santé, trois entités différentes ont des intentions opposées quant à l’ivermectine. Il y a 3 jours, la DGHS a pondu de nouvelles recommandations pour le traitement du Covid, d’où sont supprimés tous les traitements précoces. (Les anti-IVM se servent de ça pour dire “vous voyez, l’Inde arrête l’IVM parce que ça ne marche pas”.) Mais c’est inexact : l’AIIMS et l’ICMR (deux autres entités du Ministère) n’ont pas validé ces nouvelles recommandations, et le site web du Ministère continue à recommander IVM, HCQ et budesonide.
          https://trialsitenews.com/dghs-hatchet-chops-ivermectin-nationally-while-positioning-unproven-tocilizumab-despite-success-of-uttar-pradesh-how-will-icmr-aims-weigh-in/

          En réponse à Jean-Claude Tardieu : il y a manifestement un gros rattrapage de données, qui viennent de l’état du Bihar. Les 6000 décès ne correspondent pas au terrain, mais à de la transmission tardive de données. Le Bihar a déclaré 4000 décès d’un coup, mais son taux de positivité est inférieur à 1% : il n’y a donc pas eu de catastrophe soudaine.

      • Répondre à Joris et Enzo

        Je vous remercie pour ces précisions, mon beau-fils m’a dit au téléphone que la situation s’améliorait au Tamil Nadu, je n’ai pas vérifié. Arrêt des traitements précoces, il semble que ce soit le cas à Goa, j’ai lu cela ce matin. L’Inde est un bordel monstre, aucune info n’est fiable du premier coup, il faut tout vérifier et recouper… Effectivement, en soustrayant le rattrapage du Bihar, on est tombé à 2 197 décès le 9 juin au lieu de 6 148, soit 42.1% en moins que le chiffre annoncé précédemment, une paille !

        http://timesofindia.indiatimes.com/articleshow/83391653.cms?utm_source=contentofinterest&utm_medium=text&utm_campaign=cppst

        Chaque Etat bénéficie d’une certaine autonomie administrative et financière, fiscale également, cependant pour les travaux d’infrastructure fort coûteux, ils dépendent du bon vouloir de l’Etat fédéral ou du gouvernement central à Delhi, donc vaut mieux être en bon terme avec lui ou ne pas trop le contrarier. En cas de crise comme aujourd’hui, l’Etat fédéral octroie des aides d’urgence aux Etats qui en ont le plus besoin. On peut imaginer que, ceux qui ne respecteraient pas ses recommandations sanitaires, devront s’en passer ou cette aide sera réduite.

        • Oui cela baisse depuis plusieurs jours au Tamil Nadu. Toutes les vagues ont une courbe en cloche, regardez la première vague en France, sans traitement. Ceci dit, cette cloche a commencé en même temps que les Etats qui ont traité, elle va s’étaler sur 2 à 3 fois plus de temps, mais surtout, si on regarde la mortalité, à mon avis 2 à 3 fois plus (il faut rapporter au nombre d’habitants pour comparer, idem pour le pic de contaminations).

          • Je viens de regarder ces chiffres. Tamil Nadu, 3 fois moins d’habitants que Uttar Pradesh. Pic contamination, même chiffres que Uttar Pradesh, donc 3 fois plus / hab. Décès, presque 2 fois plus que Uttar, soit 5 fois plus / hab. ça va lieux, oui, ça baisse, mais vague avec 3 fois plus de cas et 5 fois plus de décès sans ivermectine. Le 5 fois est la proportion que l’on retrouve dans les méta analyses en matière de décès, c’est tout à fait cohérent. Ce qui s’est passé en Inde sous Iver, est exactement ce qui était annoncé par les métas sur 18 000 patients.

    • Sur worldometer ils indiquent un rattrapage de comptage pour les hôpitaux privés et décès à la maison

  62. La derniere E mail que j’ai reçu de Trialsitenews raconte la même histoire. Et explique que c’est à cause du monoclonal antibody therapy! Ivermectine coute ‘rien’ et avec les nouvelles medicaments on peot gagner des billions,
    Lidy van Oort ( MD)

    Medicament

  63. Merci cher confrère ce cette confirmation de l’intérêt de cette molécule.
    Pour info un article du BMJ : Misleading clinical evidence and systematic reviews on ivermectin for COVID-19 (https://ebm.bmj.com/content/early/2021/05/26/bmjebm-2021-111678) encore au discrédit de l’IVM.
    Quelqu’un, plus doué que moi dans la langue de Shakespeare, a-t-il déjà commenté celui-ci ?

    • Voila leur conclusions ds cet article:
      “The use of ivermectin, among others repurposed drugs for prophylaxis or treatment for COVID-19, should be done based on trustable evidence, without conflicts of interest, with proven safety and efficacy in patient-consented, ethically approved, randomised clinical trials.”
      Ils se sont trompés: ils parlent du Remdesivr ou des vaccins surement ….

  64. A la guerre comme à la guerre.

    A l’issue de la première version du SARS-COV-2, en Inde, en mars 2021, il n’y avait eu qu’une soixantaine de milliers de morts, franchement décevant, trop peu. Du coup, ils se sont mis à vacciner frénétiquement tout en balançant ici ou là du Remdesivir, résultat : Un peu plus de 2 mois tard, 359 000 cadavres dénombrés, c’est déjà mieux ou encourageant, comme quoi en y mettant les moyens… Je vous parie qu’au rythme actuel de 6.000 assassinats par jour, ils vont atteindre ou dépasser le demi-million à la fin du mois, enfin une expression qui sonne bien, l’espoir revient de réaliser une vaccination historique, Jai Jai Bharat ! (Vive l’Inde en hindi, je ne connais pas en tamoul, les Tamouls ne se considèrent pas comme Indiens. Ah cela je suis sûr que vous ne le saviez pas !). Surtout que dorénavant ils ont retiré les traitements précoces, histoire de laisser crever ceux qu’ils auraient pu sauver pour une poignée de roupies.

    Mais non, tout cela n’est pas programmé, c’est vous qui faites du mauvais esprit. Moi je pense plutôt que c’est leur état d’esprit ou alors c’est bien mal les connaître.

    En France et ailleurs, une version d’un virus, une cloche, l’épidémie est en train de s’éteindre naturellement, une piquouse, et hop c’est reparti pour un tour avec un variant du virus, une nouvelle cloche, la seconde épidémie est en train de s’éteindre naturellement, une nouvelle piquouse, et hop c’est reparti avec un second variant du virus, une nouvelle cloche, la troisième épidémie est en train de s’éteindre naturellement, une nouvelle piquouse, et ainsi de suite…

    C’est à devenir fou, à moins que la population qui a déjà accepté les épisodes précédents le soit déjà et se résigne aux suivantes, à l’arrivée ils n’auront pas beaucoup d’efforts à fournir pour l’achever ou parvenir à leur fin, la transition numérique totalitaire. Vous vous souvenez peut-être d’un de mes précédents commentaires, (https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/06/02/covid-vaccins-et-mithridatisation/#comment-35434) en voici la confirmation.

    – Covid-19 : un rapport du Sénat préconise la collecte de données personnelles pour prévenir les crises sanitaires – Publicsenat.fr 3 juin 2021
    https://www.publicsenat.fr/article/societe/covid-19-un-rapport-du-senat-preconise-la-collecte-de-donnees-personnelles-pour

    Extrait – Les rapporteurs imaginent ainsi plusieurs scénarii selon l’ampleur de l’épidémie : des outils d’information et de coordination face à une crise « modérée », des outils de rappel à l’ordre (type envoi d’un SMS) en cas de situation plus grave, et des mesures plus fortes pour les cas extrêmes, avec par exemple la désactivation du titre de transport ou des comptes bancaires d’une personne qui violerait la quarantaine. Publicsenat.fr 3 juin 2021

    Avez-vous déjà regardé des documentaires (donc images et son de l’époque) sur la période qui a précédé les deux guerres mondiales ? Si non, vous avez loupé quelque chose, vous verriez le peuple en train de danser et chanter dans les rues et les troquets, rigoler à tout rompre, se prélassant sur les plages quelques semaines à peine avant de partir à la boucherie. La même insouciance prévaut de nos jours.

    Ne demandez pas à un psychologue, psychanalyste, sociologue, anthropologue, philosophe, historien, etc. quelle leçon il en aurait tirée, aucune. Ne serait-on pas en droit de nous demander à quoi ils servent au juste ? Des questions du même genre, on pourrait s’en poser des centaines et on arriverait invariablement à la même conclusion, en aucun cas ils ne servent l’intérêt général. Mais alors, à quoi servent-ils ? Quel est le point commun entre toutes ces périodes, sinon qu’on vit toujours sous le même régime depuis 222 ans, quel bonheur ! On pourrait peut-être envisagé d’en changer sérieusement, non ? Je vous parie que la réponse sera non chez la plupart des gens. C’est suicidaire. Assurément, apparemment l’eugénisme et l’euthanasie n’auront jamais été aussi proches.

    • Il y a des psychologues, des psychanalystes, des sociologues, des anthropologues, des philosophes et des historiens qui ont compris ce qu’il se passe depuis le 17 mars mars 2020. Seulement ils sont censurés comme le médecins qui soignent. L’individu est le vivant, la classification par genre est de l’idéologie. Braquez donc la mire sur l’ennemi.

      • Répondre à sipo et pas seulement.

        C’est curieux chez les lecteurs ce besoin de faire des phrases, dès qu’on évoque la nécessité historique de changer de régime économique…

        • Le monde-d’après est bien pire que le monde d’avant, puisque l’histoire commune est avant tout moraliste.

  65. Bravo Cher Docteur pour vos publications. Tout est logique, pertinent, construit dans vos analyses. Honte à tous ces scientifiques et politiciens véreux qui veulent nous aféoder et nous emprisonner dans des dogmes inimaginables. Continuez votre travail avec la passion et la lucidité qui vous animent. MERCI !

  66. Dommage que nos têtes soit-disant pensantes ne pensent qu’à l’appui de qqs grosses liasses de billets dans les poches !

  67. Dr Maudrux, on ne peut qu’admirer votre honnêteté intellectuelle et votre grande probité morale. Merci pour être aussi courageux, heureusement que des gens comme vous existent et illuminent les ténèbres de cette facheuse crise sanitaire.

    • Je suppose qu’il y a des dizaines de think-tanks qui turbinent jour et nuit pour savoir comment éliminer discrètement le Dr Maudrux : des milliards sont en jeu et des milliers de “décideurs” et de “journalistes” risquent la prison à vie pour crime contre l’Humanité ou complicité de crime contre l’Humanité !

      • Oui, la pression doit être énorme en effet. Y résister est d’autant plus louable.

  68. Dr Maudrux
    à propos de l’ajout en fin d’article:
    10/06 8 H : ajout : Le fameux Ministre indien de la Santé et Président du directoire de l’OMS, vient de décider un black-out total sur les infos concernant les vaccins en Inde…

    Dans l’article, je lis “…Dans une lettre datée du 4 janvier, le ministère a déclaré que les données et les analyses produites par un système connu sous le nom d’ eVIN(réseau électronique de renseignement sur les vaccins) est la propriété du ministère central et qu’il ne devait « être partagé avec aucune autre organisation…”

    Cela veut-il dire que cette directive datant de janvier va seulement maintenant s’appliquer ? ou au contraire qu’elle n’a pas été (et ne sera) pas appliquée ?
    Toutes ces infos contradictoires provenant d’Inde ne me rassurent pas…

    • Bonjour à tous, comment sommes nous devenu à ce point aussi serviles, dénuée de bon sens et jusqu’à quand laisserons les jeux nous faire diversion face aux graves lois que nos gouvernements votent à notre insu !!!

    • Effectivement 4 janvier. J’ai reçu cette info dans l’article cité, du 9 juin. Lu un peu rapidement, cette date du 4 janvier m’avait échappé. Tous les pays, dont la France, font la même chose depuis 6 mois, sans le dire. Là au moins c’est clair, et montre bien cette volonté de cacher certaines vérités, au plus haut niveau des Etats et de l’OMS. S’ils l’ont décidé avant de connaître les effets des vaccins, c’est qu’ils avaient des infos que nous n’avions pas !

  69. Qui sait quelle est la raison duc de décès en Inde à plus 6000 cas, alors que la tendance était à environ 2000?

    • Arrêt de l’Ivermectine et hydroxychloroquine !!

      Plaisanterie de mauvais goût, mais vu les outrances des ”évidencialistes” j’ai craqué, désolé !

    • Réponse à Michel C
      Il s’agit probablement de rattrapage de données : ce qui correspondrait à des décès anciens mais enregistrés d’un coup dans la base données. Juan Chamie avait repéré ça il y a quelques semaines dans quelques états indiens.
      Et je vois la même chose pour le Mexique : Worldometer ou OurWorldInData montrent des pics de décès ces derniers jours, mais cela correspond à des décès anciens : les courbes mexicaines tracées à partir des données comportant la date de chaque décès continuent à baisser…

  70. merci pour ce travail je ressens aussi que nous avons la une molecule miraculeuse
    bon courage

  71. On peut gloser à l’infini sur les états indiens, qui a fait quoi en premier etc..

    La seule question est :

    Pourquoi à ce stade de confusion… un ou des états ne prennent pas le problème à bras le corps et lancent une étude béton grandeur nature, en double randomisée et triple sourd ?

    Quelqu’un ?

    Grand silence.

    Chacun continue de s’écharper avec des communiqués de presse grotesques (Merk) et des études parcellaires.

    Cette confusion est délibérée.

    Alors que l’intérêt de cette molécule va bien au-delà du couillonavirus. On pense par exemple aux cancers (comme d’autres anthelminthiques comme le fenbendazole etc.)

    Aucune état pour foutre quelques dizaines de millions d’euros et faire le boulot sérieusement ?

    L’Occident pas possible on a bien compris (les états étant littéralement achetés par Big Pharma)… Mais le tiers monde ? Pardon les pays en développement ?

    Amérique Latine ? Iran ? Inde ? Thaïlande ?

    Rien. Pas un bruit. Pas un mouvement.

    Comme quoi, au fond c’est rassurant : la connerie humaine est réellement universelle…

  72. Quid de la SLA (Charcot) et de l’ivermectine (ALS & ivermectin) ?
    Une idée par la tête mais urgence pour moi. Je voudrais lancer une étude sur un cas, pas en double aveugle sans me tromper dans les posologie et voie d’administration (PO, IV voire même IR)… sans passer par les souris… et vue l’espérance de vie je n’aurai pas le temps d’être radié, sauf si ça marche trop bien ! Donc merci par avance si quelqu’un, ayant une certaine expertise, a une idée, un lien via le blog ou en direct via notre hôte . Je précise que je ne suis pas le petit fils du Dr Josef M…

  73. Bonjour dr maudrux
    Franchement je vous lis assidûment je suis professionnel de
    Santé je vous remercie de tout ce que vous faites pour défendre les traitements précoces dont l ivermectine.
    J ai moi même été touché par le covid l ivermectine m a sauvé avec azitromycine plus oxygène.
    Merci de tout cœur pour votre blog
    Mes respects.

    • Sans l’autorisation de l’académie vous êtes un délinquant : il faut mourir dans les règles ! ;-))

  74. Et moi qui aie osé caractériser ce régime de dictature semi-féodal, en rien démocratique. Un milicien d’extrême droite est aux commandes en Inde, et il est encadré par la NED/CIA (lu il y a quelque temps déjà dans un article du Réseau Voltaire, je crois).

    Cela va craindre pour les populations les plus âgés en Asie et en Afrique, en Amérique Latine.

    Il va falloir faire disparaître les vieux le plus rapidement possible pour que la transition numérique totalitaire soit efficace. Pensez-vous, la plupart sont analphabètes, disons les tranches d’âge à partir de 45 ou 50 ans, ma compagne en fait partie et mon épouse aussi, comment voulez-vous qu’elles s’en sortent avec toutes ces applications ? Et puis elles sont trop conservatrices, trop arriérées…

    Oui, le programme mondial de vaccination mérite d’être qualifié d’eugéniste, quand on l’admettra enfin, peut-être, qui sait, car rien n’est moins sûr de nos jours et encore moins demain comme on est barré, il sera trop tard, cela en prend le chemin, non ? Tenez, qui ici, dans ce blog, en France ou ailleurs, envisage sérieusement de renverser ce régime néofasciste, personne ou presque, voilà ce qui est le plus terrifiant !

    Quant aux recours juridiques, autant dire d’avance et sans prendre de risque, que c’est du domaine de la grande illusion ! C’est comme les promesses électorales, ils n’engagent que ceux qui y croient… et en tirent profit !

    Je vais tout de même essayer d’en apprendre davantage sur la situation en Inde. Hier j’ai posté un commentaire dans un journal indien, censuré !

    • En France c’est pourtant plutôt les gens de droite étiqueté “extrême droite” qui défendent le traitement précoce. Philippot, De Villiers, Nicolas Dupont Aignan ect…

      • Oui, la “gauche” et même les Insoumis ont lâchement déserté le débat par crainte de la médiasphère de notre gang de milliardaires : qui tient l’information tient le pouvoir… de nuire pour son seul profit !

        • Elle est vraiment très éclairante, cette désertion de la part de quasiment toute la “gauche”, dont une partie (de media part à lundi matin) va jusqu’à dénoncer ceux qui s’écartent de la ligne autorisée.

        • Attention au piège…
          Les résistants sont venus de tous horizons, de l’extrême gauche à l’extrême droite. Ils avaient toutes les raisons de s’entretuer dans les maquis et de se faire des mauvais coups entre réseaux. Ils ne l’ont pas fait car ils savaient que ce qu’ils défendaient en commun était bien plus précieux.
          Idem avec le referendum de 2005 sur le TCE: la ligne de fracture a traversé tous les partis politiques, car c’était une autre question: le mondialisme versus les nations (ou localisme, ou souverainisme…).
          Il y a des personnes qui ont compris la tromperie sanitaire, d’autres qui ne l’ont pas comprise. Ne perdons surtout pas ce que nous avons compris en commun, c’est trop précieux. Et même, ce serait une bonne surprise que ceux qui ont compris viennent de tous horizons et non pas de telle ou telle caserne de pensée qu’on nous impose et avec lesquelles on nous fatigue en permanence.

          • Je suis d’accord avec OWEN : ne nous divisons pas en chapelle ou courant de pensée! Et rejeter la faute sur une race ,une religion ou un bord politique. Je vois surtout en face de nous la corruption généralisée, la bêtise et l’arrogance de gens qui se pensent au dessus du lot.

          • Absolument. Pensons à Jean-Moulib, de Gaulle, Pierre Brossolette et Daniel Cordier..

          • @OWEN : Vous écrivez : “Ils ne l’ont pas fait car ils savaient que ce qu’ils défendaient en commun était bien plus précieux.” Il y a quand même eu alors, sinon des affrontements directs à grande échelle, du moins quelques mauvais coups à l’échelon local.

            En ce qui nous concerne, aujourd’hui et en rapport au COVID, il y aurait une ambassade à envoyer auprès du Dr De Lorgeril, très circonspect vis à vis des vaccins actuellement proposés, mais qui ne peut sans déroger à la méthode qu’il a suivi jusque là s’engager positivement en faveur de l’Ivermectine. Il ne partage d’ailleurs pas le constat d’un faible impact sur la mortalité ; de la même façon n’adhère pas à la thèse de l’inutilité du confinement, du moins du premier ( habitués à contingenter les soins, à faire maigrir le mammouth sanitaire, les zotos ne pouvaient pas ne pas adopter une telle mesure au printemps 2020…). C’est, je crois, son opinion. N’a pas “digéré” se retrouver tout seul quand la profession n’est pas montée au créneau contre l’adoption de l’ obligation / 11 vaccins pédiatriques;
            Ainsi Mme Wonner, pour se dédouaner de toute position antivax de principe, avait fait valoir qu’elle , par contre, avait été favorable à cette obligation…
            Le Dr Marc Girard, qui était en première ligne lors de l’épisode H1N1, donne un peu l’impression de camper sur son Aventin.
            Les Zotos jouent sur du velours au jeu de: dis moi qui est plus antivax/complotiste que toi…et tu auras peut-être un peu de répits

          • Merci Owen. D’accord sur le fond. La ligne rouge n’est pas la propriété de partis, mais d’une humanité à défendre.

          • Suite de ma réponse à OWEN : comme exemple d’un positionnement pas forcement totalement en phase avec ceux d’autres intervenants sur ce forum , voici Marc Wathelet : “Défenseur du confinement et du masque dans les espaces clos, Marc Wathelet, biologiste moléculaire au parcours international, n’en est pas moins un ardent défenseur des traitements, en particulier de l’Ivermectine, et ne mâche ses mots sur la gestion de la crise Covid.” (interview BAM du 30 mai) https://bam.news/videos/interview-bam-de-marc-wathelet-biologiste-moleculaire/

          • Once more : le collectif upgcs met en ligne le 26 mai une interview sur le thème de la maltraitance médicale https://www.upgcs.org/2021/05/26/la-maltraitance-m%C3%A9dicale-une-interview-upgcs-du-docteur-st%C3%A9phane-gayet-infectiologue-et-de-claude-escarguel-microbiologiste/

            Notez que, ce 11 juin, l’upgcs , favorable aux traitements précoces ( et je ne sache pas qu’elle soit une antenne trotskyste de bigpharma) publie un billet sur “Pims Covid, ce syndrome inflammatoire qui touche les enfants”
            “Si elle reste à ce jour une maladie rare, elle se déclare 3 à 6 semaines après une infection au covid-19 et prend des formes dramatiques qui nécessite une prise en charge adaptée en urgence.” https://www.upgcs.org/2021/06/11/pims-covid-ce-syndrome-inflammatoire-qui-touche-les-enfants/

            Qu’en pensez vous Dr Maudrux ?

      • Ce qui tendrait à prouver:
        1) qu’il existerait des dictateurs de gauche, voire d’extrême gauche. Ah bon! vous avez dit Lénine, Staline, Mao, Castro, Chavez, Xi Jinping, etc… J’espère n’en avoir pas trop oubliés, ils sont si nombreux!
        2) que certains silences sont assourdissants et coupables: qui ne dit pas non consent.

      • Répondre à Phil sans que cela vous soit destiné particulièrement.

        S’ils ne défendaient que cela… mais ils défendent aussi ou surtout l’indéfendable, pourquoi devrait-on l’ignorer ?

        Il y en a toujours eu pour s’en accommoder, parce qu’ils en tiraient personnellement profit, se foutant de savoir à quel prix pour ceux qui devraient en subir les conséquences épouvantables, leur bonne conscience était à ce prix-là. Vous me permettrez, s’il vous plaît, de ne pas en être, je les considère infréquentables, je refuse catégoriquement de justifier l’injustifiable, et c’est non négociable. Et je me contrefous des réactions (le mot est bien choisi) que mon commentaire va sans doute déclencher, quoique j’ai déjà eu mon lot plus loin.

        Comme quoi je ne ressemble décidément pas à tous ces gens qui s’expriment ici. Si demain Macron décrétait Ivermectine pour tous et abandon de la vaccination, je ne le soutiendrais pas, sans m’y opposer évidemment. Je ne vous expliquerai pas pourquoi, cela ne servirait à rien ou je perdrais mon temps. En revanche, je féliciterais chaleureusement le Dr. Maudrux et tous ceux qui ont défendu le droit de prescrire cette molécule et d’autres.

    • Eh non Tardieu, seul le POID en France combat réellement pour en finir avec le Gouvernement Macron-Castex, sa politique et la Cinquième république, notamment sur le mot d’ordre : “Dehors Macron sans plus attendre”.
      C’est d’ailleurs pour cette raison, et cette unique raison, que le Gouvernement a interdit la manifestation nationale organisée le 5 juin, transformée en simple rassemblement statique !
      C’est sur ces mêmes mots d’ordre (“Dehors Macron, Gouvernement ouvrier”…) contre la réaction, pour la défense des revendications, qu’il participera aux manifestations du 12 juin.

      • Je ne trouve rien liant Parti ouvrier indépendant démocratique et ivermectine

        • Répondre à Jacques Ghémard

          Et pour cause.

          Le POID a adopté le Doliprane, la muselière, le vaccin, etc. et la fable de la pandémie, le discours officiel liberticide, il figure parmi les alliés zélés de Macron-OMS-GAVI-Gates-FEM (Davos), comme tous les partis dits ouvriers et syndicats du mouvement ouvrier, la soi-disant gauche et extrême gauche. Mais cela, celui qui se fait appeler Erou ne le dira pas, et pour cause. Parole d’un authentique militant ouvrier se réclamant du socialisme scientifique, ex-membre de ce courant politique à la fin des années 70 pendant une brève période (3 ans). Ex-syndicaliste FO, représentant du personnel dans les années 80…

      • Dire “dehors”, c’est facile..
        Ca me rajeunit….oui mais, qui mettre “dedans”?

  75. Une embellie pour le pass sanitaire ?
    On appréciera les savoureuses contorsions gouvernementales à l’heure de dire les « preuves » dont attesterait le pass sanitaire.
    « Le pass sanitaire comprend trois types de preuves : un certificat de test négatif, un certificat de test positif d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois ou un certificat de vaccination »
    On comprend (dans la logique de ces pignoufs) les valeurs accordées aux certificats de vaccination ou de test négatif.
    Mais quid de la guérison ?
    Comment méjuger voire écarter discrètement ce troisième critère bien encombrant ?
    Les italiens ont inventé une solution originale particulièrement hypocrite.
    Je rappelle incidemment que je connais très bien l’Italie (dont la gastronomie est notre pays de cœur) et que je suis donc peu suspect de vouloir la dézinguer systématiquement.
    Toujours est-il que, toujours à la pointe du fayotage à talons claqués, les tifosi de la santé américanisée ont inventé une solution malicieuse : leur pass sera valable 9 mois pour le vaccin mais seulement 6 mois pour la guérison ! Pieuse méthode pour laisser croire que la vraie protection est bien celle du vaccin, et tant pis si c’est totalement et multifactoriellement stupide. On n’est plus à ça près chez les Fratelli d’Italia. Garde à vous devant Big Pharma, si ma che buona !
    En France pour l’heure ce genre d’ineptie n’est (pas encore) à l’ordre du jour, mais le problème est en soi identique : que va-t-on faire pour rendre invisibles tous ces malades guéris perdus dans la nature et dont la seule existence pose d’autant plus problème qu’ils ont guéri tout seuls, les chenapans, en l’absence du médecin interdit et qui ne pourrait donc attester ni de la maladie ni de la guérison !
    Donc nos ballots d’en haut ont inventé calculette en mains (on sent la patte de Cédric O, ho, ho !) un énième critère à la graisse de cheval de bois : sera considéré comme guéri (et donc bénéficiaire du sésame empoisonné) celui qui pourra produire : « un certificat de test positif d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois ».
    Les bras tombent mais la cervelle mousse : plus besoin d’imaginer un test négatif un peu « souple » (impossible à l’ère du QR code fliqué), mais combien de petits mains vont retrouver un test positif, assez ancien pour ne pas déclencher la rue Lauriston, et assez récent pour décrocher la timbale ?
    Et tout ça pour enrichir quelques labos ….

    https://www.economie.gouv.fr/tousanticovid-signal-cahier-rappel-numerique?xtor=ES-29-[BIE_264_20210610]-20210610-[https://www.economie.gouv.fr/tousanticovid-signal-cahier-rappel-numerique]#

    • Je ne sais plus quand, mais sun ici a évoqué une personne venue dans un centre de dépistage ou vaccination, repartie sans rien faire, et ayant reçu un avis de PCRW positif.. il faudrait retrouver le truc, bien étudier le mode d’emploi et hop !

      • J’ai reçu avant-hier un sms du SIDEP fabulant sur un test Covid19 du 8-6-2020 qui n’a été fait que dans leur imagination. Je ne me suis pas manifesté. Ceux qui délirent je les laisse délirer seuls.

    • Ayons confiance en l’avenir: quand la je ne sais plus 3è ou 4è ” vague” (en plus Ils sont joueurs et surfent sur tous les possibles) va partir du contingent des vrais bons citoyens (piqués deux fois au moins et n’ayant pas eu l’outrecuidance de mourir. D’autre chose, of course!). Ah mais évidemment, ils auront été contaminés par le nouveau virus-a-varié, produit par les mauvais sujets, non malades ou guéris illico presto, non morts, et non vaccinés de surcroit. Gouverner c’est prévoir…

  76. Je ne comprends pas cette phrase qui va à l’encontre du reste du texte :
    “D’autres tests ont montré que le P2X4R augmentait l’inflammation et empêchait les cellules nerveuses de récupérer la perte de leur gaine protectrice de myéline.”

    • Après lecture de l’article sur la P2X4R, il me semble qu’il y ait une coquille et qu’il faille lire : D’autres tests ont montré que le BLOQUAGE DE LA P2X4R augmentait l’inflammation […]

      • C’est une traduction automatique de l’article, effectivement pas très claire. On comprends toutefois qu’une expérience à contrario, on aggrave les choses. Je vais modifier dans votre sens.

  77. Encore merci Dr Maudrux pour vos articles. et encore merci aux médecins qui traitent.
    Pour répondre @Jean-Marie S sur le traitement des Covids longs, j’ai plusieurs liens intéressants:
    UPGCS
    https://www.upgcs.org/2021/01/14/compte-rendu-de-la-concertation-upgcs-covid-longs/
    Association française qui traite les Covids longs
    FLCCC
    https://covid19criticalcare.com/videos-and-press/flccc-weekly-update/ : Dr. Eric Osgood hosts a Panel of Front Line COVID-19 Physicians with the Latest News (May 5, 2021)
    Vers 31 mn Dr RAM YOGENDRA (Dr YO) a crée un centre aux USA pour traiter les Covid longs en association avec Dr Bruce Patterson
    https://covidlonghaulers.com/
    FLCCC Weekly Update – Possible Solutions for Long Haulers (Feb 17, 2021)
    Il y aura également bientôt un protocole sur leur site.
    Dr Hector Carvallo: sur Researchgate.net
    1-EC PHARMACOLOGY AND TOXICOLOGY EC PHARMACOLOGY AND TOXICOLOGY Review Article Post Covid Differences between Long-Covid and Covid Sequelae Treatment Options for Both Conditions Article in Journal of Pharmacology and Toxicology · May 2021
    2-EC PHARMACOLOGY AND TOXICOLOGY EC PHARMACOLOGY AND TOXICOLOGY
    Review Article Post Covid Differences between Long-Covid and Covid Sequelae
    Treatment Options for Both Conditions

  78. Les personnes qui fréquentent ce blog partagent une même vision des choses.
    Mais dans la vie courante c’est très différent.
    Les médecins généralistes font de la retape pour vacciner.
    La propagande fonctionne et les gens se font vacciner massivement le plus souvent pour de mauvaises raisons parfois sous la pression de leur employeur. Et ils sont de plus en plus intolérants à l’égard des non vaccinés.
    Les politiciens soi-disant d’opposition regardent ailleurs et personne ne dénonce le véritable scandale de la vaccination des ados et des enfants.
    Quant à l’ivermectine quasiment personne n’en a entendu parler.
    Alors que nous réserve l’avenir?
    Vraisemblablement les gens qui nous dirigent vont nous pourrir l’été comme l’an dernier en criant au loup et en nous culpabilisant pour atteindre le seuil fatidique de 80 % de vaccinés.
    Un retournement de l’opinion peut-il se produire?
    Que se passera-t-il si quelques malheureux ados décèdent suite au vaccin?
    Que se passera-t-il si à l’automne l’epidemie repart?
    À suivre…

    • Je partage effectivement votre vision et vos questionnements. Je n’ai malheureusement pas de réponse, mais c’est déjà pas mal de pouvoir en parler ici. Ça réconforte un peu. Pour l’instant, la seule issue que je vois pour échapper à toute cette folie (toute puissance de l’industrie, argent roi au détriment de la vie, totalitarisme qui progresse, bêtise ambiante, médias qui propagent la peur, gouvernants assoiffés de pouvoir, etc.) c’est la rupture et la fuite : aller me terrer au fin fond de la compagne en communauté bienveillante et autonome…

      Certains disent que la fuite c’est leur donner encore plus de pouvoir, mais aujourd’hui j’avoue être un peu désespéré face à leur force de frappe et leur parfaite organisation.

      • Pour la première fois de ma vie, je me suis dit que je devrais prendre des cours de tir. Non pas pour avoir une arme chez moi, ou même un permis de port d’arme (je suis totalement contre le système américain qui accorde le droit d’avoir une arme à tout un chacun) mais j’ai dit à mon conjoint “si un jour, tout ça tourne au vinaigre (on sait pas chéri hein !), je ne sais même pas mettre une balle dans un chargeur”.
        Quand on en arrive là, c’est grave… Cela peut paraitre extrême, et c’était il y a plusieurs mois et je n’ai pas fait la démarche, mais j’assume. Ma sœur a été réserviste en gendarmerie, elle est plus calée que moi.

        • @Margot
          Faites-vous expliquer par votre soeur, alors, vous vous sentirez plus tranquille 🙂
          En Suisse les citoyens sont censés savoir utiliser une arme à feu pour résister en cas d’invasion. On n’y constate pas pour autant de dérive dans le style des USA. Donc ne culpabilisez pas, votre pensée n’est pas absurde en soi ! Augmenter ses connaissances pratiques ne peut vraiment pas faire de mal.
          Savoir faire du feu évite généralement de mettre le feu par imprudence.

          • Etant précisé (je connais très bien la Suisse) que si «chaque» citoyen a bien chez lui son fusil d’assaut (et tout l’équipement qui rend 300.000 soldats mobilisables dans l’heure !), les cartouches sont comptées … hélas !

        • @Margot
          Pour ma part, je prends des notes quant à la survie en pleine nature, c’est dire si c’est grave ! Alors que je trouvais ces américains absolument ridicules avec leurs abris et leurs réserves de nourritures pour plusieurs années et armés jusqu’aux dents. Ma famille me regarde bizarrement me disant qu’on en arrivera pas à ça. Mais comme dit le proverbe : “un homme averti en vaut deux”

        • Bonjour Margot Moi aussi depuis 2 ans je me pose de plus en plus la même question, regardez dans la catégorie D2 (sans avoir une licence ,+18 ans pas déclaration ni d’enregistrement): les revolvers à poudre noires. vous pourrez toujours prétendre que vous aimez les western spaghetti .Pour s’entrainer au recul et surtout éviter de tuer ou blesser quelqu’un involontairement ,une inscription dans un club de ball trap ( en plus vous aurez le droit d’avoir une arme correspondant au sport pratiqué) est bien pratique et très formateur:les mitrailleurs de la royal air force s’entrainaient comme ça. La licence de tir sportif dans un club de tir généraliste est intéressante pour accéder à certaines armes mais la possession est très contrôlée (enregistrement etc) et dans l’état de siège ,les FDO ont l’ordre de rafler toutes les armes enregistrées.Il y a encore disons 10 ans ,je n’aurai pas cru conseiller de faire cela mais les choses se déroulant ainsi je crois que c’est un mal nécessaire .Et évitez de se filmer comme ces guignols à faire des conneries dans les stands de tir ce qui pourrait entrainer une interdiction à cour terme des stand de tir..

    • Pourquoi l’épidémie ne repartirait-elle pas à l’automne ?
      En ce qui me concerne c’est une certitude, pareil que pour les autres Coronavirus, la grippe influenza, et les autres maladies hivernales.

      • Il faut se préparer à être des boucs émissaires : les complotistes, les anti-vax, les non-vaccinés, les pro-traitements. Tous seront mis dans le sac “Mouvance extrême droite conspirationniste” et tout sera de leur faute. Les prochains mois vont être compliqués j’ai bien peur…

      • Le mage Karine Lacombe, avec Casimir et le professeur Hanouna, sont tous unanimes : il y a aura bel et bien une 4ème vague à l’automne.

        https://twitter.com/FranceNews24/status/1402683342320025603

        La seule question est : “de quelle intensité” explique Karine.

        Plus sérieusement, le programme est connu depuis longtemps (et le UK est en avance sur nous).

        Profitez bien de l’été… A la rentrée le cirque recommencera. Il y aura des “cas”, même si moins graves… Et puis l’hiver… les réas de nouveau saturées etc. Comme chaque hiver. Enième variant.

        Confinement.

        Macron pourra tenir jusqu’à la période pré électorale. Avec un peu de chance, il pourra imposer le vote par correspondance.

        Sur un malentendu… “ça peut marcher” !

        Sa réélection. 😉

      • surtout parce que on injecte Spike le Tueur ,qui rend votre système immuni a zero et vous file des SRas mutants plus agressifs,et ils vont nous pondre que c’est la vague du siécle,ca ne passera plus!

      • Ne serait-ce pas la meilleure des choses? Surtout si elle se répandait chez les vaccinés” en priorité. Et que nous disposions de quelque stock d’ivermectine, de Plaquénil et d’azithromycine, voire d’artémisia annua.

    • Que se passera t il à l’automne quand les vaccinés commenceront à mourir soit d’effets secondaires, soit au contact du virus parce que leur système immunitaire réagira de manière excessive ?

      • Ca fera autant d’anti traitements de moins…
        Bon, c’est pas charitable mais le sont-ils?

    • Rien à attendre des Français.
      Nous sortirons de cet enfer grâce aux américains dont une partie de la presse n’est pas muselée ni complice, ainsi que de la population moins abêtie.
      3 grands médias écrits et TV ont largement diffusés l’affaire des mails de Faucy.
      Certains politiques comme Rudy Guliany commencent à balancer Faucy.
      B.Gates c…r dans son froc. et Trump a comme par hasard retrouvé son compte Facebook et donne de la voix.
      Espoir.

    • Répondre à Pierre VEYSSIERE et aux commentaires suivants.

      Je vous sens tous un peu crispés, qu’est-ce qu’il y a qui ne va pas, hein ? Vous êtes au bord du désespoir ou de la crise de nerf, pour un peu vous deviendriez extrémistes, bon sang contrôlez-vous, je déconne. Imaginez un truc, un truc tout con ou plutôt très simple, trop simple hélas pour être retenu, je vous le livre quand même pour vous rassurer, et là je ne plaisante pas, je vous assure que cela marche, l’histoire l’a prouvé…

      Imaginez que nous soyons seulement 5 en France à partager la même analyse de la situation, la même méthode pour interpréter le monde, les mêmes objectifs politiques, les mêmes moyens pour les atteindre, etc. et que nous parvenions chacun à partager nos idées avec 2 personnes par mois, soit 125 la première année. En continuant ainsi, à l’issue de la seconde année nous serions 3 125 ; 78 125 à la fin de la 3è année ; 1 953 125 à la fin de la 4è année… Si 2 personnes vous semble excessif, alors disons 1 et divisons tout cela par 2, on arriverait à près d’1 million la 4è année, autant dire que les jours du régime seraient comptés…

      Je n’ai même pas essayé de soumettre cette stratégie à mes petits camarades, ils sont trop bornés, ils végètent et se complaisent ainsi. Qu’en dites-vous ? Et après on nous dit que tout est foutu, c’est ce qu’on veut vous faire croire, mais ce n’est pas le cas. Évidemment il faudrait consacrer une partie de son temps libre à cette activité politique au lieu de se disperser et vouloir être absolument de toutes les batailles, ce qui mène manifestement nulle part, chacun a pu le constater…

      J’arrête là, je viens d’apprendre le décès de ma belle-mère. Mon épouse est hospitalisée en France depuis 1 mois, elle rentrera chez elle demain, je ne vais rien lui dire pour le moment, cela l’achèverait… Je dois aller chercher du fric pour régler une partie des obsèques, à la demande de mes beaux-frères qui m’ont tous volé (1 million de roupies), et que je ne fréquente plus depuis des années, ce sera la dernière fois que je casquerai pour cette famille.

  79. Pour info et à suivre ..
    Evènement planétaire historique en vue, le bout du tunnel ?…
    Le plus grand procès international de tous les temps sous l’égide du célèbre avocat allemand Reiner Fuellmich qui a rallié une centaine d’experts.
    Les poursuites judiciaires qui seront engagées contre les responsables relèvent de “CRIME CONTRE L’HUMANITE”.
    Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle.
    Le vaccin “expérimental” est en violation des 10 codes de Nuremberg
    qui prévoient la peine de mort pour ceux qui violent ces lois internationales
    Fuellmich et son équipe présenteront le test PCR défectueux et l’ordre donné aux médecins d’étiqueter tout décès par comorbidité en tant que décès Covid comme une fraude. Le test PCR n’a jamais été conçu pour détecter des agents pathogènes et il est défectueux à 100% à 35 cycles de recopie. Or tous les tests PCR supervisés par le CDC sont réglés entre 37 et 45 cycles. Celui-ci admet d’ailleurs que tout test dépassant 28 cycles n’est pas admissible pour un résultat positif fiable. Ce seul fait invalide plus de 90% des prétendus cas de covid.
    En plus des tests défectueux et des certificats de décès frauduleux, le vaccin “expérimental” lui-même est en violation de l’article 32 de la Convention de Genève.
    En vertu de l’article 32 de la quatrième Convention de Genève de 1949, “les mutilations et les expériences médicales ou scientifiques non nécessitées par le traitement médical d’une personne protégée” sont interdites. Selon l’article 147, la réalisation d’expériences biologiques sur des personnes protégées constitue une violation grave de la Convention.
    On ne remerciera jamais assez Reiner Fuellmich, ce héros s’étant montré seul capable de passer au-delà des simples constats à une ACTION CONCRETE, qui va enfin faire tomber définitivement les têtes des psychopathes criminels bien décidés à nous exterminer (tout en clamant nous protéger !).
    Ceux qui transmettent les ordres et les font appliquer
    sont les collabos conscients du régime.
    Ceux qui obéissent et se soumettent
    sont des collabos inconscients du régime.

      • Dans le post ci-dessus de notre ami @Bertrand je n’ai pas détecté de fausses allégations.

    • Merci Bertrand pour ce commentaire… En espérant ? que cela aboutisse…au moins pour une part !!!

    • Le principal problème de Reiner Fuellmich est d’obtenir que soit créé un tribunal international apte à recevoir ce type de plainte.
      Nuremberg aurait été parfait, mais il a été dissout.
      Ce qui n’empêche pas des class- actions aux US

      • Oui et il a de l’expérience dans les class actions aux USA.
        Le scandale est en train d’exploser là-bas par un autre bout ce qui devrait lui faciliter les choses. C’est pas gagné mais le vent tourne. On ne peut pas tromper tout le monde tout le temps.

  80. C’est rajouté sous la dernière publication de mon tout petit blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/06/09/maj-essentielle-de-lessentiel-de-r71-de-2010-a-juin-2021-en-version-pdf-a-diffuser-sans-pitie/

    Bien que ce soit plus encore raccord avec celle-ci ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/06/08/saga-corona-attention-les-secousses-dans-un-dossier-pdf-a-diffuser-sans-pitie/

    Je prépare un autre PDF sous forme de réponse type à faire au Médecin-conseil National : Dominique Martin, qui vient d’adresser un mailing (y’a pas d’autre mot) pour inciter le plus grand nombre à se faire vacciner contre la COVID-19.

    Et sur le même modèle que Michel Dakar qui lui a fait une signification à huissier pour répondre à la même lettre que beaucoup, ici-même, avons sans doute reçu ?

    Il ne faut pas laisser cette lettre-morte, si tous (selon nos moyens) nous retournons cette lettre à l’envoyeur, en faisant mention de l’article L1111-4 du Code de la Santé publique, du Code de Nuremberg, de la Convention d’Oviedo et des textes de loi (LEGIFRANCE) sur la possibilité de refuser tout acte médical, est la vaccination est un acte médical, au moins ne pourront-ils pas MASQUER cet état de fait, qui sera toujours mieux que RIEN puisque qui ne dit mot consent !

    SANS UN OUI = C’est NON !

    JBL

      • Voici le lien source qui, au reçu de la mettre lettre, m’a donnée l’idée de faire un PDF similaire, dans mon style, et avec d’autres infos liens : Signification d’huissier adressée au Médecin-conseil national de la Caisse Nationale d’Assurance maladie Monsieur Dominique Martin, en retour de son courrier invitant à se faire vacciner contre le Covid.
        Pour ma part, le courrier sera anonymiser, car je n’en suis pas destinataire.

        http://aredam.net/Signification-de-Michel-Dakar-%C3%A0-CNAM-Paris-75020-Medecin-conseil-national-Dominique-Martin.pdf

        • L’idée est excellente de s’en prendre non seulement à l’Etat agresseur mais aussi et sans attendre à ses petites mains.
          A débattre

          • pour moi c’est même par là qu’il faut commencer !!! je l’avais dit ailleurs, de la périphérie vers le centre !!!

          • Mettre en fin de courrier:” copie à Me..X..avocat au barreau de…..Aet Me…Y Notaire chargé de ma succession.”

        • Je ne veux pas vous décourager mais quel peut bien être l’effet d’une telle démarche ?
          Il me semble, mais je ne suis pas juriste, que pour avoir une petite chance d’obtenir réparation, il vous faudra d’abord démontrer qu’il existe bien un lien de cause à effet entre la vaccination et les effets indésirables dont vous pourriez vous plaindre, ce qui sera déjà compliqué…
          Ensuite, les sbires de l’état disposent d’excellents avocats, spécialisés en droit des affaires de santé, bien pourris, et de moyens considérables pour les rémunérer et qui vous démontreront que ces vaccins sont excellents pour votre santé !

          Ils vous repprocheront ensuite de vouloir privilégier vos petits intérêts privés face au risque d’anéantissement de toute la population française par ce virus tellement mortifère mais qu’heureusement l’Autorité de Santé a pas pris la seule mesure efficace possible pour venir à bout de cette pandémie, la vaccination gratuite pour tous !

          Ils feront venir à la barre la crème des experts du “Conseil Scientifique” qui jureront leurs grands dieux et avec la plus parfaite mauvaise foi qu’en dehors de la vaccination, point de salut ! Que décidera alors un juge face à vos maigres arguments ?
          Mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire non plus ! 🙂 L’union fait la force…

          • @hemde…l’avantage que j’y vois, ce que vous relevez à juste titre , c’est que L’état au sens large du terme est à ce jour intouchable directement, entouré, bordé soit disant juridiquement, mais si des actions plus restreintes, plus ponctuelles font ch… des sous fifres, en quantité , un ça les emmerde, flipper un peu, les oblige peut être à se payer un avocat , et ils vont pt-être aussi finir pas demander des compte, au niveaux supérieurs…hypothéses… certes !

          • Au delà du droit, le but est de leur mettre les miquettes.
            Puisque notre état félon use de la terreur, répondons par la terreur

        • Excellente initiative. A sa réception hier 09/06, j’ai eu l’intention de la renvoyer. J’ajouterai vos réflexions en faisant mention de l’article L1111-4 du Code de la Santé publique, du Code de Nuremberg, de la Convention d’Oviedo et des textes de loi (LEGIFRANCE) sur la possibilité de refuser tout acte médical, et la vaccination est un acte médical

      • Bonjour. J’ai fait une mini-brochure sur le consentement libre et éclairé ainsi que sur les obligations des médecins – à imprimer et à emporter à chaque visite médicale. C’est copié sur la plaquette des cliniques Saint-Luc en Belgique. Je n’ai pas cherché à faire original, mais très officiel et sérieux.

        Le recto est ici : https://zupimages.net/viewer.php?id=21/23/xkux.jpg
        Le verso ici : https://zupimages.net/viewer.php?id=21/23/yfx8.jpg

        Je suis disposé à améliorer la chose, tous les conseils sont bons. Je peux partager un PDF si besoin.

  81. C’est une excellente chose que l’IVM semble être la raison de la brutale baisse d’infections SARS-CoV-2 en Inde (et ailleurs). Je suis le premier à l’espérer, et beaucoup de papiers scientifiques vont dans le même sens, c’est incontestable.
    MAIS
    Dans le cas précis de l’Inde, il est nécessaire de pointer que la distribution de l’IVM a eu lieu une bonne semaine APRES le passage du point d’inflexion de la courbe des contaminations. C’est à dire que la croissance exponentielle était déjà brisée AVANT la distribution. Formellement, on ne peut donc pas utiliser cette donnée comme preuve/corrélation de l’effet de l’IVM. On peut cependant penser que l’IVM a renforcé cette tendance “naturelle” de baisse de l’infection.
    Je pense que pour être crédible aux yeux des sceptiques, il est important de garder une vision analytique des faits, et d’être inattaquable.

    • Je suis d’accord sur le fait de rester rigoureux sur le factuel, cependant, quand beaucoup d’états se sont mis à la recommander la presse mondiale prévoyait un cataclysme. Et il me semble que l’Uttar Pradesh l’ avait recommandé bien avant ce pic. Pic qui est resté bien en deçà des proportions de la France (voir le graph dans l’article), et encore moins en Uttar Pradesh. Par ailleurs, les recommandations officielles en Af’ Sud aussi sont arrivé après le pic, mais des saisi de plusieurs tonnes (de mémoire) d’Ivermectine ont été réalisé avant la décision, ça circulait au marché noir avant les recommandations officielles. En Inde le ziverdokit était disponible bien avant même la vague épidémique.

      Après en isolant un cas on peut douter que ce soit le seul facteur, et je crois que personne ne défend ce point de vue. mais quand je regarde: le Chiapas, slovaquie, Tchéquie, Mexico city, Af’ Sud, Portugal (et même si ça y repart, l’Iver n’est pas censé protéger de toute flambée épidémique de toute manières), les vagues du Pérou (un coup encouragé un coup non), etc…

      Le Plus petit dénominateur commun, c’est l’Ivermectine (et traitements précoces, puisqu’il y en a d’autres).

    • En réponse à Philippe Pognonec
      Vous soulevez une question importante.
      Sur la date du point d’inflexion, il faudrait pouvoir affiner. Il n’intervient pas partout en me temps. Le Maharashtra et Delhi semblent effectivement avoir connu un point d’inflexion avant le 23 avril, date de la publication des recommandations sur le site du MoHFW. Pour d’autres états (Ladakh, Laquedives…) la courbe fait des bosses et aucun point d’inflexion n’est calculable ; et pour d’autres encore, le point d’inflexion intervient après le 23 avril.
      Ce qui est difficile de savoir, c’est, pour chaque état, à quel moment une utilisation *effective* d’ivermectine est montée en puissance. Plusieurs états (Uttar Pradesh, Bihar) l’utilisaient bien avant avril, et leur évolution n’a aucune raison particulière de s’infléchir après les annonces du MoHFW ; de plus, comment savoir dans quelle mesure, lorsque la vague a commencé à enfler, des médecins d’autres états ont choisi de passer aux traitements précoces sans attendre la publication de recommandations officielles ?
      Le point d’inflexion pour l’Inde entière, qui résulte de l’amalgame de situations diverses sur le terrain, ne permet donc pas d’aboutir à une conclusion.

  82. Cette crise du covid, le refus obstiné d’essayer les traitements précoces, le procès fait aux médecins et professeurs qui essayent ou promeuvent une autre voie que la doctrine officielle ( n’est ce pas cher docteur Maudrux, Raoult, Peronne, …) démontrent que les autorités de Santé et autres fonctionnaires du secteur n’en ont rien à faire de la santé des Français, mais sont accaparés par leur carrière, leurs conflits d’intérêts, et querelles de chapelle. Il est permis de penser, et donc je le pense très fort, qu’il en est de même dans les autres secteurs: industrie,énergie, retraites, sécurité, mais que cela se voit moins. E tous cas si les mêmes NON REMEDES y sont appliqués, on n’est pas sortis de l’auberge

    • Ha c’est sûr que ça sème le doute pour tout le reste des actions de l’état, du monde économique et des personnes. Je me console en pensant que les futurs maréchaux de Lattre et Leclerc se bouffaient le nez et avait deux conceptions tactiques très différentes à un moment ou c’était la guerre, la vraie, pas la psychose infantilisante.

  83. Je suis un Ivemectine-iste convaincu. Mais ça ne veut pas dire que HCQ+A+Z ne marche pas comme traitement du Covid. C’est vrai que de guerre lasse on arrête d’en parler.
    Hier je parlais avec un orthodontiste, assez bien connu, âgé à peu près 50 ans, maigre, pour mon travail. Pour illustrer la difficulté de faire accepter des idées nouvelles j’ai mentionné Professeur Raoult. A ma très grande surprise il m’a répondu « il y a six mois il m’a sauvé la vie. J’ai attrapé le Covid et j’étais très très malade. Ça faisait dix jours que je n’avait pas dormi. Pour éviter de m’entuber ils m’a surdosé avec de l’oxygène. Ça ne marchait pas. Finalement je voyais que j’allais crever si ça continuer comme ça et je les ai dits ‘écoutez je ne suis pas sans connaissances médicales, donnez-moi des antibiotiques’, et les médecins m’ont répondu ‘non, nous n’avons pas le droit de vous en donner’. Heureusement un ami médecin m’a sorti de là et m’a donné du HCQ+A+Z. En quatre heure je commençais à guérir. Maintenant je suis en parfait état de santé. Voilà pourquoi que je dis que Raoult a sauvé ma vie.’
    Oui, vous avez raison docteur, ce n’est pas que l’IVR ou HCQ, c’est tout l’idée que représente Raoult de se servir des génériques hors patentes qui s’accumulent, qui fait tant peur à Big Pharma. Il faut que cette question soit bien ventilée sur la place publique. Mais par qui?

    • Merci pour votre témoignage. Le problème pour les gens ordinaire comme moi, est que même si on demande d’être soigné par ces médicaments, personne ne nous écoutera pas!

    • Merci pour votre témoignage.
      Il y a une grande différence notamment en France entre la propagande et doctrine officielles “valables pour le tout venant” et ce qui se sait / se pratique sous le manteau. C’est d’autant plus criminel de la part des autorités corrompues de ce pays administré. Nous nous devons comme citoyens d’exiger l’égalité d’accès aux soins. Les médecins intrépides qui font depuis un an (France, USA, Italie, etc.) la publicité des traitements précoces et qui les pratiquent pour sauver leurs patients, contre vents et marées, sont des lanceurs d’alerte et des héros de premier plan.

    • “non, nous n’avons pas le droit de vous en donner”.
      C’est sûr que par les temps qui courent, il vaut mieux mourir que de développer des bactéries résistantes aux antibiotiques… Ce n’est pas la première fois que je lis ça et je suis vraiment choquée par ce refus de soin, moi qui travaille en cancérologie, discipline dans laquelle même si le bénéfice est très faible, on tente quand même si ça peut prolonger la vie de quelques semaines…
      Quand les soignants ont-ils basculé ??? Sont-ils tous cons ?? M’enfin, c’est pas nouveau que lors d’une pathologie pulmonaire, la sur-infection est ce qui est le plus grave et les AB sont donnés systématiquement. Mais on est où ????? J’ai l’impression d’être entourée d’androïdes !

      • Ce n’est pas qu’une impression 🙁
        C’est la “nouvelle réalité” sociopolitique …

    • C’est vrai qu’il ne faut pas oublier non plus surtout AZI. Pour moi l’un ne va pas sans l’autre. IVR est supérieur à HCQ, qui reste toujours très, très supérieur à Doliprane.

  84. Si l’ivermectine était une personne ,un individu , ça fait belle lurette qu’il aurait été ” suicidé ” , en d’autres temps ,pas si vieux ,on a vu ce type de mort par officiellement suicide !

    • Les lanceurs d’alerte ne sont pas à l’abri de “mort suspecte”, et moins encore les “renégats” issus de l’industrie pharmaceutique. Ils doivent tous faire attention à eux. Ils ont affaire à très forte partie.

  85. Cette histoire est vraiment dingue, comment réveiller les gens qui croient encore que l’OMS nous veut du bien! Il va falloir trouver trouver une faille dans leur système de censure pour faire éclater la vérité.

  86. Merci encore pour tous ces articles, pour votre pugnacité.
    Ne lâchez pas!!
    Cordialement.

  87. Ivermectine et SEP : une étude qui va dans le sens que la SEP est probablement d’origine infectieuse (cf. lyme & co) tout comme d’autres maladies neurologiques, ou d’autres maladies auto-immunes.

    • Je me demande si je ne devrais pas le tenter haha. J’ai une maladie que personne peut expliquer alors à la guerre comme à la guerre !

      • Etant médecin (retraité) et porteur d’une polyneuropathie démyélinisante d’étiologie inconnue, d’évolution lente mais sensible, je me pose également la question…
        Par ailleurs merci à G. Maudrux pour sa ténacité.
        Nous avons malheureusement affaire à une bande de guignols très puissants. Ma compagne et moi commençons à être considérés comme des parias (car refusant la piquouze, mais équipés d’HCQ, Azithro et Ivermectine)) dans notre petit village de montagne où la majorité coure se faire injecter ce qu’on lui fait croire être le produit miracle et sort masquée dans les ruelles désertes !

  88. Un nouveau combat s’engage donc pour le traitement de la sclérose en plaque avec ce formidable médicament dont le plus gros défaut est d’être aujourd’hui dans le domaine public !
    Observons l’empressement avec lequel nos instances médicales vont engager les études nécessaires pour l’obtention d’une AMM et observons aussi les conditions adoptées pour ces études (dosages, choix des “cobayes”, stade auquel le traitement sera administré etc…)
    J’entrevois déjà le prochain scandale, suis-je mauvaise langue ?
    Merci Docteur Maudrux, ce travail de recherche, de documentation devrait être fait par l’ANSM mais probablement qu’ils sont débordés par celui qu’ils ne font déjà pas sur le traitement du covid… Pourtant beaucoup de monde lit votre blog, Bien que très complet et très documenté (liens systématiques vers les publications étayant vos articles), ces gens semblent ne pas être capables d’en tirer les conclusions que le moindre lecteur, fut-il d’intelligence très moyenne, aura lui-même déduit…
    Dans le monde d’après, il faudra choisir entre deux décisions; changer cette mentalité (et donc ces gens) ou bien… ré-écrire le serment d’Hippocrate.

    • J’ai vu une vidéo, d’un énarque médecin (j’ai perdu le lien sur ce blog) qui disait, de toute sa “hauteur”, que seulement 1% des gens étaient capables de comprendre le mécanisme des vaccin à ARN, et qui fait les louanges de la technologie pour nous sortir du covid, et n’a aucune confiance à tous les traitements autres. C’est un monsieur qui prend les autres pour des cons, peut être a t-il un peu raison, quand je vois le peu de réactions; mais lui même en a une bonne couche, qui l’empêche de voir la réalité de l’ivermectine et des malversations de Big Pharma.
      Il est temps de se rendre compte que ces grandes écoles ont produit plus d’incapables ou de monstres qu’aucune autre, cars la majorité des dirigeants en sont sortis, pour le résultat qu’on connait actuellemnt.

      • Peut-on vraiment considérer un arrogant comme intelligent? Ne serait-ce pas un oxymore? Un peu comme considérer un patient Asperger comme socialement intégré. Non? Il manque quelque chose, dans les deux cas. Il me semble exister des formes d’intelligence qui, étant sectorielles, ne sont pas abouties, et volontiers qui plus est: dangereuses pour autrui. La véritable intelligence ne me semble pas pouvoir être dangereuse, inquiétante peut-être mais pas dangereuse.

  89. Et pendant ce temps, la castafiore fait la promo (retweet) d’un article paru dans le lancet:
    https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(21)00329-7/fulltext

    Que conseille ce beau tableau, qui prétend dans l’article :
    ”Dans les zones rurales de l’Inde, où les infrastructures de soins de santé sont minces et les familles pauvres, les patients peuvent difficilement se permettre des erreurs aussi coûteuses (ndlr; prescription d’Azi, doxy et d’autres). En nous concentrant sur les interventions les plus efficaces et les plus abordables, nous proposons des recommandations pour le dépistage et la prise en charge, optimisées en fonction du contexte actuel de l’Inde, où les ressources sont limitées (tableau)”

    Et bien ils déconseillent hydroxychloroquine et Ivermectine (mention spéciale une case est réservé à cet effet) par contre il faut de l’oxygénation (en cas de moderate desease).
    Alors pauvres de tout pays The Lancet, vous annonce, fier comme un Bar-Tabac, que si à 40ans vous n’avez pas votre bouteille d’oxygène à disposition (et suffisamment pour vos proches et les recharges), vous avez râté votre vie, et en plus vous allez la finir rapidement en suffoquant !!

    J’ai des pulsions inavouables des fois !

    • Un élément assez éloquent à verser au dossier. Le texte cité est incohérent et démontre surtout que les intérêts en jeu sont considérables, et qu’il ne s’agit dans ces conseils de Tartuffe ni de l’intérêt du patient, ni de l’intérêt de l’Inde comme “pays pauvre”. Tout le contraire.

      • Et The Lancet, publie ça, alors que les pays ”riches de produits obsolètes” étaient invités à leur envoyer de l’oxygène !

        J’ai pas de mots publiables pour qualifier les auteurs de ces textes et celles et ceux qui en font la promo.

        Tout ça derrière la seule justification qui leur reste ”d’évidence”

        • et les riches ne se sont pas gênés pour leur revendre le remdesivir non utilisé, en leur faisant un prix, je suppose !

    • Pour le coup, les conflits d’intérêt des auteurs sont clairement mentionnés :
      “ZU serves on the Maharashtra Covid Task Force and National Task Force constituted by the Supreme Court of India; and *has received honoraria or grants from AstraZeneca* and Glenmark. *AG has received grants from Cipla, Glenmark, Pfizer, Sanofi, Astellas, Mylan, Natco, Biomerioux, Bharath Serum, and GlaxoSmithKline*. All other authors declare no competing interests.”
      Pourrait-il y avoir un lien avec l’orientation de l’article ?

      • Merci pour le focus, j’étais tellement enragé que j’ai même pas regardé 🙂

        Et moi qui conseillai à CorinneC (si j’ai bonne mémoire) de pas s’enflammer, il y a deux jours !! 😉 Allez, je me calme, on respire et je regarderai mieux à tête reposé 😉 Merci encore.

    • “Pulsions inavouables” et humour corrosif en plus, comme cela fait du bien de vous lire ! Il y avait longtemps que je n’avais pas entendu parler du Bar-Tabac qui nous faisait tordre de rire dans mon enfance comme “les pets de la dame au cleps” et “vieux comme mes robes”. Toute une culture dévalorisée par les énarques …

      • 😉 Nourri au Coluche depuis tout petit, je dois bien avouer que j’ai mis très longtemps à connaître l’expression originale ^^
        Et la puissance de l’éducation fait que j’ai toujours trouvé les propriétaires de Bar-Tabac, un peu fiers 🙂

  90. Ceci concerne une interrogation que je me pose depuis que l’on vaccine les jeunes de 20 à 29 ans.
    Les augmentations de myocardite chez les jeunes en Israël, me font me poser la question: quid de l’augmentation des thromboses, phlébites ,embolie pulmonaire chez les jeunes filles sous contraception oestro progestatif et le vaccin ?
    Si quelqu’un a trouvé un article, merci pour la réponse.
    Les laboratoires ne communiquent rien à ce sujet ,ne se posent même pas la question !

    • Les cas signalés en Europe de thrombose fatale suite à vaccination par ARNm ont me semble-t-il surtout (pas uniquement, puisque le jeune homme de Nantes) concerné des jeunes filles et jeunes femmes, possiblement en raison du facteur aggravant de la contraception favorisant les troubles de la circulation sanguine. Comme ça fait partie des questions qui dérangent, elle ne sera pas évoquée en public. Idem pour les mises en garde des fabricants comme Pfizer qui avaient indiqué en clair qu’il ne fallait pas commencer une grossesse dans la foulée de cette vaccination. Tout ça ne peut qu’inciter à la prudence voire à la méfiance et contrarie la campagne officielle purement quantitative, donc motus et bouche cousue (en public).

      • Y’en a qui disent que leur daube est parfois utilisée comme abortif. Mais je ne suis pas sûr à 100% de mes sources…